SIMON PAGENAUD : APRÈS UNE MAUVAISE QUALIFICATION À INDIANAPOLIS : ON A UNE BONNE VOITURE POUR LA COURSE.

INDY-500- 26 Mai 2019- VICTOIRE HISTORIQUE POUR LE FRANÇAIS SIMON PAGENAUD

 

Poleman de l’Édition 2019, avant de confirmer cette 1ère belle performance par un ‘exploit historique’ , remportant ensuite cette épreuve mythique qu’est l’Indy 500, plus connu sous appellation de : 500 Miles d’Indianapolis, le pilote Français Simon Pagenaud, n’a un an plus tard, guère brillé au cours des différentes sessions d’essais, puis de celle des qualifications !

Tout comme d’ailleurs, ses trois partenaires au sein de l’équipe de Roger Penske, le meilleur le Champion en titre, l’Américain Josef Newgarden, ne pointant qu’en quinzième position, lors de la séance des qualifications de l’Édition 2020*

Pagenaud, lui, ne réalisant tout au long de la semaine que de biens modestes chronos, n’obtenant au final, qu’une décevante vingt-cinquième place sur la grille de départ 2020.

Naturellement, on attendait la réaction de Simon Pagenaud, à la fin de ce week-end, après la séance des qualifications des 500 Miles d’Indianapolis 2020.

 

INDYCAR 2020 GP. INDIANAPOLIS – SIMON PAGENAUD

 

La première partie des qualifications s’est terminée samedi soir. Simon Pagenaud n’a pu faire que le 25ème temps et n’a pas participer donc pas à la deuxième session des qualifications, réservée aux neuf pilotes les plus rapides ce dimanche 16 août.

Néanmoins le pilote Français, pourtant ‘poleman’ en 2019 et vainqueur sortant reste confiant et juge que sa voiture sera plus compétitive en course.

 

INDYCAR 2020 – SIMON PAGENAUD -TEAM PENSKE

 

Simon Pagenaud, qui confie :

« On n’était pas là où on voulait avec notre monoplace à moteur Chevrolet, mais c’est la réalité et on doit l’accepter. «

Et le pilote Penske enchaîne et indique :

« L’année dernière tout s’est déroulé parfaitement, cette année c’est plus compliqué. Il s’est passé beaucoup de choses pendant la qualification, c’est certain.  On a souffert d’un manque d’adhérence et d’un rythme trop faible.»

Avant de préciser :

« Partant de là, on a une bonne voiture pour la course. Ce qui me gêne le plus, c’est que je voulais faire un bon temps et au Team Penske, c’est ce que l’on attend. »

Simon conclut :

« Donc on doit travailler sur cette base, et apporter des améliorations pour la course dimanche prochain. »

Avant le départ de la course la plus rapide du monde, Simon Pagenaud aura l’occasion de tester sa voiture en mode de course, lors de deux séances d’essais supplémentaires, aujourd’hui et vendredi prochain lors du ‘Carb Day’.

 

Peter GRISWOLD

Photos : INDYCAR -TEAM

 

INDY-500-2020-SIMON-PAGENAUD.

About Author

gilles