40 VOITURES EN PISTE À SPA POUR LA SECONDE MANCHE 2020 DE L’ELMS.

 

 

 

 

Il y aura un plateau de belle facture à Spa-Francorchamps avec 40 voitures en piste pour la deuxième manche 2020 du Championnat d’Europe d’Endurance de l’ELMS.

Seconde étape de la Saison en European Le Mans Series 2020, après l’épreuve d’ouverture au Paul Ricard, les 4 Heures de Spa-Francorchamps, présenteront un superbe plateau de quarante voitures réparties dans les trois catégories.

118 pilotes et 27 écuries représentant 23 nations différentes seront en piste le dimanche 9 août.

 

LMP2 : Qui va défier United Autosports à Spa-Francorchamps ?

 

Après sa victoire dominatrice au Castellet à l’issue de la première manche de la Saison, United Autosports rallie la Belgique en tant que leader du Classement Général provisoire. Toutefois, l’équipe Britannique ne se reposera pas sur ses lauriers et sait bien que les autres écuries du plateau LMP2, lui mèneront la vie dure dans la lutte pour la plus haute marche du podium.

L’équipage de l’ORECA 07 N°32, victorieuse en France demeure inchangé, avec au volant son trio, Will Owen, Alex Brundle et Job van Uitert, tandis que l’Aurus 01 N°26 du G-Drive Racing, deuxième au Castellet, présentera un duo de pilotes constitué de Roman Rusinov et Mikkel Jensen.

La seconde ORECA United Autosports (N°22) de Phil Hanson et Filipe Albuquerque visera la victoire, qui lui avait échappé au Castellet à la suite d’une crevaison en fin de course, alors qu’elle occupait la tête.

Une voiture supplémentaire sera au départ dans la catégorie LMP2. Habituellement engagée en Championnat du Monde d’Endurance WEC. et pilotée par Jake Dennis, Roberto Gonzalez et l’ancien Champion du Monde d’Endurance, Anthony Davidson, l’ORECA 07 N°38 du Team JOTA, fera pour la circonstance une apparition ponctuelle en ELMS.

LMP3 : une lutte séduisante pour le Podium.

 

Tout comme en catégorie LMP2, United Autosports se présente à Spa-Francorchamps en tant que leader du classement général, après que Wayne Boyd, Tom Gamble et Rob Wheldon et leur Ligier-Nissan, la N°2, aient marqué en France le maximum de points possible.

Toutefois, ce trio sait que, comme en LMP2, la tâche sera encore plus difficile en Belgique, car les autres concurrents comptent bien viser la plus haute marche du podium.

Vices-Champions LMP3 en 2019, Martin Hippe et Nigel Moore ont terminé deuxièmes en France le mois dernier, et leur Ligier N°13 de l’équipe Polonaise Inter Europol Competition, sera certainement une sérieuse postulante au podium le dimanche 9 août.

Au Castellet, la Ligier N°15 de Malthe Jakobsen, James Dayson et Ryan Harper du RLR MSport, fut la meilleure des autres concurrentes du plateau. La Duqueine N°7 de Tony Wells et Colin Noble du Nielsen Racing, espère retrouver le podium après sa déconvenue du Castellet, lorsque Noble était parti en tête-à-queue dans la ligne droite du Mistral, suite à la perte de son aileron arrière.

Au sein du plateau des douze voitures de la catégorie LMP3, plusieurs sont capables de s’imposer à l’issue des 4 heures de course à Spa-Francorchamps, ce qui promet en Belgique une bagarre intéressante pour la victoire.

LMGTE. : duel Porsche-Ferrari,
avec Aston Martin une nouvelle fois en arbitre.

 

La catégorie LMGTE. affiche une grille conséquente de douze voitures pour les 4 Heures de Spa-Francorchamps.

Victorieuse au Castellet, la Porsche N°77 de Proton Competition, compte bien rééditer cette performance en Belgique.

À son volant figure d’ailleurs le seul pilote Belge de cette course, Alessio Picariello. Il espère que le fait de courir à domicile apportera à son équipage un avantage pour la lutte pour la plus haute marche du podium.

Outre Picariello, le trio de la 911 RSR N°77 demeure inchangé, avec à ses côtés Christian Ried et Michele Beretta.

Équipage également identique pour la seconde voiture de Proton Competition, avec la star Hollywoodienne Michael Fassbender, Felipe Laser et l’ancien lauréat du Trophée Endurance FIA. des Pilotes GT, Richard Lietz.

Les très véloces Porsche feront une nouvelle fois face à une forte opposition incarnée par des équipes Ferrari. La 488 GTE EVO N°74 de Michael Broniszewski-Nicola Cadei-David Perel (Kessel Racing) et celle des féminines, Manuela Gostner-Michelle Gatting- Rahel Frey (Iron Lynx, N°83), soutenue par la Commission Women In Motorsport de la FIA., auront pour objectif de rééditer les podiums conquis en France le mois dernier.

Le plateau LMGTE. sera encore une fois augmenté de la Vantage AMR. N°98 d’Aston Martin Racing, rejointe à Spa-Francorchamps par deux autres équipes venues du WEC., les Ferrari N°62 (Red River Sport) et 88 (AF Corse) Et, présente en amont de la sixième manche du Championnat du Monde d’Endurance WEC., disputée sur ce même circuit la semaine suivante.

François LEROUX

Photos : Antoine CAMBLOR – Manfred GIET – Daniel et Davy DELIEN

LISTE DES CONCURRENTS INSCRITS POUR LA MANCHE DE SPA EN ELMS

https://storage.googleapis.com/elms-prod/assets/PDF/ELMS2020_Spa-entry-list_28072020.pdf

ELMS Endurance

About Author

gilles