‘COURSE DE CÔTE DU MONT-DORE’ : COUP DE JEUNE POUR UNE SEXAGÉNAIRE. VICTOIRE ATTENDUE DE GEOFFREY SCHATZ.

 

 

Marquant cette année l’ouverture d’un Championnat de France de la Montagne, sacrément réduit à trois étapes au lieu des… treize initialement prévues, la célèbre épreuve Auvergnate a rallié tous les suffrages avec une 60ème édition menée de main de maître par une équipe organisatrice – avec à sa tête la Famille Michy – rajeunie et rénovée !

Plébiscitée pour son parcours, ses paysages et son ambiance, la Montée du Col de la Croix St. Robert a trop souvent déçu ses acteurs comme ses spectateurs à cause d’un déroulement gâché par des interruptions de course trop longues…

L’édition 2019 avait marqué les mémoires avec des essais terminés à la nuit tombée, une montée de course supprimée et un arbitrage contestable des commissaires sportifs !

 

MONT-DORE-2020-Vue du Col de la Croix ST. ROBERT sur le-magnifique Lac CHAMBON. Photo : Joanny POTHIER

 

Daniel Pasquier, successeur du Créateur de l’épreuve, l’inoubliable Docteur Yves Auriacombe, à la tête de l’ASA .Mont-Dore en a confié pour 2020, les fonctions opérationnelles à un organisateur technique, ‘PHA Événements’, dirigée par Philibert Michy.

Un nom qui parle aux habitués de la course puisqu’il est le fils de Claude Michy, artisan avec le Docteur Auriacombe de l’essor de l’épreuve dans les années 80 avant de devenir le dynamique Promoteur du Grand Prix de France Moto et Président du Clermont Football Club.

 

MONTAGNE-2012-MONT-DORE-Claude MICHY et Yves AURIACOMBE-Photo : AutoNewsInfo

 

Dans la foulée, la Présidence du Collège a été confiée à Nicole Forest, ancienne Assistante du Docteur Auriacombe, et la Direction de Course à Marc Habouzit, un ancien pilote devenu Président d’ASA.

Cette nouvelle équipe a parfaitement maîtrisé le nouveau format, décidé cette Saison, d’une course le samedi et une autre le dimanche, impliquant en tout six montées sur les deux jours au lieu de cinq précédemment.

La course s’est en effet terminée à 18 Heures le samedi et même 17 Heures le dimanche, et ce naturellement à la satisfaction générale.

 

MONT DORE 2020 GEOFFREY SCHATZ  – Photo : Joanny POTHIER

SPORT : GEOFFREY SCHATZ SUR SA PLANÈTE

Au volant de sa Norma Oreca turbo de l’an dernier, le tenant du titre a largement dominé ses poursuivants dans la montée du Puy du Sancy.

« Je me sentais bien au volant mais la piste s’est vite dégradée sous la chaleur et un tête-à-queue le samedi m’a laissé sur mes gardes.»

C’est ainsi que Geoffrey est resté à une demi-seconde du 2’12’’286 signé en 2017 par le Champion d’Europe, Christian Merli sur une ultra légère Osella de formule libre !

 

MONT-DORE-2020-SÉBASTIEN-PETIT- Photo  Benoît GROS

 

Vainqueur en République Tchèque dès la première sortie de sa nouvelle Nova à traction intégrale, Sébastien Petit en découvrait encore les finesses sur un des tracés les plus exigeants du Championnat.

Fabien Bourgeon a étonné en revenant dans la même seconde avec sa Revolt à moteur F3000, dernière création de l’entreprise familiale connue pour fabriquer les Tracking, petits Protos de 998 cm3. Une première sortie prometteuse d’une voiture originale résultant de deux ans d’étude et de réalisation.

