VICTOIRE DE LA NISSAN GTR. NISMO, DE MATSUDA-QUINTARELLI, À SUZUKA EN SUPER GT.

 

 

 

 

Premier succès de l’année pour la paire que forme le duo, avec le Nippon Tsugio Matsuda et l’Italien Ronnie Quintarelli, qui l’emportent ce dimanche dans la troisième manche du Championnat du Super GT. Japonais.

Placé sur la première ligne après la séance des qualifications, aux cotés des ‘polemen’ le tandem composé de Takuya Izawa et Hiroki Otsu, les deux pilotes de la Nissan GT-R de l’équipe Nismo, Tsugio Matsuda  et Ronnie Quintarelli, s’imposent au terme des 56 tours, après avoir pris la tête des le 15ème tour.

Quintarelli s’est montré brillant et impérial, repoussant les attaques dès les premiers tours, d’abord face à la Toyota Supra de Yuji Tachikawa, étant l’auteur d’un dépassement incroyable à l’extérieur de l’épingle à cheveux après un superbe slalom entre les voitures concurrentes en tête du peloton.

Ensuite, Ronnie a produit une attaque décisive contre Takuya Izawa à nouveau au cœur du trafic. Quintarelli et Matsuda ont ensuite réussi à conserver le commandement devant chacun suivre une voiture de sécurité dans une course caractérisée par des contacts dans toutes les classes GT. 500 et 300, et une neutralisation qui a éliminé plusieurs prétendants et l’abandon dû à des problèmes techniques de l’équipage Tachikawa-Ishiuta.

Derrière, le tandem Naoki Yamamoto et Tadasuke Makino avec leur Honda NSX du Team Kunimitsu, s’est hissé à la deuxième place.

 

SUPER GT 2020 SUZUKA La TOYOTA SUPRA TOM’S DE SEKIGUCHI-FENESTRAZ

 

Après presque un an sans victoire, l’Équipe NISMO renoue donc enfin avec le succès, certainement grâce au lest réduit, alors que les leaders du Championnat Yuhi Sekiguchi et son partenaire le jeune Français Sacha Fenestraz, terminent sur la 3ème marche du podium à la troisième place, remportant de précieux points dans une épreuve qui leur permet de limiter les dégâts et de conserver le commandement du Super GT 2020, totalisant maintenant 41 points.

Quatrième position seulement pour le duo parti en pole, Takuya Izawa-Iroki Otsu, devant Heikki Kovalainen-Yiuchi Nakayama.

Ryo Hirakawa-Nick Cassidy, restent eux, à la deuxième du Classement provisoire avec 33 points, tandis que Naoki Yamamoto et Tadasuke Makino remontent à la troisième place du Classement, avec 26 points.

Avec 20 points obtenus pour leur victoire, Tsugio Matsuda et Ronnie Quintarelli grimpent, à la sixième place, comptant 22 points.  

 

Bill TAMAMA

Photos : SUPER GT

SUPER GT 500 SUZUKA La NISSAN GTR NISMO

LE CLASSEMENT DE LA COURSE DE SUZUKA

 

1 – Matsuda-Quintarelli (Nissan GTR) Nismo – 56 tours en 1h58’43.467

2 – Yamamoto-Makino (Honda NSX) Kunimitsu, à 3”725

3 – Sekiguchi-Fenestraz (Toyota Supra) Tom’s, à 12”279

4 – Izawa-Otsu (Honda NSX) Nakajima, à 18”598

5 – Nakayama-Kovalainen (Toyota Supra) Sard, à 20”933

6 – Hirate-Chiyo (Nissan GTR) Bmax, à 21”180

7 – Hirakawa-Cassidy (Toyota Supra) Tom’s, à 22”487

8 – Tsukakoshi-Baguette (Honda NSX) Real, à 24”251

9 – Oshima-Tsuboi (Toyota Supra) Cerumo, à 26”360

10 – Kunimoto-Mijata (Toyota Supra) Bandoh, à 32”064

11 – Takaboshi-Mardenborough (Nissan GTR) Kondo, à 32”419

12 – Sasaki-Hiramine (Nissan GTR) Impul, à 6 tours

13 – Nojiri-Fukuzumi (Honda NSX) ARTA, à 16 tours

ABANDONS :

Mutoh-Sasahara

Tachikawa-Ishiura

SUPER BT 2020 – La TOYOTA SUPRA de SEKIGUCHI et du Français SACHA FENESTRAZ

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL PROVISOIRE

1.Sekiguchi-Fenestraz : 41 points – 2. Hirakawa-Cassidy : 33 – 3. Yamamoto-Makino : 26 – 4. Oshima-Tsuboi : 24 – 5. Tsukakoshi-Baguette : 23.

  

GT Super GT

About Author

gilles