VICTOIRE ET DOUBLÉ DES MAZDA À DAYTONA EN IMSA.

 

Superbe prestation de l’équipe Mazda ce samedi
en Championnat d’Endurance US IMSA.
Preuve que le partenariat avec le constructeur automobile Multimatic,
qui a repris toute l’organisation, porte ses fruits.

 

L’équipe Canadienne dans cette manche ‘sprint‘ longue de 2 Heures 40’ s’offre non seulement un nouveau succès mais signe en plus le doublé lors de la relance  de la Saison en Floride à Daytona, après l’arrêt total de toutes compétitions au niveau mondial depuis la mi-mars, suite à l’état d’urgence provoqué par l’épidémie du Coronavirus COVID-19.

Et c’est l’équipage avec Harry Tincknell, fraîchement et Jonathan Bomarito qui triomphent et l’emportent en précédant sous le damier leurs équipiers, la paire avec Oliver Jarvis et Tristan Nunez qui décrochent eux la deuxième place, à 10 secondes derrière, offrant à l’équipe Mazda un superbe doublé.

 

Seconde place pour la deuxième MAZDA avec Oliver JARVIS et Tristan NUNEZ

 

Après l’ouverture des hostilités sur une piste mouillée, les conditions d’asphalte se sont rapidement améliorées, permettant du coup à la Cadillac de Pipo Derani et Gabby Chaves – remplaçant de Felipe Nasr, ce dernier forfait pour cause de COVID-19 – qui avait pris le départ chaussé avec des pneus slicks, mais visiblement le potentiel de l’équipe Action Express n’était pas au top, et ils ont vite cédé le commandement.

Derrière les deux Mazda, excellente performance et troisième place pour l’équipe JDC Miller avec le duo Joao Barbosa et Sébastien Bourdais, qui complètent le podium !

Déception naturellement dans le camp Penske, l’une de ses deux Acura ayant signé la pole avec le Brésilien Helio Castroneves…

Malheureusement cette Acura a vite disparu, moteur cassé !

C’est finalement la voiture-sœur, l’autre Acura, celle du tandem avec le Colombien Juan Pablo Montoya qui en partageait le volant avec l’Américain Dane Cameron qui permet au Team du patriarche Roger Penske de terminer quatrième seulement !

 

VICTOIRE ET DOUBLÉ DES CORVETTE EN GT.

 

CORVETTE GAGNE EN GT.

 

Victoire pour l’équipe GM Corvette en GTLM, la 100ème de la marque mais la première pour la C8R à moteur central.

Les trois constructeurs en piste (Corvette-Porsche-BMW) ont cependant eu recours à des stratégies différentes entre deux et trois arrêts, et au final, le double arrêt a eu le meilleur…

Permettant à la paire Antonio Garcia et Jordan Taylor de gagner et de devancer l’une des deux Porsche ‘ officielles’ celle du duo Earl Bamber-Laurens Vanthoor, lesquels précèdent leurs partenaires, l’autre équipage avec Nick Tandy et Fred Makowiecki.

Quatrième place seulement pour la première BMW, celle de Spengler-De Philippi, le Top 5 étant lui complété par l’autre Corvette, qui a visiblement manqué de carburant en toute fin de course et a dû dans ces conditions, sérieusement ralentir pour rejoindre l’arrivée.

 

SUCCÈS DES LEXUS QUI SIGNENT AUSSI LE DOUBLÉ !

 

… ET LEXUS EN GT DAYTONA !

 

En GT Daytona, Lexus a dominé avec l’équipe de Jimmy Vasser et la paire Aaron Telitz et Jack Hawksworth tandis que la McLaren 720S de l’équipe Compass, qui avait obtenu la pole, a été bloquée par un problème technique avant le départ et par une pénalité.
Deuxième place pour pour la seconde Lexus et le duo Townsend Belle-Frankie Montecalvo.

Peter GRISWOLD

Photos : IMSA – TEAMS

 

IMSA 2020 -DAYTONA, le 4 juillet, VICTOIRE MAZDA avec BOMARITO et THINCKNELL

LE CLASSEMENT GÉNÉRAL FINAL DE DAYTONA LE 4 JUILLET 2020

1 – Bomarito-Tincknell (Mazda DPi) Mazda – 95 tours en 2 Heures 40’

2 – Jarvis-Nunez (Mazda DPi) Mazda, à 10”168

3 – Barbosa-Bourdais (Cadillac DPi) JDC-Miller, à 15”378

4 – Cameron-Montoya (Acura DPi) Penske, à 27”335

5 – Derani-Chaves (Cadillac DPi) Action Express, à 31”275

6 – van der Zande-Briscoe (Cadillac DPi) WTR, à 1’06”779

7 – Miller-Vautier (Cadillac DPi) JDC-Miller, à 1’18”511

8 – Garcia-Taylor (Chevrolet Corvette C8.R) GM Corvette, à 5 tours (1er GT)

9 – Bamber-Vanthoor (Porsche 911 RSR) Porsche, à 5 tours

10 – Tandy-Makowiecki (Porsche 911 RSR) Porsche, à 5 tours

11 – Spengler-De Phillippi (BMW M8 GTE) Rahal RLL, à 5 tours

12 – Gavin-Milner (Chevrolet Corvette C8.R) GM Corvette, à 6 tours

13 – Krohn-Edwards (BMW M8 GTE) Rahal RLL, à 6 tours

14 – Telitz-Hawksworth (Lexus RC F GT3) AIM, à 8 tours

15 – Montecalvo-Bell (Lexus RC F GT3) AIM, à 9 tours

16 – Farnbacher-McMurry (Acura NSX GT3) Michael Shank, à 9 tours

17 – Parente-Goikhberg (Acura NSX GT3) Heinricher, à 9 tours

18 – MacNeil-Vilander (Ferrari 488 GT3) Scuderia Corsa , à 9 tours

19 – Robinson-Aschenbach (Mercedes-AMG GT3) Riley, à 10 tours

20 – Hardwick-Long (Porsche 911 GT3R) Wright, à 10 tours

21 – Foley-Auberlen (BMW M6 GT3) Turner, à 10 tours

22 – Lally-Potter (Lamborghini Huracan GT3) GRT, à 10 tours

23 – Bechtolsheimer-Miller (Acura NSX GT3) Gradient, à 10 tours

24 – Fergus-Holton (McLaren 720S GT3) Compass, à 10 tours

25 – Ferriol-Pumpelly (Audi R8 LMS GT3) Hardpoint, à 11 tours

26 – Castroneves-Taylor (Acura DPi) Penske, à 52 tours

 

 

Endurance IMSA

About Author

gilles