WRC. 2020 : DERNIÈRE MANCHE À DOMICILE POUR THIERRY NEUVILLE.

 

 

 

 

Fin novembre,
la Belgique accueillera pour la première fois une manche WRC.
du Championnat du Monde en lieu et place de la manche prévue initialement au Japon et que les Organisateurs, COVID-19 oblige, ont annulé.

Christian JUPSIN  (DG SPORT) grâce à lui et son équipe le RALLYE BELGIUM fera escale à Spa-Francorchamps© Manfred GIET

 

Le RALLYE BELGIUM constituera pour l’occasion la 8ème et dernière manche du Calendrier Mondial fortement perturbé comme la majeure partie des disciplines sportives en raison de l’épidémie COVID-19.

Cette ultime manche du calendrier 2020 qui se disputera du 19 au 22 novembre prochain  aura pour cadre conjointement des spéciales adaptées au format WRC. dans la Région d’Ypres et du Circuit de Spa-Francorchamps

Grâce au dynamisme des organisateurs du Rallye d’Ypres disputé depuis 56 ans et l’organisateur du SPA RALLYE, Christian JUPSIN (DG SPORT) ce projet a finalement pu être mené à bien après des mois de préparation et avec en toile de fond les imposantes Halles aux Draps de la Ville des Chats ainsi que le mythique circuit de Spa-Francorchamps dans son écrin de paysages chatoyants Ardennais.

Si le vendredi 20 et le samedi 21 novembre, des boucles de cinq spéciales se dérouleront dans la région du Westhoek, bien connue de tous les fans de rallye et le lendemain, c’est le circuit de Spa-Francorchamps qui clôturera les débats avec deux spéciales localisées dans les environs immédiats du célèbre tracé et qui ne seront pas piquées des vers, dont la fameuse dernière, la ‘Powerstage’ sur la piste de Rallycross, située dans l’enceinte même du circuit Spadois.

Au total, les concurrents auront environ 300 Km de spéciales à disputer dans des cadres et un environnement totalement différents mais que tous apprécieront.

A commencer par la paire formée des ‘régionaux’ de l’étape Belge, le duo Thierry NEUVILLE-Nicolas GILSOUL  lequel aura l’avantage de rouler à domicile, le parcours étant situé pour tous deux, à un jet de pierre du circuit de Spa-Francorchamps et qui feront office d’ambassadeurs pour cette première escale du WRC. en Belgique.

Imaginons que le titre soit en jeu pour les duettistes Belges, l’engouement sera tel que les organisateurs pourront se passer de promotion pour cette ‘grande’ première et ce pour autant bien entendu que le public soit autorisé ce qui dépendra bien entendu du taux de propagation du Coronavirus à ce moment là.

Dans l’état actuel des choses, il est difficilement concevable que la première Belge en WRC. qui pourrait attirer jusqu’à 100.000 spectateurs puisse se dérouler sans la présence du public !

En attendant l’espoir fait vivre.

Wait and See!

 

 Manfred GIET

Photos : Publiracing Agency

 

Evenements Flash Info Rallye WRC

About Author

gilles