TOUT EST PRÊT EN AUTRICHE POUR LE 1er GP. 2020 SUR LE ‘RED BULL RING’.

 

 

Ca y est.

Nous y sommes…

Enfin !

 

Après plus de trois mois d’attente, et des annulations et reports à la chaîne – les dix premiers GP en ont été victimes – et ce pour cause de la pandémie du Coronavirus COVID 19, la Saison du Championnat du Monde de Formule 1 qui aurait dû normalement débuter le 26 mars dernier à Melbourne en Australie, va pouvoir en cette fin de semaine, comme on l’a écrit plus haut, enfin démarrer !

 

Le RED BULL RING accueille le premier Grand Prix de la Saison 2020

 

Et c’est le Red Bull Ring, tracé au cœur des montagnes de Styrie au Sud de l’Autriche qui accueille ce week-end, ce premier Grand Prix de la Saison et ce pour deux manches, une seconde épreuve justement dénommée, non pas GP. d’Autriche, mais de Styrie, étant programmée sur cette même piste la semaine prochaine !

 

 

Après des semaines de doutes et d’incertitudes, toutes les dix équipes sont bien arrivées sur le sol Autrichien, par des charters privés et ont donc retrouvé le paddock et la piste du Red Bull Ring à Spielberg, ce jeudi 2 juin, à la veille des premiers essais prévus comme le veut la tradition, ce vendredi.

Bien sûr et on le sait tous, ce GP. qui va lancer le Calendrier 2020, l’est sous haute, très haute surveillance, avec des conditions sanitaires draconiennes. Virus oblige…

 

Sergio PEREZ, le pilote MEXICAIN du Team RACING POINT est contrôlé

 

La totalité des présents autorisés par le Promoteur Liberty Media, autour de 2500 personnes, devant respecter un code de conduite sanitaire, instauré par la FIA. (Fédération Internationale Automobile).

 

Chris HORNER, le Patron, comme tous masqué, de l’équipe RED BULL

 

Néanmoins tous les concurrents (pilotes, ingénieurs, mécaniciens) se sont fort logiquement pliés aux indispensables précautions et autres contrôles, avant de pouvoir rejoindre, d’abord le paddock, puis de pénétrer dans les stands et ce enfin, avant de fouler la piste comme le veulent les bonnes vieilles habitudes, pour inspecter, se remémorer le tracé et reprendre fraîchement tous les repaires de la piste, malgré l’utilisation fréquente des sacro-saints simulateurs…

 

Alex ALBON avec son staff, en reconnaissance du tracé

 

Et ce, avec l’objectif d’être fin prêt dès ce vendredi matin pour la 1ère session des essais libres, afin de bien se préparer pour prendre le départ de la première course de la Saison 2020, dimanche sur le Red Bull Ring.

Alors, maintenant place aux moteurs des ce vendredi. Pour lancer incroyablement… au début de l’été le Championnat de F1 2020 !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : FIA – TEAMS – Franck MONTAGNY

 

Le paddock très aéré.

Devant le stand de la Scuderia FERRARI. Photo : Franck MONTAGNY

Charles LECLERC

Esteban OCON, visiblement heureux de retrouver la piste des GP

 

Evenements F1 Flash Info Monoplaces

About Author

gilles