MOTOGP/SSP 2020 : CLUZEL, ZARCO, QUARTARO, POL ESPARGARO, PETRUCCI ONT LE VENT EN POUPE…

 

 

VENT EN POUPE

 

Ah oui d’abord l’expression «vent en poupe»…

Avec une illustration ci-dessus de l’Encyclopédie Larrousse.

Sur un bateau l’avant est la proue (où se trouve la statue en bois dite «Figure de Proue») et l’arrière est la poupe, quand on reçoit le vent en poupe il vient de l’arrière (ou du travers) du navire et le voilier avance donc vite et facilement. À bord, la vie est belle…

Tous les pilotes cités en titre ont eu de belles journées ce jeudi, pour des raisons différentes.

 

CLUZEL A BATTU LE RECORD DE CAROLE SUR SA MOTO DE SSP 2020, BON SIGNE…

 

On commence par Jules Cluzel, qui a à nouveau battu le record absolu du Circuit Carole, en 58’’94, cette fois on a passé la barre des 59, de justesse mais c’est fait.

Il pilotait sa Yamaha R6 en mode SSP mondial (le Supersport 600) préparée chez GMT94 Yamaha, ce qui fait plaisir à son patron Christophe Guyot qui est toujours à l’hosto. après un accident en formation de jeunes pilotes, survenu sur cette même piste du Circuit Carole, il y a quelques jours !

 

CHRISTOPHE GUYOT

 

Christophe Guyot qui nous confie :

«Le record du tour que nous avions déjà obtenu avec David Checa en 2013, avait pour objectif de soutenir la prise en main du Circuit Carole par la Fédération Française de Moto aux côtés de la FFMC, des pilotes et des motards. Le but était de démontrer que le circuit était parfaitement adapté aux 1.000 cc et aux sportifs de très haut niveau. L’objectif aujourd’hui était différent car nous venions simplement au Circuit Carole pour progresser sur notre Yamaha R6. Jules Cluzel a démontré une capacité de travail énorme ! Il sait se mettre dans le même contexte de compétition qu’est la course. Ces trois jours de test sont extrêmement encourageants pour la reprise du championnat. Jules ne lâche jamais son objectif, il est tenace et démontre une énergie incroyable comme en course ! David Checa est le premier Homme à être passé sous la minute sur le Circuit Carole et aujourd’hui, Jules est devenu le premier Pilote sous la barre des 59 secondes. Tous les motards peuvent évaluer, mesurer, la performance inouïe réalisée sur cette piste très exigeante !»

 

JACQUES BOLLE PRÉSIDENT DE LA FFM

 

La FFM. (Fédération Française Motocycliste) est gestionnaire du Circuit Carole, donc naturellement son Président Jacques Bolle, est fier de cette belle performance :

«Le chrono réalisé par Jules avec une 600 est tout simplement époustouflant. Il a battu d’une demi-seconde le précédent record détenu par David Checa avec une 1.000 cc. Le Circuit Carole est depuis longtemps la base d’entraînement du GMT94 et Christophe Guyot a coutume de dire : «Un pilote qui va vite à Carole va vite partout», démontrant ainsi que le Circuit Carole mérite ses lettres de noblesse en matière de haut niveau tout en n’oubliant pas sa vocation sociale qui perdure depuis plus de 40 ans.»   

 

JOHAN ZARCO À BARCELONE SUR SA PANIGALE

 

Ce même jour,  Johan Zarco et Fabio Quartararo ont piloté, Johann à Barcelone, Fabio au Paul Ricard, mais pas sur leurs prototypes de GP, le pilote Ducati a choisi une Ducati Panigale, un monstre qui prend 300 km/h (base de la Ducati qui court en WSBK.) le chrono n’a donc aucun intérêt ce qui tombe bien car il n’a pas été communiqué.

En revanche Zarco reconnaît qu’il avait un peu oublié les réflexes à très haute vitesse et que ce roulage lui a fait un bien fou !

 

QUARTARARO HEU-REUX  (PHOTO JEAN-AIGNAN MUSEAU)

 

Quartararo a donc lui roulé au Paul Ricard sur un modèle Yamaha R1, la base qui est utilisée en Mondial Superbike WSBK, avec des pneus de WSBK, un peu plus proches de ceux du MotoGP. que les pneus de série, mais la piste a eu du mal à se mettre en température, donc il n’a pas été possible de tester les courbes à grande vitesse.

Fabio a roulé sur le grand circuit, avec et sans chicane.

Cela dit, c’était son premier roulage sur piste depuis quatre mois, il a adoré retrouver ses réflexes sur un circuit rapide sans l’obsession du chrono et ce d’autant plus facilement que la R1 dispose de freins en acier, faciles à côté des freins en carbone de sa M1 de MotoGP.

Mon ami, Jean-Aignan Museau était sur place, pour Moto Revue et Moto Station, il a fait une superbe photo (ci-dessus) c’est un très bon et en plus il est comme Quartataro, il en a marre de tourner en rond ailleurs que sur les circuits. Bravo mec…

 

PETRUCCI A FAIT UN BEAU VOYAGE EN AUTRICHE

 

Petrucci, lui, a rendu visite hier aux gens de KTM. en Autriche, il a vu du très beau monde, Leitner et Beirer, les deux boss sportifs du Team, tout le monde est super content, la ‘négo’ porte évidemment sur les années 2021 et 2022… si Pol Espargaro part chez Honda Factory !

Bref le signal de KTM à Pol Espargaro … est que personne n’est irremplaçable !

 

POL ESPARGARO EN MODE AMOUR VACHE

 

Alors bien sûr, Pol Espargaro a aussi fait parler l’artillerie, l’atmosphère en ce moment est entre l‘agence matrimoniale et la guerre ouverte, en affirmant qu’il est en négociations avec Honda… et avec Ducati…  pour remplacer Dovizioso, si Ducati faisait l’erreur énorme de se séparer de son meilleur pilote pour une question de principe, un peu de monnaie, ce serait ridicule mais bon, ils décident…

Et cette phrase assassine à la Presse espagnole :

«Personne ne peut dire non à Honda, même chose pour Ducati, les deux marques qui peuvent être Championnes du Monde ! J’ai les deux propositions sur la table, ce qui me permet de choisir en sachant que pour l’instant KTM. est toujours ma famille.»

Précision, son contrat avec KTM. va jusqu’au 15 septembre 2020 et il ne peut rien signer avant.

Alors pourquoi pas Yamaha dans ses motos favorites ?

 

BEIRER ET LEITNER, CE SERA ESPARGARO OU PETRUCCI ?

 

Parce que quand il était avec Yamaha chez Tech3, il a été viré sans ménagement et il a peut-être gardé une dent contre la maque, allez savoir, on a beau être un surhomme sur une piste (Jean Todt disait que dans ces cas là, les pilotes ont les abeilles dans le casque) quand on descend de selle, on redevient un homme aussi rétréci d’esprit que les autres…

Enfin avec un gros ego, c’est toujours de la faute de la Moto, quand ça ‘foire’…

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : Teams/ MotoGP/LARROUSSE/Jean-Aignan MUSEAU

 

 

Moto MotoGP Sport

About Author

gilles