MOTOGP 2021 : JORGE MARTIN CHEZ PRAMAC DUCATI, POL ESPARGARO EN ‘NÉGOS’ AVEC HONDA FACTORY !

 

JORGE MARTIN MONTE DANS LA FOSSE AUX LIONS

 

Je  l’écris souvent, le MotoGP est capable de tout oser, même si c’est la ‘définition du con‘ par le regretté Michel Audiard et même si j’ai le plus grand respect pour ces marques qui nous font rêver, j’arrive encore chaque année à tomber du troisième étage ! (Tout en reconnaissant que parfois la décision révolutionnaire a été un succès, mais c’est rare).

Bon, d’abord Jorge Martin parce que ça c’est dans le dur, pas officiel mais pas loin de l’être.

Jack Miller le pilote Australien montant en Factory Ducati en 2021 (en principe avec Dovizioso) Ducati doit donc lui trouver un remplaçant dans son team satellite, l’écurie Pramac, où roulera aussi Bagnaia.

Et ce sera à priori…  Jorge Martin, jeune prodige Champion du Monde de Moto3 en 2018 (avec Honda) récupéré par KTM. pour le faire rouler dans son team Moto2, étape importante dans la filière Autrichienne, même si dans cette cylindrée, KTM. ne fait… ni le cadre ni le moteur !

 

LES TROIS CHAMPIONS DU MONDE 2018, BAGNAIA ET MARTIN DÉJÀ

 

Drôle d’ailleurs, en 2018, la photo des trois Champions du Monde montre avec Marc Marquez, Peco Bagnaia et Jorge Martin, qui seront coéquipiers en 2021…

Et alors on ne pense pas à Johan Zarco ?

Non pour plusieurs raisons, le pilote Français ne s’intéresse qu’au guidon d’usine officiel et par ailleurs il est déjà dans la place avec une moto Ducati certes vieille d’un an mais chez Ducati on sait aussi (enfin Dall’Igna) reconnaître les talents quelle que soit la ‘meule’.

 

ZARCO VISE PLUS HAUT QU’UN TEAM SATELLITE

 

D’où Jorge Martin qui dans sa première année de Moto2, un passage terrible pour ceux qui viennent du Moto3, contre un paquet de vieux ‘cadors’ qui visent la montée en MotoGP (sans y parvenir, ou alors avec des résultats décevants) Jorge a réussi à décrocher deux podiums, entrant avec magnificence dans le clan Autrichien avec le team officiel KTM Ajo.

Et Ducati a donc fait très fort en le piquant à KTM, Jorge veut monter en MotoGP dès 2021, si possible avec une bonne moto et dans un team qui va l’accueillir à bras ouverts.

 

MARC MARQUEZ ET LE TEAM MANAGER HONDA, PUIG

 

Or pour l’instant, leBoss de KTM dit haut et fort, qu’en 2021, il veut garder l’intégralité de ses troupes, tout en négociant avec Dovizioso au cas où Ducati ferait une nouvelle fois la ‘connerie’ du siècle en casting…

Par ailleurs, le héros de KTM, Pol Espargaro, qui est en place depuis trois ans en team usine, s’aperçoit peut-être que ce sera vraiment dur de finir devant Marquez, Viñales, Dovizioso, Rins, Espargaro et autre Quartararo…

Du coup, et sûrement très vexé des ‘négos’ avec Dovi, il frappe donc très fort à la porte d’Honda Factory.

 

POL ESPARGARO FRAPPE À LA PORTE D’HONDA FACTORY

 

Qui trouve t’il derrière la porte ?

Puig, un ‘mec’ qui, c’est le moins que l’on puisse dire n’a pas vraiment de vision démentielle sur l’avenir, c’est lui qui a annoncé bravement avoir formé la dream team avec Marc Marquez et Jorge Lorenzo !

Bon, qui est sur ce deuxième guidon factory pour l’instant ?

Le frère de Marc Marquez, Alex.

Marc qui doit avoir un peu de poids dans une maison, avec laquelle il vient de signer un contrat record sur quatre ans…

 

POL ESPARGARO VISE LA MOTO D’ALEX MARQUEZ, LE FRÈRE DE MARC

 

Forcément, Alex a à son actif en tout et pour tout quatre séances de roulage officiel en MotoGP, il arrive dans la cylindrée et est évidemment moins rapide que Pol Espargaro sur ces essais, Pol qui a trois ans d’expérience en MotoGP avec la même marque.

Alors Puig sait qu’il va lui falloir choisir le coéquipier de Marc Marquez en 2021 avant que la Saison 2020 ait commencé, Alex c’est l’inconnu, Pol c’est le Top 10 sûr et mieux si affinités…

Donc le choix serait clair sauf que pour les sponsors de Honda, Alex Marquez, la fratrie disons est un gros coup marketing et l’on peut aussi imaginer que Marc fasse les gros yeux si on vire son ‘frangin’…

L’arrivée de Pol Espargaro est peu probable chez Honda Factory mais je l’ai dit, le MotoGP ose tout…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

jeanlouis