VICTOIRE DE L’ÉQUIPE SUISSE REBELLION WILLIAMS ESPORT QUI REMPORTE LES ’24 HEURES DU MANS VIRTUELLES’.

 

 

 

Après une course pleine de rebondissements et de nombreuse bagarres permanentes, l’Oreca LMP N°1 de l’équipe Rebellion Williams Esport, voiture pilotée par Louis Deletraz, Raffaele Marciello, Nikodem Wisniewski et Kuba Brzezinski, a remporté ce dimanche 14 juin 2020, les 24 Heures du Mans Virtuelles esport.

Dans la catégorie GTE, la victoire revient à l’une des Porsche 911 RSR, la N°93 qui s’était élancée en pole et qui décroche la victoire.

 

      L’ORECA VICTORIEUSE L’ÉQUIPE SUISSE REBELLION

PLATEAU EXCEPTIONNEL

50 équipes et 200 pilotes ont donc relevé le défi de ces 24 Heures du Mans Virtuelles esport mises sur pied par l’ACO (Automobile Club de l’Ouest) pour pallier au report des vraies 24 Heures du Mans, initialement programmées ce week-end des 13 et 14 juin, après l’été à cause de la pandémie du Coronavirus COVID-19.

Cette épreuve disputée sur simulateurs, double tour d’horloge bien réel tout comme les nombreux faits de course qui ont découlé de cette compétition entre pilotes professionnels et simracers, a connu un vif succès attirant les plus grands noms de la compétition automobile, de toutes les disciplines, naturellement ceux de l’Endurance mais également bien des jeunes espoirs de la F1 (Leclerc-Verstappen-Norris) sans oublier des champions venus d‘autres horizons comme ceux de l’Indycar victorieux des 500 Miles d’Indianapolis (Pagenaud-Montoya) ou de la Formule e (Vergne) !

 

24 HEURES DU MANS VIRTUELLES 2020 – SIMON PAGENAUD – Équipe PENSKE

 

Sans oublier d’anciens Champions confirmés comme Fernando Alonso ou Jenson Button deux pilotes sacrés en F1 !

Finalement, à l’arrivée, la victoire revient à l’une des Oreca LMP, la N°1 de l’écurie Suisse Rebellion Williams esport, bolide aux mains de Louis Deletraz, Raffaele Marciello, Nikodem Wisniewski et Kuba Brzezinski, lequel a franchi la ligne d’arrivée en grand vainqueur.

 

24 Heures du MANS VIRTUELLES – Seconde place Pour le Team ByKOLLES de Tom DILLMANN

 

L’équipage victorieux l’emporte et s’impose avec seulement… 17  infimes petites secondes d’avance sur l’Oreca LMP N°4 du Team ByKolles-Burst Esport au terme des 24 Heures avec un dernier relais sensationnel du Français Tom Dillmann !

Cette voiture qui avait réalisé la pole position a en effet arraché la deuxième place dans les vingt dernières minutes à l’autre Oreca LMP de l’équipe Suisse, la voiture-sœur, la N°13, confiée elle,à Augustin Canapino, Jack Aitken, Alex Arana et Michael Romanidis et qui complète le podium.

L’équipe Toyota Gazoo Racing, vainqueur des 24 Heures du Mans 2018 et 2019, engageait deux voitures pour ces 24 Heures du Mans Virtuelles esport. La structure Japonaise s’est calquée sur le monde réel en faisant rouler les mêmes équipages accompagnés de deux simracers et le même staff technique basé à Cologne.

La N°8 pilotée par le quatuor Buemi-Hartley-Yamashita-Kasdorp termine finalement à la 11ème place tandis que la seconde voiture du Team Nippon, la N°7 du second quatuor avec Conway-Kobayashi-Lopez-Brient se classe en 14ème position.

Un équipage 100% féminin participait à la course. L’Oreca LMP N°50 du Richard Mille Racing Team, était pilotée par les très expérimentées Katherine Legge, Tatiana Calderón, Sophie Floersch qu’épaulait la simracer Emily Jones. Cette voiture a franchi la ligne d’arrivée en 19ème position sur les 50 en piste.

 

VICTOIRE PORSCHE EN GT

En catégorie GTE., Porsche, Corvette, Ferrari et Aston Martin se sont livrés à une âpre bataille pour la victoire.

Celle-ci a au bout des 24 Heures été décrochée par la Porsche 911 RSR., la N°93 du Porsche Esports Team, déjà placée en pole et qui confirme en course, pilotée par Nick Tandy, Ayhancan Güven, Joshua Rogers et Tommy Østgaard.

Un succès qui fait écho ce jour, au 50ème anniversaire de la première victoire de Porsche aux 24 Heures du Mans, le dimanche 14 juin 1970.

L’Aston Martin Vantage GTE N°95 d’Aston Martin Racing termine deuxième devant la Corvette C7.R N°80 de R8G Esports Team, équipe qui alignait notamment le pilote de Formule 1, Romain Grosjean.

La Ferrari 488 GTE N°54 de Strong Together, voiture officielle de la Fondation de la Princesse Charlène de Monaco, s’est classée en 8ème position de sa catégorie.

Cette voiture était pilotée par deux anciens pilotes de Formule 1, l’Italien Giancarlo Fisichella et le Brésilien Felipe Massa, qu’accompagnent Francesco Castellacci et le simracer Tony Mella.

 

 

Charles Leclerc, le grand espoir de la Scuderia Ferrari en GP., participait à ces 24 Heures du Mans Virtuelles esport. Et il rêve maintenant de disputer les vraies 24 Heures du Mans.

Le jeune Monégasque pilotait l’une des Ferrari 488 GTE , la N°52 de chez AF Corse avec son compatriote le pilote Alfa Romeo en F1 Antonio Giovinazzi, Enzo Bonito et David Tonizza.

Le pilote de Maranello a mené le dernier relais en course pour la terminer en 18ème position de la catégorie GTE.

Rendez-vous maintenant, les 19 et 20 septembre 2020 pour la 88ème édition des vraies 24 Heures du Mans.

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Gilles VITRY-Clement MARIN-ACO- 

24-HEURES-DU-MANS-VIRTUELLES-2020-La REBELLION victorieuse  Photo: Gilles VITRY

 

24-HEURES-DU-MANS-2020-La-PORSCHE-N°93-qui-gagne-en-GT- Photo : Gilles VITRY

 

endurance eSport Evenements

About Author

gilles