L’ÉCURIE WILLIAMS DE FORMULE 1 EST À VENDRE !

 

 

F1 2020-La nouvelle WILLIAMS FW 43 lors des essais d’avant-saison sur la piste de CATALUNYA

L’Écurie Williams de Grands Prix est en vente…  

La rumeur courait et avec insistance ces dernières semaines.
Sûr que la terrible épidémie du Coronavirus COVID-19 n’a certainement pas arrangé les choses, Williams est bien sur le marché, c’est désormais une certitude et officiel.  Présentant les résultats financiers de l’année 2019, l’équipe de Sir Franck, a donc bien confirmé d’évaluer toutes les options possibles pour garantir et assurer l’avenir :  «Augmentations de capital, vente d’une participation minoritaire, ou vente d’une participation majoritaire qui comprend la vente potentielle de l’ensemble de l’entreprise» C’est donc bien écrit.  Pour l’instant, il n’y a eu aucun contact avec des personnalités ou des firmes intéressées, mais des spécialistes ont déjà été désignés pour rechercher de nouveaux partenaires ou acheteurs.

Entre-temps, un ‘processus de vente officiel’ a été lancé pour préparer le terrain pour l’opération.

Rappelons que Sir Frank Williams, le Fondateur est l’actuel actionnaire majoritaire avec 52,25%

Mais le communiqué précise bien, tout de même :

« Il ne peut y avoir aucune certitude quant à la réception d’une offre, ni en quels termes ni en quel type. Le Conseil d’Administration se réserve le droit de conclure cette phase à tout moment, avec une annonce si elle a lieu »

Les résultats financiers 2019 du groupe, dont la division Ingénierie avancée pour les projets non F1 (dont une participation majoritaire a été cédée), ont certifié une perte d’environ 14 millions d’€.

Le PDG, Mike O’Driscoll a rappelé que la baisse des revenus est principalement dû à la mauvaise compétitivité de l’écurie de GP ces deux dernières saisons, qui s’est traduite par une baisse des revenus commerciaux.

De 2018 à 2019, le montant des primes reçues en F1, est en effet passé de 144 à… 85 millions de dollars.

L’arrivée du Coronavirus va naturellement être un autre coup dur et ce dans la mesure où la Saison des Grands Prix n’a toujours pas commencé et personne ne peut actuellement affirmer quand elle débutera réellement…

Le communiqué en fait état et précise :

«La pandémie aura un impact sur nos droits commerciaux cette année.»

 

F1-2020-La-nouvelle WILLIAMS-FW-43 lors des essais d’avant-saison sur la piste de CATALUNYA

 

Indiquons au passage qu’en avril dernier, la nouvelle d’un énorme prêt accordé par l’homme d’affaires Canadien, Michael Latifi, père du pilote Williams Nicolas, avec la firme de Grove, la collection des monoplaces historiques de Formule 1 dont toutes les Championnes du Monde, mises en garantie, avait déjà été évoquée !

Ce vendredi matin  29 mai 2020, a par ailleurs également été annoncé la résiliation anticipée de l’accord avec le sponsor principal, la marque Rokit !

Une bien mauvaise et tout à fait inattendue surprise, car en juillet dernier, le partenariat avait même été prolongé de 3 à 5 ans.

Mais on le sait le COVID-19 est arrivé et… outre les problèmes sanitaires, ce Coronavirus va faire des dégâts et laisser des traces terribles sur le plan économique !

 

F1-Présentation de la WILLIAMS le-11 février

 

Lors du Grand Prix d’Autriche qui doit en principe lancer et ouvrir enfin le Championnat du Monde de Formule 1 2020, les deux monoplaces FW43 présenteront donc une livrée différente de celle des tests d’hiver sur le circuit de Catalunya en février dernier .

Comme prévu, les nouvelles règles financières indispensables pour assurer la pérennité et la survie de la majorité des Teams de F1, lancées par le Promoteur et Propriétaire depuis le rachat à Bernie Ecclestone, Liberty Media ont été saluées par l’ensemble des belligérants hormis Ferrari :

Plafond budgétaire et surtout répartition plus équitable des bénéfices.

« Le Conseil d’Administration de Williams pense que ces changements peuvent résoudre les inégalités actuellement en vigueur en F1 et qui datent des fameux ‘Accords Concorde de 1981’  du temps de la FOCA. (Association des Équipes) et permettre enfin aux équipes de rivaliser davantage sur un pied d’égalité ».

Le montant astronomique des droits TV. qui font vivre la F1, n’étant plus réservé et attribué pour plus de la moitié aux grandes équipes (Ferrari et Mercedes) !

Ultime précision il semble incroyable d’imaginer voir disparaître le nom de l’écurie Williams, sacrée à neuf reprises championne du monde des constructeurs (1980, 1981, 1986, 1987, 1992, 1993, 1994, 1996, 1997) et qui a consacré sept pilotes champions du monde des pilotes : Alan Jones (1980), Keke Rosberg (1982), Nelson Piquet (1987), Nigel Mansell (1992), Alain Prost (1993), Damon Hill (1996) et Jacques Villeneuve (1997).

Au total, Williams c’est 114 victoires pour 744 GP disputés en F1

 

John ROWBERG

Photos : Bernard BAKALIAN-Edgar BELLEC-Manfred GIET-Antoine CAMBLOR

 

F1 2019 Circuit de CATALUNYA à MONTMELÓ, le dimanche 17 février – Équipe WILLIAMS – Photo – Antoine CAMBLOR.

F1 2019 CATALUNYA 20 février -la WILLIAMS de George RUSSELL – Photo Antoine CAMBLOR

Économie Evenements F1 Monoplaces

About Author

gilles