‘MOTOGP. 2020’ : LES PHOTOS ÉPOUVANTABLES DU MIRACLE DU SPIELBERG.

 

 

Personne n’a la photo du choc entre Zarco et Morbidelli, à une vitesse très élevée, plus de 270 km/h.

Logique, seuls les photographes de MotoGP. sont sur le circuit et ne peuvent pas être partout.

 

LA MOTO DE MORBIDELLI VOLE TRÈS HAUT ET REVIENT SUR LA PISTE

 

En revanche, quelques secondes après le choc, ils commencent à mitrailler ce qui aurait pu être un accident très grave, le destin a voulu garder ces quatre pilotes en vie et on le remercie, mais on le verra, en particulier sur les photos de Valentino Rossi et Maverick Viñales, la mort est passée tout près.

 

ROSSI A EU LA PEUR DE SA VIE EN VOYANT LA MOTO DE MORBIDELLI LUI ARRIVER DESSUS

 

Pour expliquer l’accident il faut rappeler que ce circuit est extrêmement dangereux, dans une épingle, où il a fallu passer de 280 km/h à 50 km/h, une et même deux motos qui ont chuté bien en avant de ce virage très sec peuvent retraverser la piste et toucher un autre pilote, où a-t-on vu ça ? (voir le ‘crobard’ à la fin de ce reportage photo).

Mais bon, foin de responsabilités, laissons parler ces images  qui font froid dans le dos.

 

VIÑALES A CARRÉMENT LÂCHÉ LE GUIDON POUR SE PROTÉGER DES DÉBRIS LUI ARRIVANT DESSUS

LES DÉBRIS DE LA MOTO DE ZARCO ONT FRÔLÉ L’ARRIÈRE DE VIÑALES

ROSSI A D’ABORD CRU VOIR L’OMBRE D’UN HÉLICOPTÈRE PUIS C’EST L’HORREUR QUI ARRIVE

D’AUTRES MOTARDS SONT PASSÉS TOUT PRÈS !

MORBIDELLI EST VIVANT, LE DESTIN A ÉTÉ GÉNÉREUX

LES MÉDECINS INSTALLENT UNE PROTECTION POUR LE BLESSÉ, LE DRAPEAU ROUGE A STOPPÉ LA COURSE

ZARCO SE PRÉCIPITE SUR MORBIDELLI, LUI NON PLUS N’EN REVIENT PAS DU MIRACLE QUI VIENT DE SE JOUER

MORBIDELLI EST D’ABORD MIS SUR UNE CIVIÈRE

MORBIDELLI MONTERA FINALEMENT LUI MÊME DANS L’AMBULANCE

Alors oui remercier le destin d’avoir éviter à ces quatre pilotes la perte de leur vie ou un très grave accident est une évidence , il reste, je n’évoque ici aucune responsabilité des coureurs, à regarder le dessin de la piste d’Hermann Tilke.

 

L’épingle No 2  par exemple est un appel à se tuer.

On y voit une longue fausse ligne droite, celle où Johann Zarco a dépassé Morbidelli, où donc les trajectoires ne peuvent pas être rectilignes.

Accident, Morbidelli heurte la moto de Zarco à l’arrière après avoir été dépassé, comme la ligne droite ne l’est pas (droite) Zarco a du forcément changer de trajectoire après le dépassement de Morbidelli pour attaquer le très violent freinage de l’épingle 2.

Si on chute dans cette partie courbe de la ligne droite (qui part légèrement vers la gauche), on voit bien que comme les motos sont pratiquement à fond à ce moment là, en cas de chute elles vont naturellement glisser vers l’épingle et la traverser, or n’y a pas de protections spécifiques pour stopper un accident de ce genre.

Donc pour l’accident lui-même, l’accrochage, vous avez déjà votre opinion, mais pour la gravité de l’accident voir les dessins du ‘mec’ qui a refait le circuit en dernier.

Juste une idée, ce  ‘mec’ doit faire du vélo…

Quoiqu’il en soit et comme me l’a confié Gilles Gaignault, ils peuvent mettre un cierge à Lourdes, surtout Valentino Rossi!

Rossi qui racontait:

« C’était très très effrayant. On a vraiment eu beaucoup de chance tous les quatre, mais spécialement Maverick et moi. On peut aller prier ce soir parce que la situation était vraiment très dangereuse. En arrivant dans le virage 3, j’ai senti que quelque chose arrivait. J’ai pensé que c’était l’ombre de l’hélicoptère de la télévision car il arrive parfois qu’il passe au-dessus de la piste, mais c’est là que la moto de Franco a déboulé, à une vitesse incroyable. Et puis il y a eu celle de Zarco qui est passée au-dessus de Viñales. On a vraiment eu du bol. J’ai parlé à Franco, il va bien, il essaie de ne pas trop penser à ce qui s’est passé car quand il y pense, ça lui fait peur. Heureusement, personne n’a été blessé


Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP  

 

Moto MotoGP Sport

About Author

jeanlouis