‘MOTOGP.’ 2021 ET 2022 : ROSSI REVIENT, ROSSI REVIENT ! YAMAHA PETRONAS EST SIGNÉ !

ROSSI AMÈNE MUÑOZ DANS SES BAGAGES, SON ‘INGÉ’

 

J’ai un peu modifié la chanson culte de Patrick Bouchitey dans «La vie est un long fleuve tranquille» pour mon titre, mais si j’étais croyant je serais en extase…

Donc Valentino Rossi a signé avec l’équipe Yamaha Petronas pour 2021 et aussi un an reconductible en fonction de ses résultats et de ses envies…

Clairement son premier cercle d’amis avait dit depuis longtemps qu’il n’avait aucune envie de raccrocher casque et cuir au clou de l’oubli.

Voilà, c’est fait.

À 41 ans passés, le ‘maestro’ ne s’en va pas, et c’est une super nouvelle alors que Crutchlow et Dovizioso sont sur des cordes raides…

 

EZPELETA GARDE UN DE SES TRÉSORS POUR LE SPECTACLE

C’est aussi une très bonne nouvelle pour la Dorna, Ezpeleta, le boss, sait que Rossi est un aimant à spectateurs, en Italie bien sûr, mais aussi en Extrême Orient, où là, il est une star absolue…

Il n’y a pas que ces pays, j’ai des souvenirs au GP. de France qui me ‘foutent’ encore le frisson…

C’est Yamaha qui paie le contrat, c’est le cas dans quasiment tous les Teams Satellites, Rossi pilotera une Moto d’Usine strictement identique à celles de Viñales et Quartararo…

 

JARVIS ET RAZALI, L’ACTUEL PATRON DE ROSSI ET LE PROCHAIN

Le vœu de Lin Jarvis est donc réalisé, changer l’équipe d’Usine pour des pilotes plus jeunes, mais surtout garder Rossi…

Valentino Rossi a finalement le droit d’aller chez Petronas avec trois de ses proches ‘ingés’…

La signature sera annoncée à Jerez à l’occasion du premier GP. et ce sera dans la folie, même dans un paddock réduit à la portion congrue.

C’est notre Confrère «La Gazzetta dello Sport» le célèbre Quotidien de Sports italien aux pages roses, qui a eu l’honneur d’en parler en premier avec lui.

 

 

«Cela ne me plaisait pas d’arrêter de cette façon, sans courir. Ce que je voulais cette année, c’était changer quelque chose dans le team et attendre l’été pour connaître mon niveau de performances par rapport à 2019. Je dois donc décider sans avoir couru, en me rendant compte par moi-même de ma motivation de continuer. Si je vais chez Petronas, ce n’est pas juste pour faire un podium et dire «Ciao» à mes Tifosi»

«Ciao» en italien signifie autant bonjour qu’au revoir, un peu comme le mot «Salut» en français…

Or il est clair que ce Ciao là utilisé par le Dottore, est un signe qui ne trompe pas…

Il ne revient pas pour faire de la figuration, dans tout destin il y a des rêves impossibles mais qui parfois…

 

FORZA DOTTORE

 

Chez Rossi, c’est donc le dixième titre (celui qui lui a été volé en 2015 sur le tapis vert), arriver au chiffre effarant de 450 GP (il en est à 402) enfin les 122 victoires d’Agostini ne sont pas si loin que ça, Rossi est à 115…

Voilà, I have a dream

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Teams et MotoGP

Moto MotoGP

About Author

jeanlouis