LA BELLE HISTOIRE DE L’INOUBLIABLE ‘PORSCHE 917’… 

 

 

Aujourd’hui, 14 juin, est un jour un peu spécial pour tout passionné de Sport Automobile, et bien évidemment comme me le rappelait hier, Gilles Gaignault, pour les fans et inconditionnels de l’Endurance en général et des 24 heures du Mans, en particulier !

C’est en effet un 14 juin, un dimanche après-midi de 1970, que s’imposait dans la Sarthe et pour la toute 1ère fois, la firme Allemande Porsche avec la fabuleuse Porsche 917, conduite 24 Heures durant, de mains de maître par l’Allemand Hans Herrman **(der schnellsten Konditor der Welt)) et le Britannique Richard Attwood.

 

Cela fait cinquante aujourd’hui… 50 ANS !

 

1970 – 24 HEURES DU MANS – La Porsche du Porsche KG. Salzburg victorieuse avec Hans HERRMANN et Richard ATTWOOD, le 14 juin 1970

 

Ce fut donc la première victoire d’une Porsche au Classement Général des 24 heures, dix-huit autres, à ce jour, suivront, faisant de Porsche, et de loin, le Constructeur le plus titré au Mans, devant Audi avec treize succès et Ferrari, neuf.

La Porsche 917 est née des cogitations de deux ingénieurs hors normes, Ferdinand Piëch la conception générale et Hans Metzger – qui vient de nous quitter il y a quelques jours à 90 ans (voir lien) pour la partie moteur.

Ferdinand Piëch, petit-fils de Ferdinand Porsche, a également conçu une des plus emblématiques voitures de Rallye des années 80, la révolutionnaire Audi Quattro qui allait ouvrir une nouvelle ère du Championnat de Monde des Rallyes, celle des fameuses Groupe B et leurs performances époustouflantes, à tel point qu’on les nommait, les ‘Formules 1’ de la Route !

 

Hans-METZGER-le père de l’inoubliable PORSCHE 917, pose devant la PORSCHE 917 qui remporta pour la 1ère fois les 24 Heures du MANS, le 14 juin 1970

 

Hans Metzger, pour sa part, a donné à la 917, son extraordinaire moteur flat 12, à la sonorité envoûtante – comme l’autre inoubliable moteur qu’était le MATRA V12 – et à la fiabilité devenue légendaire.

Hans Metzger avait déjà signé, chez Porsche, le flat 6 équipant les 911 de série au bruit reconnaissable entre mille, à l’agrément toujours inégalé et qui a contribué à l’exceptionnelle longévité de ce modèle ‘iconique’.

Piëch-Metzger, le meilleur équipage possible pour concevoir une des plus merveilleuses voitures de course de tous les temps !

Ni l’un, ni l’autre, ne pourront hélas malheureusement fêter parmi nous ce cinquantième anniversaire, Ferdinand Piëch ayant quitté ce monde en août 2019, le 27, et Hans Metzger venant de tirer sa révérence, il y a quatre jours le 10 juin dernier !

Peut-être, ne voulaient-ils pas assister aux 24 heures du Mans virtuelles que nous offre l’ACO. ce week-end… eux qui ont contribué à écrire les plus belles pages des «vraies» 24 heures.

La 917, elle, a tout connu, la gloire et le drame… notamment celui dès son apparition en Sarthe, du premier tour des 24 heures 1969, lors duquel, l’homme d’affaires Britannique, John Woolfe, au volant de sa 917, bolide que lui ‘simple‘ gentleman richissime, n’avait encore jamais piloté, ayant participé aux essais avec sa LOLA, la 917 n’étant pas encore arrivée en Sarthe, heurta le talus vers le virage de Maison Blanche, puis revenant sur la piste, fut heurté par la Ferrari 312 P du Néo-Zélandais Chris Amon qui la coupa en deux, les deux voitures s’enflammant instantanément, le malheureux John Woolfe, périt carbonisé.

C’était la première apparition des 917 au Mans…

 

24 HEURES DU MANS 1970 – La PORSCHE 917 psychédélique de KAUHSEN-LARROUSSE seconde

MUSÉE-PORSCHE-Les majestueuses 917, dont la célèbre GULF du John WYER

 

La 917, a ensuite été au cœur des plus belles pages de l’histoire de l’Endurance tant par les exploits sportifs que par ses décorations qui sont devenues mythiques : les inoubliables 917 GULF du John Wyer Racing, la psychédélique de Gérard Larrousse et Willy Kauhsen, 2ème au Mans 1970.

