FABIO QUARTARARO ‘CE DIMANCHE 19 JUILLET 2020’… LE MEILLEUR JOUR DE MA VIE.

 

 

Quel énorme exploit !

 

 

On l’attendait depuis son arrivée tonitruante en Moto GP. au début de la saison dernière, année 2019, où Fabio Quartararo avait accumulé les pole position mais par manque d’expérience, s’il avait accroché quelques belles performances et ses premiers podiums dans la catégorie reine du Moto GP,, le jeune espoir couvé par Yamaha dans l’équipe ‘satellite’ Yamaha Petronas, n’était pas encore parvenu à s’imposer.

C’est désormais chose faite en ce dimanche 19 juillet 2020 et en Espagne, pays où il a été couvé, chouchouté et où il a fait son apprentissage de la compétition, et ses premiers tours de roue, améliorant ses gammes avant de débuter ensuite en Grand Prix et e se lancer en Championnat du Monde.

 

 

Fabio triomphant à l’issue du GP. d’Espagne qui se déroulait sur la piste du circuit Andalou de Jérez de la Frontera, lequel se situe au sud de Séville.

Le Français remporté donc à 21 ans  – il est né le 20 avril 1999 – la première victoire de sa toute jeune carrière dans la catégorie reine, l’épreuve d’ouverture de la Saison du Moto GP 2020, en Espagne.

Fabio Quartararo triomphe donc ce dimanche 19 juillet ce Grand Prix d’Espagne du MotoGP., son tout premier succès dans la catégorie reine du sport moto qui est aussi et surtout la première victoire d’un pilote Français depuis le succès de Régis Laconi en 500 cc – la catégorie reine de l’époque – en 1999 et déjà en Espagne, Laconi ayant triomphé sur le circuit de Valencia.

Fabio devient à 21 ans, le 4ème pilote tricolore à remporter une épreuve de la catégorie reine, après les victoires décrochées jadis par Pierre Monneret en 1954, Christian Sarron en 1985 et Régis Laconi en 1999.

Le Niçois qui indiquait à l’arrivée :

 «C’est le meilleur moment de ma vie. Je suis très heureux mais je ne réalise pas. Je suis heureux pour les fans et de partager cela avec mon équipe. Je pense aussi aux gens victimes du Covid-19. Merci à ma famille, à mes frères et mes parents qui m’ont soutenu depuis longtemps»

Après cette magnifique 1ère victoire, Jacques Bolle, Président de la FFM., nous a confié :

«C’est une grande fierté pour la Fédération de voir ce garçon, que nous avons longtemps soutenu, remporter ce Grand Prix dans la catégorie reine. Les années 2000 n’avaient en effet jamais connu de victoire française en MotoGP. Fabio est le 4ème pilote tricolore à y parvenir. Bravo à lui ! ».

 

Jean-Louis BERNARDELLI

Photos : TEAM – FIM/PSP/Lukasz Swiderek.

 

Evenements Moto MotoGP Sport

About Author

gilles