‘MOTOGP’ EN PRÉ-ESSAIS À JEREZ : VIÑALES/QUARTARARO/MARQUEZ DÉJÀ DEVANT !

 

QUARTARARO MAGNIFIQUE EN DUEL AVEC MARQUEZ

 

… 142 jours sans voir les motos, leurs motos. Les pilotes étaient comme des ‘mômes » ce mercdedi 15 juillet 2020 dans le paddock de Jerez de la Frontera au Sud de l’Espagne !

On a d’ailleurs battu des records de chaleur dans l’air (38 degrés !) et sur la piste (62 !) c’est sûr que l’Andalousie en plein été, ce n’est pas fait pour ceux qui aiment… la fraîcheur !

Ce matin, Marc Marquez a été le plus rapide, la dernière fois qu’il avait roulé au Qatar, il avait terminé avec un chrono indigne de lui mais avait dit qu’il avait trouvé ce qui n’allait pas et bien oui, il a trouvé !

Il y a d’autres pilotes heureux, tels Valentino Rossi qui se classe trois ou Fabio Quartararo cinq lui, et les écarts sont en millièmes, bref ils sont dans le coup.

Rins aussi, deuxième temps, mais à plus de deux dixièmes de Marquez, le pilote huit fois titré déjà et qui n’a pas fait dans le détail…

 

RINS, GROS POTENTIEL

 

Très heureux aussi, Aleix Espargrao, quatrième temps sur l’Aprilia, les performances notées en début d’année se confirment mais il a explosé un moteur l’après midi, avec de l’huile partout !

Du coup, Alex Marquez, Petrucci et Pol Espargaro ont eu droit à des glissades incontrôlables avec finition dans les graviers…

Pour tout arranger, le circuit Andalou…  est tombé en panne électrique et il a fallu sortir le drapeau rouge pendant un long moment !

Petrucci a d’ailleurs dû passer par l’infirmerie mais de toute façon, pour le team factory Ducati, c’est un désastre, le matin comme le soir, les satellites Pramac sont devant ! C’est dire…

L’après midi,  Johann Zarco accrochera d’ailleurs le septième temps, 22 millièmes derrière Bagnaia au guidon de la Pramac moto d’usine ! et ils seront les deux meilleurs pilotes Ducati.

 

ZARCO TRÈS PROMETTEUR

 

Bref, chez les rouges, sous les masques parfois étonnants comme celui de Gigi Dall’Igna, on fait la gueule…

 

GIGI NE RIGOLE PAS AVEC LE VIRUS (ET IL FAIT 38 À L’OMBRE!)

 

Dans le camp KTM, le meilleur pilote est Oliveira qui décroche huitième chrono.

Ce mercredi après midi sera aussi torride que la matinée, on va du coup assister à des trucs incroyables.

D’abord, je l’ai dit, Zarco est remonté à la septième place (plombé au combiné par son chrono du matin, logique, c’est un bosseur invétéré), au guidon d’une ‘meule’ vieille d’un an, 22 millièmes derrière la Ducati Pramac (la moto d’usine) de Bagnaia.

Une performance formidable et prometteuse…

L’autre temps très fort se passe à vingt minutes de la fin, avec un duel infernal Quartararo-Marquez, ils sont tout proches mais pas en combat, comme ce serait le cas en GP. et finalement Fabio Quartararo bat Marquez, tous deux ont amélioré les temps du matin, pas facile, entre l’huile et la chaleur qui n’aident pas le grip.

 

MARQUEZ EST REVENU DANS LES PREMIERS

 

Cela dit, Michelin a prévu un pneu spécial, asymétrique, plus dur du côté droit, qui arrive à tenir la longue distance en gardant un grip important.

Pour les responsables Auvergnats, c’est aussi une belle journée !

Et pour finir, c’est habituel, Maverick Viñales, au tout dernier moment, va prendre le meilleur temps, pas impossible qu’il ait passé des pneus spéciaux un peu ‘chewing gum’, qui n’ont pas dû faire beaucoup de tours…

Il y a donc, au combiné, trois Yamaha dans les cinq premiers, bon signe pour les bleus, le GP. commence vendredi, mais sans la présence en piste de Fabio Quartararto en début de séance, il est puni.

 

SYMPA UN STAND CONFINÉ !

 

On se souvient que sur dénonciation (lui et son équipe avaient posté des photos de leurs motos sur les réseaux sociaux) un ingénieur d’une autre équipe a vu une pièce qui n’est pas autorisée en mode entraînement… ce qui était le cas puisque le grand espoir Français participait à une session d’essais privés tout récemment sur la piste du Circuit Varois du Paul Ricard !

 

QUARTARARO PUNI

 

Le jury a reconnu que de la part de Fabio, c’est assurément un acte involontaire, mais il a quand même ‘chopé ‘.. 20 minutes d’exclusion des premiers essais libres, du 1er GP 2020 en MotoGP, vendredi matin !

