’24 HEURES DU MANS’… VIRTUELS : UN PLATEAU EXCEPTIONNEL AVEC ALONSO, LECLERC, VERSTAPPEN, PAGENAUD, BUTTON, VERGNE, MONTOYA… !

 

 

 

Si le week-end des 13 et 14 juin prochain, le Circuit du Mans restera désespérément vide, les 24 Heures du Mans qui devaient s’y dérouler ayant été reportées à la fin de l’été le week-end des 19 et 20 Septembre 2020 et ce pour cause de pandémie du Coronavirus COVID-19, ces 13 e 14 juin 2020 vont pourtant faire la ‘une ‘ de l’actualité dans le domaine du Sport Automobile et plus particulièrement pour les passionnés et fans du monde de l’Endurance !

 

 

En effet, toutes les grandes équipes des Championnats d’Endurance, celles du Mondial WEC. et également de l’Européenne de l’ELMS. se sont inscrites, mélangeant pilotes professionnels, épaulés par les tous meilleurs spécialistes de ce pilotage sur simulateur sur la plateforme rFactor 2 !

Au total, 50 équipes ont été retenues sur les 85 demandes reçues !

 

 

On retrouve ainsi les écuries qui s’alignent habituellement das ces deux disciplines et donc dans l’épreuve-phare, celle des très prestigieuses 24 Heures du Mans, telles Toyota, la marque victorieuse des deux dernières éditions Sarthoises en juin 2018 et 2019 qui s’engage avec ses ilote officiels renforcés naturellement par des pros du ‘esport virtuel’

Coté pilotes, le plateau présenté est lui carrément exceptionnel car outre les meilleurs pilotes d’Endurance, les Teams de ces 24 Heures du Mans ‘virtuels’ n’ont pas hésité à recruter quelques … ‘ ‘STARS’ venus d’horizons différents, tels que la Formule 1, de l’Indycar ou bien encore de la Formule e !

 

 

C’est ainsi qu’on retrouve sur la liste des engagés, des noms d’illustres vedettes, pilotes sacrés CHAMPIONS du Monde de F1, comme Jenson Button ou Fernando Alonso, ce dernier déjà reconverti à l’Endurance et victorieux à deux reprises au Mans et couronné aussi CHAMPION du Monde d’Endurance.

 

 

Également au départ et en piste le 13 juin prochain, d’autres grands noms de la compétition automobile, comme le Français Simon Pagenaud, Champion Indycar en 2016 et vainqueur des 500 Miles d’Indianapolis en mai 2019. Tout comme le Colombien Juan-Pablo Montoya !

Pagenaud et Montoya piloteront l’ORECA 07 du Team US de Roger Penske, la structure avec laquelle ils roulent aux États-Unis respectivement en Indycar et en Endurance IMSA.

Ils feront équipe avec Dane Cameron et Ricky Taylor.

 

 

Sans oublier non plus, l’autre Français, ‘JÉV’ alias Jean-Éric Vergne, le double CHAMPION du Monde en titre des monoplaces électriques de la Formule e.

Seront eux aussi alignés les jeunes loups de la F1. Avec notamment le grand espoir Monégasque de la Scuderia Ferrari, Charles Leclerc, recruté par la non moins prestigieuse Scuderia AF Corse.

 

 

Lequel retrouvera quelques uns de ses adversaires des Grands Prix. Dont le brillant Néerlandais Max Verstappen, sans oublier le meilleur des jeunes loups Britanniques, le pilote McLaren Lando Norris !

 

 

Mais la liste des ‘vedettes’ est longue… Tant ces 24 Heures ‘virtuelles’ ont et en cette période d’absence totale de compétitions, donné envie aux pilotes de reprendre le volant même… virtuel !

Il est vrai qu’ils ne seront nullement pris au dépourvu, car ils savent tous parfaitement manier les commandes, passant des heures et des heures sur les simulateurs pour préparer leurs courses avant chaque événement !

Deux hommes en tout cas, bien déçus que la Saison 2020 soit toujours à l’arrêt, peuvent se montrer particulièrement heureux du succès de ces 24 Heures du Mans ‘Virtuels’.

D’une part, Pierre Fillon le Président de l’ACO. (Automobile Club de l’Ouest) le promoteur des 24 Heures du Mans. Et aussi naturellement, Gérard  Neveu, l’homme qui a la charge, et du Championnat du Monde d’Endurance WEC. et de son homologue, son petit frère du Championnat Européen de l’ELMS. !

Gérard Neveu qui a confié :

«Le plateau présenté est tout à fait exceptionnel.» 

C’est une évidence et LA réalité. Cette épreuve nous consolera en ce week-end des 13 et 14 juin 2020, de ne pas nous retrouver et comme chaque année sur la vraie grille de départ de la plus grande et plus belle course du Monde que sont les 24 Heures du Mans !

 

 

À retenir encore que son Altesse, la Princesse Charlène de Monaco a dévoilé l’équipage de la Ferrari qui portera le N°54 et qui sera alignée sous la bannière ‘Strong Together’.

La voiture officielle de la Fondation de la Princesse Charlène de Monaco étant confiée à l’équipage formé de Francesco Castellacci, Felipe Massa, Giancarlo Fisichella et Tony Mella.

Son Altesse Sérénissime la Princesse Charlène de Monaco, qui explique :

 «En juin 2019, l’Automobile Club de l’Ouest m’a permis de vivre une expérience inoubliable, en me confiant la fonction de starter officiel de la 87e édition des 24 Heures du Mans. Aujourd’hui, je poursuis ce lien entre Monaco et Le Mans, deux références historiques du Sport Automobile, en participant aux 24 Heures du Mans virtuelles et en soutenant la voiture #54  Strong Together qui portera haut les couleurs de la Principauté de Monaco et celles de ma Fondation.»

Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest, précisant, lui :

 «Je suis particulièrement fier de l’engagement et du soutien de S.A.S. la Princesse Charlène de Monaco. Il s’agit d’une reconnaissance importante pour notre course mais aussi pour les valeurs que nous défendons. Ce lien marque la solidarité sportive qui existe entre Le Mans et Monaco. L’équipage Strong Together est une combinaison intéressante : Francesco Castellacci, Felipe Massa, Giancarlo Fisichella et Tony Mella. La catégorie GTE, toujours très disputée, le sera aussi virtuellement. »

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : FIA WEC.

QUELQUES UNES DES ÉQUIPES INSCRITES.

 

 

About Author

gilles