AVEC UN PNEU CREVÉ… HAMILTON CHANCEUX TRIOMPHE AU ‘BRITISH GP’ !

 

 

Crevaison dans le dernier tour mais victoire pour Hamilton !

 

Quelle fin de Grand Prix ce dimanche à Silverstone !

 

En effet malgré une crevaison survenu en toute fin du British GP., ce dimanche 2 Août 2020, le Britannique Lewis Hamilton a été beaucoup plus chanceux que son équipier Valterri Bottas, victime lui aussi d’une crevaison qui l’a privé d’une seconde place méritée, dégringolant le malheureux à jusqu’à la… 11 ème place !

 

Crevaison aussi pour BOTTAS

 

Une fin de GP. fou …  d’une course complètement folle et dont le leader du Championnat sort finalement incroyablement victorieux, décrochant sa 87eme victoire en F1, creusant de ce fait encore un peu plus l’écart au Classement provisoire du Championnat du Monde, où l’équipe Mercedes écrase la concurrence…

Vu la crevaison de Bottas, le podium final est du coup complété par la Red Bull Honda de Max Verstappen et par la Ferrari de Charles Leclerc.

Suivent au classement dans le Top 10,  Daniel Ricciardo, Lando Norris, les duettistes Français Esteban Ocon et Pierre Gasly,  Alex Albon,  Lance Stroll et  Sebastian Vettel seulement dixième!

La Mercedes de Valterri Bottas échouant finalement à la 11ème place.

 

Nouvelle et troisième victoire en 2020 pour Hamilton

 

A l’arrivée, Hamilton expliquait :

 « Valtteri a attaqué vraiment dur durant toute la course, et je faisais de mon mieux pour gérer les pneus. Quand j’ai entendu qu’il avait crevé, j’ai regardé les miens avec attention, mais tout semblait bien aller. La voiture tournait sans problème, donc je me suis dit que ça allait tenir jusqu’à la fin. J’ai quand même ralenti dans les derniers tours, pour gérer, et en pleine ligne droite, le pneu a explosé. J’ai vraiment cru sur le moment que mon cœur allait lâcher, car je ne savais pas ce qui allait se passer au moment du freinage. J’ai vu que le pneu allait quitter la jante. J’ai failli ne pas pouvoir passer les deux derniers virages, mais ça s’est bien fini pour nous. »

Et Lewis précisait :

« Mon ingénieur me donnait les infos sur l’écart avec Verstappen. Je crois qu’il y avait 30 secondes à un moment, mais cette avance a commencé à chuter très rapidement. Je me demandais quand même quand ce tour allait finir… J’entendais le décompte de l’écart. Neuf secondes, huit, sept…. Je n’avais jamais vécu un tel dernier tour. Mon cœur s’est presque arrêté! »

 

F1 2020 SILVERSTONE – Le stand RACING POINT MERCEDES avant le départ


Concernant l’incroyable forfait de la monoplace de Nico Hülkenberg, le remplaçant au pied levé de l’infortuné Mexicain Sergio Pérez touché par le COVID-19, Otmar Szafnauer, le patron de l’équipe Racing Point, indiquait :

« Un après-midi difficile – à commencer par un problème de groupe motopropulseur ou de boîte de vitesses, ce qui signifie que Nico n’a même pas pris le départ de la course. La première indication d’un problème a été lorsque nous avons essayé de démarrer la voiture pour aller sur la grille. Il y a eu essentiellement un probléme de transmission, dont la cause fait toujours l’objet d’une enquête. C’est dommage pour toute l’équipe après un si gros effort pour faire monter Nico dans la voiture. Avec Lance, nous avons été particulièrement malchanceux avec le timing de la voiture de sécurité, qui a également exclu tout avantage stratégique de démarrer sur les pneus moyens. Après cela, nous avons été coincés dans le train de voitures et avons eu du mal avec notre rythme de course – certainement par rapport aux longues courses que nous avons faites vendredi. Nous devons comprendre où nous avons perdu aujourd’hui afin d’être plus forts la semaine prochaine. »

 

Retour en F1 difficile pour le Hulk!

