MOTOGP 2021 : HERVÉ PONCHARAL PROPOSE LE GEL DES CONTRATS PILOTES.

HERVÉ PONCHARAL PROPOSE UNE SOLUTION RÉVOLUTIONNAIRE

 

Pour réduire les dépenses (ou pour les amortir !) faites par les Constructeurs et les Teams privés pour cette Saison 2020 qui n’a toujours pas commencé, la FIM et Dorna ont décidé le gel des moteurs et des systèmes aérodynamiques déposés en mars jusqu’à la fin 2021.

 

MOTEURS ET AÉRON GELÉS JUSQUE FIN 2021

 

Ce qui est une bonne idée, dans ces périodes difficiles, il y en a toujours qui croient à la fin du monde et d’autres qui pensent à la fin de la crise.

L’homme est fait comme ça.

À propos des hommes.

La totalité des contrats pilotes se termine fin 2020, sauf pour Tito Rabat qui a signé depuis longtemps avec Reale Avintia jusqu’à fin 2021.

Puis Marquez a signé pour quatre ans de plus avec Honda et une rémunération de l’ordre de 50 millions (soit un peu d’un million par mois), ensuite Quartararo a signé sa montée en Team Factory Yamaha avec Viñales, enfin hier Alex Rins a annoncé avoir renouvelé pour deux ans avec Suzuki.

 

QUARTARARO MONTERA EN FACTORY EN 2021

 

Tous ces jeunes gens ont eu le nez creux.

Hervé Poncharal : « Nous avions tous plus ou moins décidé d’attendre 5 ou 6 GP pour recruter. Or il n’y a pas eu une course nous sommes donc dans le flou… »

En fait, ce qui arrive est un foutoir absolu, car par exemple Petronas a fait savoir que s’il n’y a pas une seule course cette année, son pilote Quartararo devait rester avec le team malaisien en 2021…

 

RAZLAN RAZALI, PATRON DE PETRONAS VEUT GARDER QUARTARARO

 

Ce que Poncharal comprend, Petronas a claqué (pour l’instant pour rien) un fric monstre pour réussir cette saison, en louant à Yamaha une vraie moto d’usine pour Quartararo.

Un truc qui vaut un ‘bras’ !

Et tout ça pour rien !

D’où la demande de Razali, le Boss du Team Petronas, de retarder la montée de Quartararo en Factory d’un an.

Mais Hervé Poncharal sait, et tout le monde sait, qu’un contrat est un contrat, qu’il doit être respecté et que Fabio piaffe d’impatience à l’idée de monter en Factory.

Bref, s’il y a bien un team qui dira ouf si ça repart cette année, c’est Petronas, qui rêve de victoires en GP, Marquez dit depuis longtemps que son pire adversaire est le jeune pilote français.

Et s’il n’y a pas de GP, aucun, c’est une possibilité, Petronas va se retrouver avec un budget peut être resserré (en ce moment, l’industrie pétrolière vend le précieux liquide à un tarif ultra bas) avec un pilote qui n’aura peut être jamais connu le giron Yamaha…

 

LORENZO ET ROSSI DISPONIBLES EN 2021 !

 

Oui, on pense tout de suite à Rossi et Lorenzo qui sont libres l’an prochain, mais Petronas fait justement remarquer que leur truc c’est de faire gagner de jeunes pousses pleines de talent.

Or Rossi et Lorenzo sont bourrés de talent et de titres, mais pas franchement de jeunes pousses…

De toute façon, à part les cinq pilotes cités ci-dessus, personne n’a encore rien signé pour 2021 et plus…

Hervé Poncharal affirme que les Teams, même officiels comme Ducati, ont pour l’instant un souci prioritaire, sauver leur Team, le recrutement peut attendre.

 

PONCHARAL SE BAT SUR TOUS LES FRONTS

 

Poncharal, un ‘mec’ qui a souvent de très bonnes idées, voudrait au minimum que la date du mercato soit reculée et pourquoi pas voir les contrats pilotes gelés comme les moteurs et les ailerons aérodynamiques jusque fin 2021 ?

Du coup, je l’ai dit, les pilotes qui ont déjà signé ont eu le nez creux.

Car Ducati est contraint de revoir ses contrats à la baisse, ils ont cinq pilotes qu’ils paient directement, les autres Teams n’en ont que deux, la maison rouge a donc le feu.

Et un gel des contrats ne l’arrangerait évidemment pas.

En revanche, d’autres Teams seraient pour, il y aurait ainsi un début de visibilité sur 2021 pour les négos avec les sponsors…

On peut imaginer ce genre de gel, ce qui signifie que parmi les pilotes de Moto2, personne ne montera en MotoGP en 2021, cela dit, pour l’instant pas de courses sauf au Qatar, difficile d’imaginer la légitimité d’un titre gagné sur une seule course !

 

DOVIZIOSO ET LES PILOTES ROUGES DEVRONT RÉDUIRE LEURS PRÉTENTIONS

 

Alors en effet, ce gel de contrats va bien arranger les pilotes Ducati !

Pas la boîte mais les pilotes qui s’apprêtent à perdre des sous.

 

ZARCO SE FICHE TOTALEMENT DU BLÉ

 

Dans le lot il y a Zarco, qui a déjà dit s’en foutre du blé, son plaisir c’est rouler.

Il se dit d’ailleurs que le manager de Dovizioso serait en ‘négos’ avec les Japonais (il y a encore un guidon Factory chez Honda, un chez Suzuki), il se dit aussi que Ducati aimerait bien remettre la main sur Iannone enfin bref il se dit n’importe quoi, avec peut être du vrai et surtout beaucoup de n’importenawak, écheveau relativement difficile à démêler car comme il n’y a plus de paddocks, il n’y a plus d’espions !

 

       LORENZO DE RETOUR CHEZ LUI EN SUISSE

 

Au fait, il y a des avions qui volent, c’est bon signe, Lorenzo, coincé à Dubaï a pu rentrer chez lui en Suisse.

Il dit qu’il a pris 5 kilos, logique quand un sportif de haut niveau ne fait rien et se laisse aller.

Il va donc se remettre à soulever de la fonte, il veut aussi faire un enfant dit-il sur ses réseaux personnels, en tous cas il est rentré dans le rang…

Mais avec des frontières toujours bloquées et un MotoGP que l’on attend, enfin il faut bien y croire un peu !

 

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP et Teams

 

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

gilles