LA COURSE ‘KING OF THE HAMMERS’ DES MECS VRAIMENT MARTEAUX ! VIDÉO.

 

 

 

En fait, Johnson Valley, l’endroit où se déroule ce « King of the Hammers« , la course la plus folle de l’année, en auto et à moto, n’est pas loin de ce fameux Elsinore Lake, où le départ de centaines de motos en ligne dans le désert, a donné autrefois, à Thierry Sabine l’idée de l’Enduro du Touquet qui a été à sa création en février 1975, le truc le plus dingue d’Europe !

Comme tous les trucs extrêmes que l’on peut voir dans ce pays, je vous parlerai un jour des « Demolition derbies«  où le circuit est en huit et les autos tirent une remorque, ou des compètes de pompiers qui doivent remplir leur cuve à coups de seaux d’eaux, en passant par les courses de Tractor Pulling

La Californie, qu’elle soit américaine ou mexicaine (la Baja California) est vraiment la terre de toutes les folies, ce n’est pas un hasard non plus si la plupart des grands pilotes américains de TT, viennent de là.

 

 

« King of the Hammers« signifie ‘Le Roi des Marteaux, marteau au sens premier du terme, celui qui enfonce les clous et bat le fer, tant qu’il est chaud.

Il y a tout un tas de catégories différentes, comme dans toutes les courses de désert US, cette épreuve fait partie d’un championnat qui sera très écourté cette année, mais c’est la plus dure, 75% d’abandons dans l’édition 2020.

Entre toutes les catégories, c’est presque une semaine de course, dans un endroit totalement désert, d’ailleurs réservé à la pratique du véhicule tout terrain, il n’y a rien, les 50.000 spectateurs doivent apporter leur bouffe, leur eau, leur couchage (le Camping Car fait fureur) il faut avoir aussi de grosses godasses de marche car depuis les parkings les endroits les plus intéressants, ne sont pas à côté. Loin de là !

 

IL Y A AUSSI DU SABLE !

 

Voilà, ce reportage est une idée pour se faire plaisir, pas pour faire de vous des experts en « desert races » le cas échéant si vous voulez approfondir, le Site de l’Organisateur est très complet.
https://ultra4racing.com/

 

Jonhson Valley est à 123 miles (200 km, 2 heures et demie de route) à l’ouest de Los Angeles, c’est fin janvier/début février il fait une température torride de jour et glaciale la nuit…

 

LES DEUX ROUTES MAGIQUES POUR ALLER VOIR LA COURSE

 

Mais une fois que vous avez tout le ‘matos » (ne pas oublier le chapeau et la crème solaire !) , c’est un paradis, un vrai fantasme que nous vous proposons de partager, durant ces longues journées de confinement ça mettra de l’ambiance dans nos têtes qui savent encore rêver.

 

Jean Louis BERNARDELLI 

Photos : Organisation. Vidéo Monster. 

Moto Rallye-Raid Tout terrain

About Author

gilles