Au pied du podium, David Meillon précédait, avec la dernière Norma V8 4 Litres du plateau, la barquette Norma Honda de Marc Pernot, brillant vainqueur de la pléthorique classe 2 Litres devant celle de Max Cotleur et les meilleurs pilotes de F3 et Formula Master

COURSE 1

1.Geoffrey Schatz (Norma M20 FC turbo) 2’13’’070 (1 er proto E2) – 2. Sébastien Petit (Nova NP 01) à 3’’523 (2 ème proto E2) – 3. Fabien Bourgeon (Revolt 3 PO) à 5’’989 (3 ème proto E2) – 4. David Meillon (Norma M20 FC V8) à 10’’147 (1 er proto 4L) – 5. Marc Pernot (Norma M20 FC) à 13’’278 (1 er proto 2L) 6.Max Cotleur (Norma M20 FC) à 14’’453 (2 ème proto 2L) – 7. Billy Ritchen (Dallara F317 MB) à 15’’412 (1 er F3) – 8. Fabrice Flandy (Tatuus Master) à 16’’279 – 9. Cindy Gudet (Tatuus Master) à 16’’702

COURSE 2

1.Schatz : 2’12’’679 – 2. Petit à 4’’677 – 3. Bourgeon à 5’’450 – 4. Meillon à 9’’650 – 5. Pernot à 12’’108 – 6.Ritchen à 13’’358 – 7. Cotleur à 14’’273 – 8. Kevin Petit (Tatuus Master) à 14’’897 – etc.

 

MONT DORE 2020 La McLAREN de COURROYE  – Photo : Benoit GROS

COURROYE RÉSISTE ET SIGNE EN GT.

 

Favori avec sa McLaren, le jeune Franc-Comtois s’est imposé à la première course mais sans approcher son record de 2017. Ses chronos ont progressé le dimanche, mais moins que ceux de Ronald Garcès qui termine sur son Audi R8 la deuxième course tout près du vainqueur.

 

MONT DORE 2020 AUDI

MONT DORE 2020 – AUDI de Ronald GARCES – Photo Benoit GROS

 

Sur la Porsche 997 GT2 du multiple champion Nicolas Werver, Steve Compain, un pistard habitué du Mont-Dore, s’est invité dimanche sur le podium à la place de Philippe Schmitter et sa Renault RS 01.

Derrière ce carré d’as du groupe GTTS, Anthony Dubois s’est imposé en GT pour sa première au Mont-Dore en Alpine GT4, faisant reculer d’une place au scratch l’inoxydable Francis Dosières, impérial en tourisme sur Seat Leon pour sa 46 ème participation au Mont-Dore !

PRODUCTION / COURSE 1

1.Pierre Courroye (Mc Laren MP4 12C) 2’37’’056 (1 er GTTS) – 2. Ronald Garcès (Audi R8) à 2’’497 (2eme GTTS) – 3. Philippe Schmitter (Renault RS 01) à 8’’539 (3 ème GTTS) – 4. Steve Compain (Porsche 997 GT2) à 9’’957 (4 ème GTTS) – 5. Francis Dosières (Seat Leon SC Mk 3) à 11’’930 (1 er Groupe A) – 6. Anthony Dubois (Alpine GT4) à 12’’610 (1 er Groupe GT) – 11. Sébastien Lemaire (BMW M3 E36) à 21’’973 (1 er Groupe N) – 13. Mathieu Nouet (Simca Rallye 3) à 22’’890 (1 er Groupe FC) – 17. Christian Boullenger (Clio RS) à 24’’643 (1 er Groupe F2000) – etc.

COURSE 2

1.Courroye: 2’ 35’’762 – 2. Garcès à 0’’706 – 3. Compain à 7’’240 – 4. Ph. Schmitter à 8’’885 – 5. Dubois à 11’’126 – 6. Dosières à 11’’160 – 7. Christian Schmitter (Porsche 997 GT3 R) à 12’’704 – etc.

Prochaines épreuves : Turckheim Trois Épis (5/6 septembre) – Bagnols-Sabran (3/4 octobre)

Jean-Paul CALMUS 

Photos : Benoît GROS – Joanny POTHIER – Gilles VITRY

 

MONTAGNE-MONT-DORE- Stationnement réglementé ce week-end pour cause de course de cote Photo : AutoNewsInfo

 

Le MONT DORE?  Assurément un cadre IDYLLIQUE !!! Photo : Gilles VITRY

 

MONT DORE 2020 – INUSABLE et INOXYDABLE Francis DOSIERES – Photo : Benoit GROS

 


MONT-DORE-2020- Philippe SCHMITTERet sa RENAULT RS 01 Photo : Benoit GROS

 

MONT-DORE-2020-Retour sur le passé-avec la présence d’une-GT-40. Photo: Jonny POTHIER

 

MONT-DORE-2020-INOUBLIABLE-BERLINETTE. Photo : Joanny POTHIER

 

Championnat de France de la Montagne

About Author

gilles