SERGIO PEREZ INFECTÉ LORS D’UN COURT VOYAGE AU MEXIQUE POUR VISITER SA MÈRE HOSPITALISÉE.

 

 

 

 

 

L’infortuné Sergio Perez a reconnu s’être rendu après le Grand Prix de Hongrie dans son pays natal, le Mexique et ce afin de visiter sa mère qui avait été victime d’un accident et qui se trouvait à l’hôpital.

Dans une vidéo publiée ce vendredi 31 juillet 2020, le pilote de l’équipe Racing Point fait le point :

« Il s’agit de l’une de ces journées les plus tristes de ma carrière. Nous avions consacré beaucoup d’efforts afin de bien préparer notre week-end du British GP de Silverstone. J’étais certain de disposer d’une monoplace vraiment très compétitive. Mon état prouve à quel point nous sommes tous extrêmement vulnérables contre ce Coronavirus. Pourtant  j’ai bien observé toutes les recommandations imposées par la FIA. et toutes les instructions et directives de mon équipe.»

Ensuite Sergio donne des explications :

« Oui, effectivement et après le Grand Prix de Hongrie, je me suis rendu chez moi au Mexique par avion privé avec un objectif précis, celui de voir ma mère hospitalisée. Elle venait d’être victime d’un accident sérieux. Puis, je suis retourné en Europe, et toujours en respectant les mesures sanitaires. D’ailleurs, c’est incroyable car je n’ai aucun symptôme et ne sais vraiment pas où j’ai attrapé ce COVID-19. »

Sergio concluant :

« Je tiens à remercier tous les autres pilotes de leur soutien, tout comme mon équipe, les autorités et mes fans. Je reste convaincu que je reviendrai pus motivé que jamais.»

Avant d’ajouter :

« Restez prudents et prenez bien soin de vous et de vos proches ».

Sergio PEREZ

 

Rappelons et précisons que le Mexique est devenu jeudi le troisième pays au monde en termes de décès liés au coronavirus en atteignant la barre des 46.000 morts, selon un bilan établi par l’AFP sur la base de données officielle. Le Mexique devance ainsi d’une unité le Royaume-Uni, qui comptait jeudi 45.999 morts. Les deux premiers pays les plus lourdement touchés par le Covid-19 restent les USA avec 151.496 morts, et le Brésil, avec 90.134 morts, selon ce bilan.

Indiquons également qu’entre les Grand Prix d’Autriche et de Styrie, Charles Leclerc et Valtteri Bottas avaient rejoint leurs résidences Monégasques, ne demeurant pas sur place en Autriche !

John  ROWBERG 

 

Evenements F1 Flash Info Monoplaces

About Author

gilles