LE MARCHÉ FRANÇAIS DES VOITURES NEUVES A PLONGÉ DE 88,8 % EN AVRIL ET DONC DE 48% SUR LES 4 PREMIERS MOIS.

 

 

 

 

Le CCFA. (Comité Français des Constructeurs Automobiles) nous informe et nous communique – sans aucune surprise – de bien mauvais chiffres , naturellement eu égard à l’arrêt total du commerce, du à la grave crise du Coronavirus COVID 19 !

Avec 20 997 immatriculations en avril 2020, le marché français des voitures particulières a plongé de 88,8 % à nombre de jours ouvrés identique (21 jours).

Sur les quatre premiers mois de l’année 2020, le marché s’est établi à 385 676 unités, en chute de 48 % en données brutes et de 48,6 %à nombre de jours ouvrés comparable (85 jours, contre 84 de janvier à avril 2019).

Le marché des véhicules utilitaires légers a diminué de 83,9 % en avril, à 7 046 unités, et de 42,2 % sur quatre mois, à 95 496 unités (- 42,9 % à nombre de jours ouvrés comparable).

Enfin, avec 1 494 immatriculations le mois dernier, le marché français des véhicules industriels de plus de 5 tonnes, a enregistré, lui, une baisse de 71,9 % par rapport à avril 2019.

Sur quatre mois, il a reculé de 38,8 %, à 11 879 unités.

 

François LEROUX

 

Constructeurs Économie

About Author

gilles