LA MUNICIPALITÉ D’IMOLA INTERDIT EN JUILLET ET AOÛT TOUS LES TESTS SUR LE CIRCUIT ENZO ET DINO FERRARI.

 

 

 

Notre Confrère Italia Racing nous révèle une nouvelle inquiétante, la Municipalité d’Imola ayant pris la décision d’interdire ces prochaines semaines tous les essais et tests qui devaient se dérouler sur l’Autodrome Enzo et Dino FerrarI d’Imola cet été !

On parle actuellement évidemment beaucoup de la reprise économique, des emplois à sauvegarder, d’aides aux hôtels et restaurants.

Mais à Imola, il semble que les choses doivent se passer différemment.

Ce vendredi 25 juin 2020, alors que les tests de la Formula Regional et de la F4 Italia se déroulaient sur le Circuit d’Émilie-Romagne, la nouvelle s’est répandue dans le paddock que la Municipalité venait de décider, d’interdire tous les tests pour les voitures et les motos prévus au cours des mois de juillet et d’août !

L’annulation de toutes les séances d’essais créé un malaise non seulement parmi les employés de l’Autodrome sans emploi depuis trois mois et ravis de reprendre enfin leurs activités, mais aussi dans les hôtels de la ville d’Imola et des environs, tous déjà pleins pour les différentes sessions programmées cet été.

Car naturellement la décision s’est répandue comme une traînée de poudre et immédiatement ces dernières heures, les annulations ont commencé et en ville, outre les hôteliers, les restaurateurs ont compris qu’après la fermeture suite à la pandémie, ils allaient à nouveau souffrir avec cette décision d’empêcher le Circuit d’organiser des essais au cours des deux mois d’été.

Inconcevable en cette période de reprise économique, pour le Circuit, les hôtels et les restaurants, devant à nouveau subir des annulations de réservation…

Nicola Izzo, le Préfet Commissaire qui dirige la ville depuis fin novembre après la démission de la Maire Manuela Sangiorgi s’est limité à agir selon une logique juridique, sans tenir compte des intérêts économiques de la piste et des établissements commerciaux de la ville.

Pour protéger les comités d’Imola qui luttent depuis des années contre le bruit provoqué par les voitures, une décision impériale a été prise. Malgré les tentatives du Circuit d’Imola pour tenter de trouver un compromis avec le Préfet, le ‘NON’ a été clair, catégorique  et sans possibilité de discussion :

Le circuit doit rester silencieux.

Quelques dizaines d’habitants, soutenus par les Verts, une poignée d’irréductibles écologistes bien égoïstes qui trouvent insupportable le rugissement des moteurs, au détriment de l’économie et des travailleurs de leur propre ville, seront bien évidement heureux de cette décision.

Laquelle va toucher outre les recettes du Circuit, les caisses de tous les hôtels et restaurants, sans compter les supermarchés, bars et commerces divers qui bénéficient de la présence des utilisateurs et spectateurs du Circuit Enzo et Dino Ferrari !

Une fois de plus le bon sens passe à la trappe…
Au profit de quelques individus qui ruinent l’économie de toute la ville d’Imola, déjà sérieusement frappée par les 3 mois d’inactivité provoqués par le Coronavirus…

 

Gianpietro CERVONIA

Photos : CIRCUIT

Circuits Evenements

About Author

gilles