MOTOGP 2021 : CHEZ DUCATI ON ‘BARGUIGNE’, CHEZ HONDA ON HAIT.

CIABATTI A TROUVÉ LA SOLUTION QUI PERMET AUX DEUX CAMPS DE SAUVER LA FACE

 

Les Médicis (des Florentins) ont été banquiers, Ducs de Florence et ont mis la main sur la Couronne de France à travers deux reines, Marie, femme d’Henri IV et Catherine, femme d‘Henri II, mère de trois rois de France et d’une reine d’Espagne !

Alors on peut imaginer que négocier et trouver des trucs pervers (les Italiens ont aussi inventé le Théâtre en Salle et la Commedia dell Arte) ne leur fait pas peur.

La négociation avec Dovizioso n’en finit pas.

 

DOVIZIOSO NE LÂCHE RIEN

 

Donc  Ducati veut diminuer de 50% le salaire d’un pilote qui n’a pas démérité (trois fois vice-Champion du Monde derrière un intouchable Marquez) et refuse toute réduction de ses émoluments.

D’autre part, Ciabatti, l’un des politiques de Ducati Corse, reconnaît qu’à part Dovizioso, il n’y a pas de plan B…

Donc il fallait trouver le truc…

Chez Ducati la règle est que l’on recrute un pilote pour un an renouvelable mais Dovizioso, qui entame sa huitième année chez les rouges, bénéficiait d’un avantage : des contrats de deux ans.

Alors Ducati (on n’y est pas florentin mais on y pratique aussi la «combinazione») a fini par trouver.

On paie Dovizioso à hauteur de six millions, son salaire en 2020, mais on ne le signe que pour un an.

 

DOVIZIOSO SUR UN CONTRAT D’UN AN

À charge pour le pilote de montrer son envie de pugnacité et de victoires en 2021.

Ciabatti a finement fait savoir que Dovizioso approche la quarantaine et qu’il est donc normal de vérifier ses aptitudes et ses envies…

Et en un an, Ducati aura le temps de trouver un plan B, il y a du monde qui pousse derrière, dont un certain Zarco !

HONDA : LA HAINE

ENTRE MARC MARQUEZ ET PUIG ÇA VA S’ASSOMBRIR

La venue de Pol Espargaro dès 2021 dans le Team Usine Honda signifie que Marquez junior est viré avant d’avoir roulé un seul GP…

Certes nous sommes chez les killers mais on peut y avoir plus ou moins d’élégance, là on est dans le ‘dègue…’

Ce serait marrant qu’Alex Marquez pulvérise Pol Espargaro durant la Saison 2020 mais enfin faut pas rêver, il arrive en MotoGP et l’autre est dedans depuis trois ans !

Donc Marc Marquez, qui n’avait pas forcément envie de rouler à vie dans le même Team que son frère, est carrément furax, car la manière de Puig, le Team Manager d‘Honda Factory est odieuse.

 

ALEX MARQUEZ VIRÉ AVANT D’AVOIR COURU UN SEUL GP.

Certains de mes Confrères italiens prétendent que Marquez pourrait écourter son contrat de quatre ans avec  Honda mais on imagine que les avocats des deux parties ont tout bordé comme César a construit son camp autour d’Alesia !

En revanche, il est vrai, on a vu le cas avec Zarco et Lorenzo, que dans certaines conditions les deux parties sont ravies de divorcer…

Bref, Marc Marquez et son manager Puig vont se voir tous les jours dans une ambiance de « Règlement de Comptes à OK Corral ».

Or la bonne ambiance est une obligation dans un team de MotoGP.

 

MARQUEZ ET ALZAMORA COMPLICES DEPUIS TRÈS LONGTEMPS !

 

Bien sûr, Puig, et il n’est pas impossible qu’il soit en parfaite symbiose avec les Japonais, qui détestent que l’on leur force la main, devait d’une façon ou d’une autre mettre un frein au pouvoir absolu de Marquez et son manager Alzamora sur le stand Honda.

Je sais que Yamaha a souffert du même mal à la grande période de Rossi.

On peut même imaginer que dès le départ, dès la signature du contrat de quatre ans avec Marquez Senior, le piège soit déjà en place, avec l’intention de ne faire courir Junior qu’une seule année, son absence de résultats le justifiant.

 

ESPARGARO DEVRA TOUT OSER MAIS IL ADORE ÇA !

 

Mais comme l’année avance sans GP. et qu’il faut qu’enfin Honda se décide à recruter un pilote agressif (c’est sûr que cela ne se trouve pas dans le Team satellite LCR, avec un Crutchlow qui en a marre et un Nakagami inexistant), Puig a donc dû agir de façon bien immonde pour assurer l’avenir car à bien y réfléchir, à part les pilotes Yamaha et Suzuki, qui sont déjà signés pour deux ans, qui pourrait courir avec efficacité aux côtés de Marc Marquez ?

Oui il y a du monde mais il faut aussi un ‘mec’ qui ose tout et c’est sûr que sur ce point, Pol Espargaro est très ‘fortiche’.

Reste à savoir ce que le duo donne, mais ça sera fin 2021, on a le temps d’y penser…

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP et Teams

 

 

Moto MotoGP Sport

About Author

gilles