 

AUTO DÉNONCIATION INVOLONTAIRE AU PAUL RICARD

 

Il s’en ‘fout’ Fabio avec le roulage qu’il a fait ce mercredi, il sait déjà qu’il est dans le coup !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : (rares !) MotoGP et Teams…

Les 15 meilleurs chronos du jour au combiné. 

On note que chez KTM., c’est aussi une ‘moto satellite’ qui fait le meilleur temps,
Oliveira roule pour le team Tech3.

 

  1. Maverick Viñales- (Yamaha MotoGP) – 1:37.793
  2. Fabio Quartararo – (Petronas Yamaha )  à 0.118
  3. Marc Márquez – ( Honda Team) à 0.148
  4. Alex Rins – (Team Suzuki ) à 0.400
  5. Valentino Rossi – (Yamaha MotoGP) à 0.429
  6. Aleix Espargaró – (Aprilia Gresini) à 0.492
  7. Cal Crutchlow – (LCR Honda l) à 0.520
  8. Jack Miller – (Pramac Racing) à 0.555
  9. Joan Mir – (Team Suzuki ) à 0.587
  10. Francesco Bagnaia – (Pramac Racing) à 0.624
  11. Miguel Oliveira – (KTM Tech3) à 0.633
  12. Johann Zarco – (Reale Avintia Racing) à 0.720
  13. Pol Espargaró – ( KTM Factory Racing) à 0.799
  14. Franco Morbidelli – (Petronas Yamaha SRT) à 0.853
  15. Andrea Dovizioso – (Ducati Team) à 0.966

 

JORGE MARTIN GAGNE LE DUEL DU MOTO2

 

En Moto2, Jorge Martin a compris qu’il peut décrocher un guidon Ducati chez Pramac en 2021, il a ferraillé comme d’Artagnan, de façon incroyable avec le Suisse Luthi qu’il bat de 75 millièmes au combiné.

Le Top 15 combiné du Moto2

1. Jorge Martín – (Red Bull KTM Ajo) – 1’42.346
2. Tom Lüthi – (Liqui Moly Intact GP) à 0.076
3. Marco Bezzecchi – (Sky Racing Team VR46) à 0.116
4. Luca Marini – (Sky Racing Team VR46) à0.139
5. Sam Lowes – (EG 0,0 Marc VDS) à 0.251
6. Enea Bastianini – (Italtrans Racing Team) à 0.291
7. Marcel Schrötter – (Liqui Moly Intact GP) à 0.316
8. Tetsuta Nagashima – (Red Bull KTM Ajo) à 0.323
9. Jorge Navarro – (HDR Heidrun Speed Up) à 0.336
10. Xavi Vierge – (Petronas Sprinta Racing) à 0.412
11. Augusto Fernández – (EG 0,0 Marc VDS) à 0.505
12. Fabio Di Giannantonio – (HDR Heidrun Speed Up) à 0.517
13. Remy Gardner – (Onexox TKKR SAG Team) à 0.520
14. Nicolò Bulega – (Federal Oil Gresini Moto2) à 0.687
15. Stefano Manzi – (MV Agusta Forward Racing) à 0.717

 

JOHN MCPHEE ET SON DRAPEAU ÉCOSSAIS SUR LE CASQUE

 

En Moto3, la Honda de l’Écossais John McPhee (team Petronas !) a tenu la dragée haute à tout le monde, il est vrai que ce n’est pas le perdreau de l’année, il a fait son meilleur tour le matin, on l’a dit, l’après midi il fallait être des furieux comme Martin en Moto2, Vinales, Quartararo et Marquez en MotoGP pour améliorer !

 

Le Top 15 combiné du Moto3

1. John McPhee – (Petronas Sprinta Racing) – 1’46.263
2. Raúl Fernández – (Red Bull KTM Ajo) à 0.321
3. Jaume Masia – (Leopard Racing) à 0.330
4. Tatsuki Suzuki – (SIC58 Squadra Corse) à 0.382
5. Filip Salac – (Rivacold Snipers Team) à 0.560
6. Romano Fenati – (Sterilgarda Max Racing Team) à 0.568
7. Niccolò Antonelli – (SIC58 Squadra Corse) à 0.571
8. Gabriel Rodrigo – (Kömmerling Gresini Moto3) à 0.672
9. Dennis Foggia – (Leopard Racing) à 0.709
10. Tony Arbolino – (Rivacold Snipers Team) à 0.811
11. Riccardo Rossi – (BOE Skull Rider Facile Energy) à 0.923
12. Andrea Migno – (Sky Racing Team VR46) à 0.943
13. Celestino Vietti – (Sky Racing Team VR46) à 0.959
14. Albert Arenas – (Gaviota Aspar Team Moto3) à 1.011
15. Kaito Toba – (Red Bull KTM Ajo) à 1.044

 

Sport

About Author

jeanlouis