GERHARD BERGER REGRETTE LE RETRAIT D’AUDI DU DTM.

 

 

L’ancien pilote de Formule 1, l’Autrichien Gerhard Berger,
qui préside l’organisation du DTM ITR
regrette profondément la décision des dirigeants de la firme Audi
de se retirer à la fin de la saison et de quitter le DTM.

DTM-2020-Les pilotes AUDI

Bien évidemment ce départ, venant après celui de Mercedes, il y a deux ans, pose sérieusement le problème de l’avenir de cette discipline du DTM, au moment où la très grave crise du COVID 19 de la pandémie du Coronavirus, a stoppé net toutes les compétitions sportives dans tous les pays, et laissant planer de sérieux doutes sur le futur de bien des compétitions au-delà de l’année 2020…

Désormais se pose naturellement tout de même, la question de l‘avenir du DTM, avec BMW comme seul constructeur, Berger promettant de se concentrer sur la continuité de la série au-delà de 2020.

Gerhard Berger dans un communiqué, indique :

« Cette annonce d’aujourd’hui restera comme une journée difficile pour le sport automobile en Allemagne et à travers l’Europe »

Et il précise :

« Je regrette vraiment profondément la décision d’Audi de se retirer du DTM après la Saison 2020. Bien que nous respections leur position, cette décision à court terme de cette annonce, laisse BMW bien esseulé ! »

Et ce d’autant plus, on l’a dit que le DTM était déjà en retrait après la sortie de Mercedes fin 2018 et la courte éphémère venue d’Aston Martin avec la structure R-Motorsport, qui s’est terminée après une seule saison fin 2019.

La situation de la série Allemande qui n’avait vraiment pas besoin de cette pandémie du Coronavirus, est donc hélas bien évidement aggravée par cette actuelle épidémie de COVID-19, qui a forcé et contraint à un remaniement du Calendrier 2020 et pourrait encore entraîner d’autres annulations d’événements de manches du DTM.

Berger poursuit à ce sujet :

« Évidemment cette décision aggrave la situation, et l’avenir du DTM dépend désormais en grande partie de la réaction de nos partenaires et sponsors à cette décision »

Avant de conclure :

« Néanmoins, je m’attends à ce qu’Audi entreprenne sa sortie prévue correctement, de manière responsable et en partenariat avec le promoteur ITR. »

Malgré cette inattendue annonce qui pourrait sérieusement plomber et ébranler le DTM, Berger reste déterminé à trouver une solution pour la continuité de la série.

« Mon engagement demeure pour l’année à venir, et pour nous assurer de fournir à nos centaines de milliers de fans une saison palpitante et compétitive. Mais, dès que possible, je veux également créer une sécurité de planification pour nos équipes participantes, nos sponsors et tous ceux dont le travail dépend du DTM. »

Quoique il en soit, il apparaît évident que sans Audi et Mercedes, sans les Aston Martin du Team Suisse R-Motorsport, le futur et l’avenir de cette discipline qu’est le DTM, semble sérieusement menacé…

Reste à connaitre l’avis des responsables de la firme BMW, désormais bien seule…

Eu égard à la grave crise économique qui attend notamment le monde automobile, au sortir de ces mois d’arrêt total de production et des ventes, il apparaît évident que le sport automobile n’en sortira pas indemne.

Le DTM est le premier visé et touché par la décision d’Audi…

Laquelle est certes la première d’un grand constructeur mais surement pas ni la seule et ni la dernière !

 

Peter SOWL

Photos : DTM

 

DTM Evenements Personnalités Tourisme

About Author

gilles