VICTOIRE POUR L’AUDI R8LMS WRT À IMOLA POUR LA 1ère COURSE DU ‘GT WORLD CHALLENGE SRO’.

 

Victoire pour l’une des AUDI du WRT 

 

La manche inaugurale du tout nouveau Championnat GT et dénommé GT World Challenge qui succède au Trophée Blancpain, organisé par SRO. disputée sur le circuit Enzo et Dino Ferrari d’Imola a été remportée ce dimanche 26 juillet 2020 par l’une des Audi R8LMS, celle de la très expérimentée équipe Belge du WRT que dirige Vincent Vosse.

Voiture pilotée par le trio formé du sud-Africain Kelvin Van der Linde, de l’Italien Mirko Bortolotti et du Français Mathieu Vaxivière et qui offre à nouveau la victoire à cette écurie qui n’avait incroyablement plus gagnée depuis la saison 2018.

Victoire AUDI avec le WRT

Lesquels devancent au terme des trois heures de cette épreuve, la Porsche 911 GT3-R du Team GPX Racing que se partageaient les deux Français Patrick Pilet, et Mathieu Jaminet , associés à l’Australien Matt Campbell,  trio qui terminent deuxième à 3 secondes 428.  

Le podium étant complété par la Mercedes-AMG GT3 de l’équipe Française de l’ancien pilote, Jérôme Policand le TEAM AKKA-ASP, confiée à Raffaele Marciello, Felipe Fraga et Timur Boguslavskiy, classés eux à 4 secondes 754.

Top 5 pour deux autres Audi R8 LMS GT3, la voiture-sœur du WRT, la N°32 avec Vanthoor-Mies-Weerts, quatrième à 5 secondes 109 et la N°25 d’une autre écurie Française, celle du Saintéloc Racing  de l’équipage avec Haase-Winkelhock-Boccolacci, qui finissent cinquièmes à 9 secondes 403.

 

Gianpietro CERVONIA 

Photos : SRO et TEAM

 

WRT renoue avec la victoire

 

 

LE CLASSEMENT FINAL DE LA COURSE D’IMOLA.

 

1 – Van der Linde-Bortolotti-Vaxivière (Audi R8 LMS)  WRT – 86 tours

2 – Campbell-Pilet-Jaminet (Porsche GT3-R) GPX, à 3″428

3 – Marciello-Boguslavskiy-Fraga (Mercedes) AKKA ASP, à 4″754

4 – D.Vanthoor-Mies-Weerts (Audi R8 LMS) WRT, à 5″109

5 – Winkelhock-Boccolacci-Haase (Audi R8 LMS) Sainteloc, à 9″403

6 – Werner-Andlauer-Bachler (Porsche GT3-R) Rowe, à 16″820

7 – Pier Guidi-Nielsen-Calado (Ferrari 488) AF Corse, à 17″647

8 – Wilkinson-Bell-Osborne (McLaren 720S) Optimum , à 20″078

9 – Dumas-Deletraz-Preining (Porsche GT3-R) GPX , à 20″399

10 – Cairoli-Engelhart-Muller (Porsche GT3-R) Dinamic, à 20″881

11 – Feller-Siedler-Grenier ( Lamborghini Huracan)  Frey à 21″603

12 – Kujala-MacDowall-Schandorff (Lamborghini Huracan) Barwell , à 22″276

13 – Goodwin-West-Adam (Aston Martin Vantage)  Garage 59, à 25″444

14 – Watson-Hasse Clot (Aston Martin Vantage) Garage 59, à 25″892

15 – Engel-Stolz-Abril (Mercedes) HRT, à 26″370

16 – Rizzoli-De Leener-Pedersen (Porsche GT3-R)  Dinamic , à 26″417

17 – Parente-Soucek-Pepper (Bentley Continental) K-Pax, à 26″717

18 – Perera-Altoe-Costa (Lamborghini Huracan) Frey, à 50″535

19 – Panis-Buret-Neubauer (Lexus RCF) Tech 1, à 58″628

20 – Molina-Rigon-Sirotkin (Ferrari 488) AF Corse ,à 59″110

21 – Latorre-Moulin-Amici (Lamborghini Huracan) FFF, à 1 tour

22 – Cabezas-Assenheimer-Companc (Mercedes)  Mapanda, à 1 tour

23 – Froggatt-Hui-Cheever (Ferrari 488) Tempesta,  à 1 tour

24 – Blanchemain-Seyler-Rougier (Audi R8 LMS) Sainteloc,  à 1 tour

25 – Ehret-Mastronardi-Keilwitz (Ferrari 488) Rinaldi, à 1 tour

26 – Hommerson-Machiels-Bertolini (Ferrari 488) AF Corse, à 1 tour

27 – Ojjeh-Vannelet-Yelloly (BMW M6) Boutsen Ginion, à 1 tour

28 – Mosca-Aka-Scholl (Audi R8 LMS) Attempto, à 1 tour

29 – Calamia-Pamparini-Jacoma (Porsche GT3-R)  Dinamic, à 2 tours

30 – Baptista-Soulet-Gounon (Bentley Continental)  KPax, à 2 tours

31 – Delhez-Ricci-Tribaudini (Bentley Continental)  CMR à 2 tours

32 – Breukers-Hall-Goethe (Audi R8 LMS) WRT, à 2 tours

 

 

GT GT WORLD Challenge Sport

About Author

gilles