CARLOS TAVARES AU VOLANT DE LA LMPH2G DE MISSION H24.

 

CARLOS TAVARES avant de s’installer au volant de la H24 —

 

 

Carlos Tavares, le Président du Groupe PSA., grand passionné de compétition automobile et d’ailleurs acteur, il roule énormément chaque année dans de très nombreuses compétitions essentiellement Historiques mais pas que, s’est installé derrière le volant du Prototype électrique-hydrogène de MissionH24, la LMPH2G, sur l’Autodrome de Linas-Montlhéry.

Quelques tours pour découvrir la voiture de course développée par l’ACO. et Green GT qui préparent l’introduction d’une catégorie réservée aux véhicules électriques-hydrogène lors des 24 Heures du Mans 2024.

Carlos Tavares était donc invité vendredi 24 juillet par la structure MissionH24, à prendre le volant de son prototype électrique-hydrogène de compétition, la LMPH2G. Une découverte qu’il a réalisée à titre privé sur l’Autodrome de Linas-Montlhéry, au cœur des nouvelles installations ultra-modernes de l’UTAC.-CERAM.

 

CARLOS TAVARES avec l’un de pilotes de la H24, NORMAN NATO

 

Carlos Tavares a commencé sa journée d’essais par quelques tours réalisés en passager à côté de Norman Nato, le Pilote de Développement de Performance de MissonH24. Il a ensuite a été lâché seul à bord par les techniciens de l’équipe H24Racing qui exploite la voiture, sous l’œil attentif de Jean-Michel Bouresche, Responsable des Opérations de MissionH24 et Team Principal de l’écurie.

Après deux séries de tours de la piste « autoroute », réservée aux essais et développement des véhicules à haute technologie embarquée, le « vieil apprenti-pilote », ainsi qu’il se définit lui-même, est redescendu avec le sourire du prototype de compétition.

« Convainquant, voilà le mot qui résume mes premiers tours d’essais au volant de la LMPH2G. MissionH24 a développé une véritable voiture de course basée sur un mode de propulsion très prometteur. Je suis un passionné d’automobile, un passionné de course automobile et un passionné de technologie. Bien sûr, le chemin sur lequel le programme MissionH24 avance est jalonné de nombreuses étapes qu’il va falloir franchir avec succès. Mais ce projet démontre que la solution électrique-hydrogène est une réalité tangible et prometteuse. Derrière le volant, un vieil « apprenti-pilote » comme moi doit apprendre à conduire différemment. La LMPH2G est une vraie voiture de course, avec des accélérations remarquables, une aérodynamique efficace, un comportement très sain. Mais c’est une voiture de demain et il faut aussi apprendre à travailler avec le générateur électrique-hydrogène, à gérer le freinage qui est évidemment une phase de ralentissement de la voiture, mais aussi de récupération d’énergie. Tout cela rend le pilotage passionnant ! La voie est tracée et, d’ici peu, je vous assure que nous serons nombreux à vouloir nous installer à bord de cette voiture et des suivantes… ».

Pierre FILLON, Président de l’Automobile Club de l’Ouest et également co-Président de MissionH24, confiait :

« Club organisateur de compétitions automobiles, l’ACO. a aussi et surtout un rôle majeur à tenir pour imaginer, créer et réaliser la mobilité du futur, une mobilité décarbonée, qui aura réussi la transition énergétique nécessaire aujourd’hui, pour la défense de notre environnement. L’hydrogène, nous en sommes persuadés, constitue un élément essentiel, à développer, pour y parvenir. Que Carlos Tavares prenne aujourd’hui le volant de la LMPH2G, premier prototype électrique hydrogène de compétition d’Endurance, témoigne de la réflexion et du travail menés, tous ensemble. L’Automobile et la Compétition automobile sont des équipiers dans cette réussite indispensable : la transition énergétique. »

Quant à Jean-Michel BOURESCHE, le Responsable des Opérations de MissionH24 et Team Principal de H24Racing, lui concluait :

« À titre privé, Carlos Tavares a été proche du programme MissionH24 dès son lancement. Nous lui avions présenté la LMPH2G lorsqu’elle était en construction. Son intérêt avait été immédiat et nous lui avions donc proposé d’en prendre le volant. L’analyse qu’il porte sur notre travail après ses quelques dizaines de kilomètres de découverte en piste est très importante. Son regard est, à la fois, celui d’un passionné d’automobile, d’un ingénieur de haut niveau et d’un capitaine d’industrie qui pèse sur l’automobile mondiale. Lorsqu’un homme tel que lui descend de la voiture heureux et convaincu, c’est la preuve que le programme MissionH24 est sur la bonne voie. »

 

Gilles VIRMOUX

Photos : ACO

 

CARLOS-TAVARES-au-volant-de-la-H24

CARLOS TAVARES au volant de la H24

 

hydrogene

About Author

gilles