JOHNNY RIVES, LE JOURNALISTE DE L’ÉQUIPE PAS TENDRE ENVERS MICHAEL SCHUMACHER…

 

 

 

C’est un interview incendiaire qu’a publié le grand Quotidien Sportif L’Équipe en donnant la parole à l’un de ses anciens Grands Reporters, l’une des ‘grandes plumes’ du Journal. Autrefois lorsque cet ancien pilote aussi Johnny Rives est aujourd’hui retraité à 83 ans, et qui plusieurs décennies durant fut l’Envoyé Spécial de L’Équipe à travers le Monde pour suivre les Grands Prix du Championnat du Monde de Formule 1, avant de terminer sa carrière comme Consultant pour la Chaîne TF1 en compagnie d’Alain Prost.

En effet, Johnny Rives qui était considéré par ses pairs comme le ‘Pape’ des Journalistes de la F1, se montre sacrément sévère et critique et il ne mâche pas ses mots à propos de Michael Schumacher dans l’interview qu’il a accordé à son ancien Journal L’Équipe.

À lire les propos de Johnny Rives, on découvre que le reporter, n’a jamais… jamais apprécié l’attitude du pilote Allemand car il lance de paroles ‘au vitriol‘, lui qui tout au long de sa carrière à L’Équipe passait pour un journaliste plutôt nuancé et réservé dans ses écrits, à tel point que d’aucuns disaient à l’époque de lui ‘il n’écrit pas tout ce qu’il sait‘ !

 

MICHAEL-SCHUMACHER-  Photo : Bernard BAKALIAN

 

Visiblement les temps ont bien changé car dans son entretien avec L’Équipe, Johnny Rives désormais installé à Toulon dans le Var, s’est montré franchement très virulent sur le septuple Champion du Monde Allemand Michael Schumacher, pour lequel il n’affiche pas une grande estime.

  «Lui, c’était une brute qui faisait des saloperies aux autres. En Hongrie, il avait balancé Barrichello contre un mur à 300 km/h. sans jamais reconnaître ses torts ou s’excuser. Il était détestable et prétentieux !»

Et il poursuit :

«Je l’interviewais, puis le lendemain je le croisais et il tournait la tête.»

Et Johnny Rives précise encore :

«Il avait une très haute estime de sa personne.»

Avant de conclure :

«Un jour qu’il venait de planter sa voiture à Monaco, Lauda m’avait soufflé ‘Only human!’, ‘c’est juste un être humain’ sur un ton ironique bien sûr.»

Ces paroles ont le mérite d’être claires et confirment des critiques déjà entendues…

Pour mémoire, rappelons que le septuple Champion du Monde est toujours confiné dans sa Propriété Suisse de Gland, le long du Lac Léman, entre Genève et Lausanne, où il poursuit une convalescence, à la suite de son accident de ski survenu le 29 Décembre 2013 dans la station savoyarde de Méribel-les-Allues, lequel l’a laissé sérieusement handicapé…

Près de sept ans après, certains médecins affirment en coulisses que ‘Schumi’ n’aurait plus ‘sa conscience’ et qu’il serait victime, en plus, de soucis respiratoires, d’où ses voyages en France à Paris, à l’Hôpital Georges Pompidou !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : Bernard BAKALIAN-Manfred GIET

 

 

About Author

gilles