MOTOGP 2020/2021 : BAGARRES EN ITALIE, ROSSI, DOVIZIOSO, MISANO…

 

L’ULTIMATUM FAIT A ROSSI

 

Je l’ai déjà écrit, même si la saison 2020 n’a pas commencé et ne commencera peut être jamais… même si Ducati, par la voix de Dall’Igna a affirmé que la question des recrutements 2021 n’est pas à l’ordre du jour, il y a des problèmes plus importants, en coulisses où la guerre fait déjà rage depuis longtemps.

On rappelle vite fait qu’il n’y a que cinq pilotes casés pour 2021, Rabat, Marc Marquez, Vinales, Quartararo et Rins.

Partout ailleurs c’est donc la guerre, en particulier en Italie.

 

L’ULTIMATUM DE YAMAHA A ROSSI

LIN JARVIS FAIT SON BOULOT MAIS AVEC DE FAUX ARGUMENTS

 

 

Valentino Rossi, on le rappelle, n’a pas été retenu par le team Yamaha Factory pour 2021 au bénéfice du jeune espoir Français, Fabio Quartararo.

Seule possibilité, continuer en 2021 avec mais au seinl du team satellite Petronas, et ce en remplacement justement de Quartararo.

Il avait dit aux responsables de Yamaha qu’il déciderait de continuer après cinq ou six GP, mais voilà, petit problème, il n’y a eu aucun GP.

Du coup, à supposer qu’il y ait une saison, même très écourtée, la décision de Rossi arriverait très tard.

Et Lin Jarvis, qui dans le fond l’a toujours détesté, il s’agit du team manager Yamaha factory (basé en Italie !) le somme de se décider comme convenu fin juin, sinon les délais de fabrication de la moto seraient trop courts…

 

 

ROSSI SOMMÉ DE DÉCIDER TOUT DE SUITE

 

Extrait d’interview avec le site Red Bull :

« Puisque les pilotes de notre équipe d’usine pour 2021 ont déjà été déterminés, il n’y avait clairement qu’un seul endroit possible pour Valentino, c’était dans l’équipe Petronas. Mais cela doit encore être discuté en détail avec l’équipe et ses sponsors, car il s’agit aussi de constituer l’équipe technique. Je ne peux pas anticiper cette décision. Je peux seulement exprimer mes pensées personnelles à ce sujet. J’espère qu’il décidera de continuer. Parce que je pense que cette année, cassée par le Covid 19, ne serait pas le bon moment pour mettre fin à une carrière sportive aussi légendaire. Dans le pire des cas, nous ne courrons aucun GP cette année. Et il serait tragique que la carrière de Rossi s’achève sur une saison sans GP ! Je crois que Valentino souhaitera continuer une autre année »

Bien faux cul l’angliche ! Il y a déjà une moto factory chez Petronas, celle de Fabio Quartararo et on rappelle que tout est gelé, moteurs et aéro, jusque fin 2021.

Le vrai problème en fait, est de savoir si Petronas, qui veut d’abord révéler de jeunes pousses talentueuses acceptera la venue de Valentino Rossi, fût-il le motard mondialement le plus connu, y compris des gens qui ne s’intéressent pas à la moto.

 

IL YA DÉJA UNE MOTO D’USINE CHEZ PETRONAS

 

Cela dit, en Extrême Orient (Petronas est malaisien) Valentino Rossi est une immense vedette…

Affaire à suivre donc…

Mais Rossi terminant sa carrière après une saison sans GP –la saison 2020 possiblement blanche – ça la foutrait vraiment mal partout !

Dans cette histoire d’ailleurs, Valentino Rossi a reçu un soutien très appuyé de Carmelo Ezpeleta, le boss de la Dorna…

 

LE COMBAT DE DOVIZIOSO CHEZ DUCATI

 

Là encore la guerre…

Ducati devra annoncer son team un de ces jours, Petrucci est à priori sur le grill mais Dovizioso est méfiant, son agent crie par-dessus les toits de toute l’Italie que Ducati a plus besoin de Dovizioso que Dovi de Ducati, preuve qu’il a un doute…

Du coup, en effet, il se dit que l’agent de Dovi parle un peu avec les Japonais, chez qui il y a encore de la place !

Battistella, l’agent, annonce qu’Andréa Dovizioso parlera à la mi-mai, il dit aussi que son pilote est conscient qu’une marquez cherche aussi les jeunes talents, il veut aussi connaître les projets à long terme de Ducati.

Bref, dans l’armée rouge on se tire un peu dessus à coups de boulets… rouges !

 

MISANO SANS SPECTATEURS : RÉPONSE EN JUIN

ANDREA ALBANI

 

Andrea Albani est le boss du circuit de Misano Marco  Simoncelli. Il indique

« Et dire que venons de refaire l’asphalte du circuit ! On était en train de terminer quand le confinement est arrivé. Juste un jour avant sinon en plus, on aurait eu un circuit inutilisable ! On fera le reste en 2021 et 2022, c’est moins vital. On a déjà repoussé notre course de WSBK en novembre, ce ne sera plus l’été c’est sûr mais ce sera la finale du championnat, en théorie avec du public.

Avant d’ajouter et de préciser:

« Pour le MotoGP, prévu le 13 septembre, nous sommes prêts à tout y compris le GP sans spectateurs, nous en déciderons mi juin. Cela donnera quand même de la visibilité à la région de San Marino et la Riviera de Rimini. Si le Salon de Milan est annulé, nous prévoyons l’ouverture de stands durant notre manche du WSBK en novembre. Pour faire face à cette crise, les circuits italiens font des réunions de crise, ensemble, le principe des GP sans spectateurs est acquis, après il faut gérer au mieux pour que les pertes soient minimales. « 

 J’avoue que je ne connais pas ce monsieur, mais c’est le genre de raisonnement qui j’aime, pas d’apocalypse, certes il y a une voie d’eau à l’avant du navire mais on n’est pas en mode Titanic, le bateau ne coulera pas !

Et ce serait bien de voir Misano en vrai même sans public, c’est juste moche pour les gens de la région, mais en effet, j’ai beau râler contre les matamores apocalyptiques qui cherchent juste à faire peur sans rien savoir, je reconnais que mettre 100 000 personnes les une sur les autres en ce moment serait sans doute dangereux.

 

MISANO VIDE, ÇA VA FAIRE DRÔLE!

 

On peut imaginer les masques pour le public mais on sait qu’un public est tout sauf obéissant…

Et pour gueuler « Forza » quand passe le « Dottore », le masque ça gêne…

Et si on gueule sans masque là on colle le virus à trente personnes.

Ce ne serait pas sérieux, mais en revanche beau à voir, cela dit un GP sur un circuit désert ça doit faire drôle…

PS : La Finlande interdit les rassemblements de plus de 500 personnes jusqu’en août, on ne peut donc même pas y courir sans spectateurs, le paddock minimaliste est estimé à 1000 personnes.

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

 

Moto MotoGP Sport

About Author

gilles