 

Pour sa part, Nico Hülkenberg expliquait, lui:

« C’est vraiment dommage que je n’ai pas pu commencer la course et je ressens une profonde tristesse pour l’équipe car ils ont tout fait pour me mettre sur la grille. Je suis très reconnaissant à tous pour leur aide. Cela a été un saut dans le grand bain ce week-end, mais j’ai apprécié l’opportunité de travailler à nouveau avec l’équipe. Cela aurait été formidable de marquer un bon résultat en course comme récompense pour tout notre travail acharné. »

 

F1 2020 SILVERSTONE  – La RENAULT de ESTEBAN OCON devant la FERRARI de VETTEL

 

Dans le camp Renault, Esteban Ocon auteur d’une belle course, indiquait :

« C’est un bon résultat pour l’équipe Renault. Je suis très content de la manière dont cela s’est terminé et ce sont des bons points pour nous, surtout après Budapest où cela n’avait pas bien fonctionné. Le travail avec les ingénieurs a payé, la voiture était très bonne en course mais nous devons améliorer nos qualifications le samedi. Cela nous faciliterait beaucoup la tâche si nous pouvions nous qualifier un peu mieux et nous aurons une nouvelle occasion la semaine prochaine. »

 

Belle attaque de GASLY sur STROLL

 

Quant à Pierre Gasly, auteur lui de deux fabuleux dépassements sur la Ferrari de Vettel et la Racing point de Stroll, il lâchait :

« C’est vraiment fantastique de terminer à cette septième place. Cela a été une très bonne course et peut-être l’une de mes meilleures pour moi. Nous ne nous attendions pas à un tel résultat même si nous savions que nous avions le potentiel pour récolter des points et même si la première sortie de la voiture de sécurité ne nous a pas vraiment favorisés. J’étais alors en douzième position à ce moment et j’ai vraiment dû me battre pour remonter. J’ai eu des belles batailles avec Vettel, Stroll et Giovinazzi. J’ai eu de la peine à me rapprocher de Sebastian mais j’ai eu une occasion pour le dépasser et cela a marché. Ce n’est pas tous les jours que l’on peut dépasser une Ferrari par l’extérieur et cela m’a fait vraiment plaisir ! »

Prochain rendez-vous en fin de semaine pour le cinquième meeting F1 de la saison 2020 et toujours a Silverstone!

John ROWBERG

Photos : F1 et TEAM

 

LE CLASSEMENT DU BRITISH GP

 

1 – Lewis Hamilton (Mercedes) 52 tours

2 – Max Verstappen (Red Bull-Honda) à 5″856

3 – Charles Leclerc (Ferrari) à 18″474

4 – Daniel Ricciardo (Renault) à 19″650

5 – Lando Norris (McLaren-Renault) à 22″277

6 – Esteban Ocon (Renault) à 26″937

7 – Pierre Gasly (Alpha Tauri-Honda) à 31″188

8 – Alexander Albon (Red Bull-Honda) à 32″670

9 – Lance Stroll (Racing Point-Mercedes) à 37″311

10 – Sebastian Vettel (Ferrari) à 41″857

11 – Valtteri Bottas (Mercedes) à 42″167

12 – George Russell (Williams-Mercedes) à 52″004

13 – Carlos Sainz (McLaren-Renault) à 53″370

14 – Antonio Giovinazzi (Alfa Romeo-Ferrari) à 54″205

15 – Nicholas Latifi (Williams-Mercedes) à 54″549

16 – Romain Grosjean (Haas-Ferrari) à 55″050

17 – Kimi Raikkonen (Alfa Romeo-Ferrari) à 1 tour

 

ABANDONS

Daniil Kvyat

Kevin Magnussen

Nico Hulkenberg

Lewis HAMILTON s’envole déjà au Championnat


LE CLASSEMENT PROVISOIRE DES PILOTES

 

1.Hamilton : 88 points –  2.Bottas : 58 – 3.Verstappen : 52 – 4.Norris : 36 – 5.Leclerc : 33 – 6.Albon – 26 – 7.Perez : 22 – 8.Stroll et Ricciardo : 20 – 10.Sainz : 15 – 11.Ocon et Gasly : 12 – 13.Vettel : 10 – 14.Giovinazzi : 2 – 15.Kvyat et Magnussen : 1.

 

LE CLASSEMENT PROVISOIRE DES CONSTRUCTEURS

 

1.Mercedes: 146 points – 2.Red Bull-Honda : 78 – 3.McLaren-Renault : 51 – 4.Ferrari : 43 – 5.Racing Point-Mercedes : 42 – 6.Renault : 32- 7.Alpha Tauri-Honda : 13 – 8.Alfa Romeo-Ferrari : 2 – 9.Haas-Ferrari : 1.

 

F1 Flash Info Monoplaces

About Author

gilles