UN GP. D’AUTRICHE DE F1 À HUIS CLOS… OUI MAIS AVEC DES RÈGLES !

 

 

 

Après l’annonce de l’annulation du Grand Prix de France de Formule 1, confirmé ce lundi matin 27 avril 2020, désormais tous les regards se tournent vers l’Autriche, pays qui semble actuellement le premier à envisager la possibilité de la tenue de son Grand Prix.

Certes mais pas dans n’importe quelles conditions, comme a tenu toujours ce lundi 27 avril, à le rappeler le Ministre des Sports Autrichien. Lequel Werner Kogler, a expliqué :

 «  J’ai encore eu des contacts hier avec Helmut Marko, il m’a longuement parlé de la course à Spielberg. Il est important pour moi de faire suivre les règles du Gouvernement et, au final, ce sera à eux d’approuver si c’est réalisable et de voir si cela peut se faire.» 

Le Ministre Werner Kogler, a également précisé que même si le Gouvernement souhaitait que l’épreuve se déroule, il reste toutefois un point à régler :

Celui concernant la période de quarantaine. À ce sujet, Helmut Marko qui y va un peu vite dans sa précipitation, propose lui un test au Covid-19 et un certificat récent pour chaque personne qui rejoindrait l’Autriche.

 « Aujourd’hui, nos lois stipulent que les personnes doivent être mises en quarantaine avant leur entrée dans le pays, donc une fois cela fait, je ne vois aucune raison d’annuler la course et nous ne le souhaitons pas.»

Sauf que cela est bien plus facile à dire, qu’à organiser et à généraliser pour la totalité des personnes concernées et venant de différents pays et en grand nombre, évalué entre 1.000 et 1.500 !

Werner Kogler conclut :

 « Je ne songe pas à rendre la course impossible. Cependant, il est important de ne donner aucun privilège à aucun événement. Si cela peut être fait, cela doit être bien fait.» 

Voila des propos sages qui ont au moins le mérite d’être clairs, comparé aux idées farfelues d’Helmut Marko qui y va peut-être un peu vite, sans se rendre vraiment bien compte que son Gouvernement, ne laissera pas pénétrer sans garanties, sur le sol Autrichien, une armée de 1.500 personnes, déboulant des quatre coins de la planète !

Ce Grand Prix d’Autriche 2020 avec ses deux courses est loin d’être garanti…

Car tout de même les équipes de F1 proviennent dans leur grande majorité de Grande Bretagne .. Or l’Angleterre Brexit exige ne fait plus partie de l’Espace Schengen dont les frontières sont fermées !

 

Peter SOWL

Photos :  Georges DECOSTER

 

Evenements F1 Monoplaces Sport

About Author

gilles