LE RUSSE SERGEY SIROTKIN CONFIRMÉ COMME PILOTE DE RÉSERVE DE L’ÉCURIE RENAULT F1.

 

F1-2019-Au CIRCUIT-PAUL-RICARD, le 12 Septembre-Essai des Pneumatiques PIRELLI par Sergey SIROTKIN, au volant de la RENAULT

 

À quelques jours du premier Grand Prix de la Saison 2020, celui d’Autriche programmé à la fin de la semaine, Sergey Sirotkin est confirmé Pilote de Réserve Renault pour la Saison de Formule 1.

Le Russe de 24 ans a déjà occupé ce poste en 2017 et lors du dernier Campionnat en 2019.

Sergey qui confie :

«Je connais bien l’équipe et je comprends l’importance d’avoir un pilote prêt à prendre la relève si une opportunité se présente, surtout compte tenu de la situation actuelle.

Si les titulaires, Daniel Ricciardo ou Esteban Ocon, n’étaient pas en mesure de prendre la piste, c’est lui qui prendrait leur place.

C’est la raison pour laquelle, le Moscovite sera présent à tous les rendez-vous du Calendrier, à commencer par celui du week-end prochain à Spielberg.

 

Sergey Sirotkin – Renault Sport F1 Team

 

Sirotkin qui précise :

«Je reste concentré et entraîné, je serais prêt à rouler à nouveau en F1.  C’est formidable de retrouver Renault DP World F1 Team en tant que pilote de réserve. Je connais très bien l’équipe pour l’avoir accompagnée tout au long de la saison 2019. Je comprends l’importance pour une écurie d’avoir un pilote prêt à assurer rapidement un remplacement, notamment vu la situation actuelle dans le monde. Je suis resté affûté sur tous les plans et je serais fin prêt à reprendre le volant d’une voiture si l’occasion se présente. J’ai hâte de revoir mes amis chez Renault. »

Rappelons qu’en 2018 au volant de Williams, Sergey Sirotkin, a réussi à conquérir un point, lors du GP. d’Italie à Monza.

Ajoutons encore qu’il a aussi participé au Championnat du Monde d’Endurance WEC. 2018-2019, lors des épreuves de Sebring, de Spa et au Mans, au volant de l’une des BR1 LMP1.

Reste une question capitale :

Avec la crise sanitaire de la pandémie du Coronavirus COVID-19, le rôle des pilotes réservistes en F1 va cette année devenir plus délicat que jamais car comme l’a indiqué Chase Carey, les GP. ne s’arrêteront pas si un pilote était soudainement infecté.

Ce qui a fait dire au Directeur de l’Équipe Renault, Cyril Abiteboul :

«Nous devons avoir un plan B pour tout scénario qui pourrait survenir.»

Avant de poursuivre et d’ajouter :

« Nous sommes heureux d’accueillir à nouveau Sergey cette année. Compte tenu des circonstances actuelles, nous devons avoir des solutions en place pour parer à toute situation inattendue. Nous connaissons très bien Sergey et il en va de même pour Sergey envers nous. Nous avons hâte de le retrouver ce week-end en Autriche. »

D’où l’annonce du recrutement de Sergey Sirotkn, au cas ou…

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : TEAMS

 

F1 Monoplaces

About Author

gilles