 

24 HEURES DU MANS La PORSCHE 917 ‘Cochon Rose’ de KAUHSEN JOEST

 

Sans oublier la non moins célèbre «Pink Pig» (Cochon Rose) du Mans 71, aux mains de Reinhold Joest et Willy Kauhsen, et la n°23 de l’écurie Autrichienne Porsche Salzburg vainqueur en 1970 avec Hans Herrmann et Richard Attwood.

 

24-Heures du MANS 1971- Un an après le succès de 1970, nouveau triomphe pur la 917, celle du PORSCHE-MARTINI Racing

 

Et aussi la Martini Racing n°22 de 1971, triomphant aux mains de l’Autrichien Helmut Marko (l’actuel faiseur et défaiseur des jeunes espoirs au sein de Red Bull Racing !) et de l’Hollandais Gijs Van Lennep.

** le Pâtissier le plus rapide du Monde**

Des voitures toutes rentrées dans le Panthéon du Sport Automobile.

 

1000-KM-de-SPA-1970-La-lutte-entre-les-deux-PORSCHE-917-de-RODRIGUEZ-et-SIFFERT.

Et que dire des pilotes !

Tous des grands, des téméraires, des sévèrement «burinés» comme dirait notre Bernard Tapie national, à l’image de cette formidable passe d’armes (photo) dans le Raidillon de l’Eau Rouge à Spa entre les deux 917 sœurs, du John Wyer Racing, pilotées l’une par le Suisse Jo Siffert (n°24), l’autre par le Mexicain Pedro Rodriguez (n°25).

Du grand art, la rivalité poussée à l’extrême mais une immense confiance extrême réciproque entre ces deux champions, qui forcent au respect.

Chapeau messieurs et merci pour ces merveilleux et formidables moments de sport automobile que vous nous avez faits vivre… alors qu’encore adolescents nous découvrions le sport automobile !

 

CLASSIC DAYS 2019 – PORSCHE 917 LH – Photo Emmanuel LEROUX

 

Voir et admirer une 917 aujourd’hui dans les épreuves historiques ou dans les Concours d’Élégance, provoque toujours une émotion incroyable, tant par ses formes dictées par l’efficacité et la simplicité que par son impressionnante présence :

OUI, elle en impose…

OUI, elle suscite un profond respect

OUI, elle suggère la puissance et la performance

OUI, elle en met plein la vue

OUI, on en prend plein la gueule quand on est face à elle…

Et enfin OUI, elle a façonné pour moi, pour nous tous, qui avons eu le bonheur et le privilège de la voir et surtout de l’admirer en piste, une immense passion pour la course et un profond respect pour tous ses nombreux pilotes.

 

Concours d’Élégance de VALESCURE 2018- La sublime et inoubliable PORSCHE 917.

 

Merci Messieurs Piëch et Metzger, merci à vos pilotes ceux qui nous ont quittés, Jo, Pedro, Herbert, Mike, et ceux qui sont bien la et continuent pour certains de les piloter dans les innombrables épreuves historiques où elles demeurent des REINES !

Richard, Hans, Helmut, Gijs, Brian, Vic, Kurt, David, Gérard… et tous les autres, les Gentlemen Drivers, ceux qui les ont racheté et ont eu la joie de piloter cette merveille.

 

Gilles VIRMOUX

Photos : Manfred GIET-Gilles VITRY-Thierry COULIBALY-Emmanuel LEROUX-Jenny CASE-Pierre VIEILLE 

 

RÉTROMOBILE 2015- Porsche 917-LH de 1971 de Vic ELFORD et Gérard LARROUSSE

 

NOS RÉCENTS ARTICLES SUR LA 1ère VICTOIRE DE LA 917 AU MANS
ET LE DÉCÈS DE L’INGÉNIEUR METZGER

http://www.autonewsinfo.com/2020/06/14/il-y-a-50-ans-ce-14-juin-porsche-remportait-sa-toute-1ere-victoire-aux-24-heures-du-mans-328502.html

NOTRE FLASH

http://www.autonewsinfo.com/2020/06/11/deces-de-lingenieur-de-porsche-hans-metzger-329081.html

SON HISTOIRE

http://www.autonewsinfo.com/2020/06/12/hans-mezger-le-celebre-ingenieur-porsche-est-decede-a-lage-de-90-ans-329107.html

About Author

gilles