WSBK. 2020 À JEREZ : JOUR UN, REA BATTU, BAZ CINQUIÈME.

LE BRÉSILIEN KAWAKAMI EN SUPERSPORT 300

Avant les premières courses du samedi, il ya eu les pole positions dans les trois cylindrées, WSBK, Supersport 600 et Supersport 300.

Et c’est dans cette catégorie, peu chère, que l’on trouvera peut-être les champions de demain, rien n’empêchant un pilote de WSBK. de monter en Moto GP.

Cela dit, Rea, maître absolu du WSBK. depuis un milliard d’années, a tenté une arrivée en Moto GP. et s’est vertement fait mettre dehors, il est vrai que ses titres sont entachés par un règlement extrêmement souple…

Donc en Supersport 3, on a vu une nouvelle fusée, un jeune pilote brésilien, Kawakami, l’emporter.

 

UN JAPONAIS BRÉSILIEN S’APPELLE NIPPO-BRASILEIRO OU NISSEI

Il porte un nom japonais ce qui est logique car il y a une communauté japonaise très importante au Brésil.

Le Brésil a toujours été un mot magique dans les sports mécaniques, dans tous les sports à vrai dire, toujours est-il que peut-être une star en en période de naissance.

Mais en course, il termine onze, un peu jeune le garçon peut-être, la course est gagnée par l’Espagnol  Orradre (Yamaha).

Il a une autre chance demain dans la course 2.

CLUZEL DEVANT LOCATELLI !

En Supersport 600, en pole, Cluzel (Yamaha GMT 94 est deuxième derrière l’intouchable Yamaha Bardahl, comme en 2019. Mahias est quatre, Perolari (Yamaha GMT 94) six, ça se présentait plutôt bien pour les Français.

Dans leur première course ce samedi, même punition même motif, la Yamaha Bardahl de Locatelli arrive devant Cluzel, Mahias est quatre, Perolari sept, les garçons on peut mieux faire ! Les plus belles victoires sont celles remportés sur une forteresse imprenable !

Euh… La piste était à 62 degrés, on imagine l’épuisement des pilotes !

Résultat course 1 Supersport 600 Jerez

https://resources.worldsbk.com/files/results/2020/ESP2/SSP/001/CLA/Results.pdf?version=3f254ea62985e67d70d5751fd79112ed&_ga=2.223737947.1356872443.1596203183-1717863674.1398440898

Au Général, Locatelli est en tête, avec 50 points. Puis c’est le tiercé français Cluzel (40 points) Mahias (26) Perolari (26 points).

Au Moyen Âge on eût crié «Sus», aujourd’hui, chez les chevaliers modernes on dit «gaz», c’est moins chic mais plus proche de la réalité technique…

BELLE COURSE DE BAZ

En WSBK, pour la pole, la Ducati de Redding a battu la Kawasaki de Rea et la BMW de Sykes, devant les trois Yamaha de Van der Mark, Ratzaglioglu et Baz.

Rea battu c’est toujours énorme, parce qu’on l’a dit mille fois, sa moto de série sort direct du service course de l’usine.

REDDING VAINQUEUR ET EN TÊTE AU GÉNÉRAL

En course 1, même chose, victoire de Redding devant Rea et la Yamaha de Ratzaglioglu, Baz est cinq.

Résultats Course 1 WSBK Jerez 2020

https://resources.worldsbk.com/files/results/2020/ESP2/SSP/001/CLA/Results.pdf?version=3f254ea62985e67d70d5751fd79112ed&_ga=2.223737947.1356872443.1596203183-1717863674.1398440898

Au Général, Redding (64 points) est en tête devant Lowes (58) et Rea (52). Baz est sept avec 32 points.

Classement général WSBK Jerez 2020 après course 1

https://resources.worldsbk.com/files/results/2020/ESP2/SBK/001/STD/ChampionshipStandings.pdf?version=67e649219847fb6e7ff3ae98ae3ca54c&_ga=2.257882187.1356872443.1596203183-1717863674.1398440898

 On ne rigole pas dans les rangs, l’an dernier Rea avait perdu onze courses derrière Bautista avant de tout gagner, titre compris…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : WSBK

 

Moto Sport Superbike

About Author

jeanlouis