LE JEUNE KARTMAN FRANÇAIS ÉMILIEN DENNER… DE LA GRAINE DE FUTUR CHAMPION AUTO !

 

 

Émilien Denner, est l’un de nos plus sûr espoirs en sport automobile.
Après avoir brillé en Karting, il a découvert cet hiver
la compétition automobile en disputant les très professionnelles
Toyota Series dans la lointaine Nouvelle-Zélande.
Avec déjà une victoire !

 

ÉMILIEN-DENNER. Photo-KART-MAG.

 

ITINÉRAIRE D’UN SURDOUÉ…

 

Né le 21 mars 2002 à Strasbourg… comme l’une des légendes, l’inoubliable et regretté Ayrton Senna, Émilien a eu un parcours atypique, à l’image d’une autre star de la compétition automobile, curieusement Alsacien comme lui, Sébastien Loeb, lequel avant de s’éclater et triompher en Sport Auto, avait lui, débuté par la… Gymnastique !

Émilien commençant un ‘sport études’ en basket, intégrant le sport études basket à Haguenau chez lui en Alsace, à l’âge de 11 ans et ce jusqu’à ses 15 ans.

Son papa avait, entre temps repris l’exploitation d’un circuit de Karting, situé en Allemagne, près de la frontière du côté de Karlsruhe en 2015. L’été 2016, contraint d’aider son père au Circuit de Karting en Allemagne, ce dernier excédé de le voir passer ses journées sur les jeux électroniques, lui demandant et lui imposant de l’aider quotidiennement l’été, hors période scolaire, à l’entretien, à la mécanique, et à superviser le roulage des locations.

Éric Denner, son père nous rappelle :

Mais Émilien, n’était vraiment pas forcement intéressé, ne pipant mot, ne voulant jamais rouler pendant les trois première semaines. Et chaque soir, en regagnant notre domicile, il n’évoquait jamais sa journée, ne pipant pas un mot sur le Karting !

 

Émilien DENNER devant… Un sacré talent qui s’ignorait ! Photo : KART MAG

ET PUIS… LE DÉCLIC 

Le Kart ne le passionnait guère et il ne voulait pas rouler… Alors qu’il avait pourtant toute facilité… le rêve de bien des mômes de son âge, de tourner ‘gratoche ‘en plus !

Et puis un jour, alors qu’il a à peine ses 15 ans, en août 2016, un tout jeune pilote allemand de son âge, client régulier de la piste, est revenu faire du Kart de location et Émilien invité à l’affronter pour le ‘fun’, a curieusement, et naturellement à la grande surprise d’Éric le paternel, accepté cette offre et a commencé du coup, à s’intéresser à cette discipline de loisir et à rouler avec lui.

Et… c’était parti ! Le virus ne l’a plus abandonné et lâché !

Suite logique et comme pour tous les ‘gamins’, il y goûte à fond et se lance alors dans le Karting en compétition. Nous sommes en 2017… Dispute sa toute 1ère course en Allemagne à Wackersdorf en KZ2, et termine second.

En un an et après avoir brillé en Allemagne, dans le très relevé Championnat ACV Kart National, et alors qu’il est pourtant le plus jeune pilote, il finit Vice-Champion dans la catégorie reine. Gravit les étapes à une vitesse folle et accède à l’élite mondiale, enrôlé par la prestigieuse équipe Italienne CRG-Kali, basée à Lonato di Garda, en Lombardie.

S’ensuit en effet, les deux années suivantes, un palmarès international incroyable, Émilien Denner devenant rapidement pilote’usine‘. D’abord, on l’a dit, dans la prestigieuse équipe Italienne de Lonato, près de Brescia, la CRG, puis ensuite chez les Français, le non moins réputé et sélect Team Sodi au sein de la très professionnelle structure CPB Sport de Paul Bizalion, des frères Merian, à Coueron près de Nantes

En 2018, bien qu’inconnu sur le plan international, le jeune Denner décroche pourtant… le titre de vice-Champion WSK. Finale Cup à Adria et remporte la seconde Manche du Championnat d’Europe CIK, toujours en Italie, à Lonato !

Vainqueur du réputé Trophée Margutti 2019, il devient le 1er pilote Français à le gagner en KZ2 !

Assurément pour le jeune Alsacien, des débuts plus qu’époustouflants !

 

ÉMILIEN-DENNER. Photo-KART-MAG.

 

CHAMPION DU MONDE EN KZ2 à LONATO EN 2019

 

Confirmation de son immense talent naissant, le voilà un an plus tard, vice-Champion d’Europe en catégorie KZ2, encore en Italie (la patrie du Kart), à Sarno en 2019 !

Mais ce n’est pas tout, la moisson 2019, n’était pas encore terminée car Émilien, remporte ensuite la ‘Super Coupe Internationale’, équivalent pour la discipline, d’un titre de Champion du Monde, à nouveau en Italie, à Lonato cette fois…

Qu’on en juge : IMPÉRIAL Émilien ! Pole-Position, six victoires… en six manches et ce, avant de survoler ensuite la finale ! Un plus qu’impressionnant sans faute à ce niveau, avec un peloton de jeunes loups furieux, tous désireux de l’emporter…

Avant de terminer 4ème de l’épreuve ‘Super Nationale’ de Las Vegas aux USA., en KZ2, assorti du meilleur tour en course en finale !

Une saison exceptionnelle pour cet espoir qui – rappelez-vous – trois ans auparavant, découvrait tout juste et… à contre cœur, le pilotage d’un Kart de… loisir !

Du coup, encouragé et motivé par ce formidable palmarès, sage décision est rapidement prise d’aller plus loin, plus haut et de se lancer en Sport Automobile…

La joie d’Émilien Denner (M2.) Copyright : TOYOTA NZ

L’HIVER 2019-2020 FILE EN SPORT AUTO EN NOUVELLE ZÉLANDE

 

Effectivement et sans attendre le début de la saison Européenne des différentes séries des jeunes talents venus du Kart et débutants, et afin de débarquer avec un minimum de formation, lui – on s’en doute – qui n’avait jamais jusqu’alors mit ses fesses, dans un baquet auto, va alors découvrir le sport auto, au cours de l’hiver dernier, de décembre à février, en participant – il était le seul Français – au Championnat ‘Toyota Series 2020 -2021, compétition qui se déroule annuellement, chaque inter-saison, dans la lointaine Nouvelle-Zélande, avec à la clé, déjà une victoire dès ses débuts le 26 janvier à Teretonga, se classant régulièrement au cours des 18 courses dans le top 10 !

De retour des Antipodes, Émilien Denner devait découvrir cette saison en Europe, le Championnat Eurocup Formule Renault avec cette même écurie M2 Compétition.

Mais la terrible crise de l’épidémie du Coronavurus, retarde comme on le sait, le lancement de tous les événements sportifs à travers le Monde et bien évidemment, tous les Championnats monoplaces, de la F4 à la F1 !

Néanmoins, le jeune garçon se dit prêt et d’attaque pour entamer une carrière Auto qu’il espère longue, s’étant fixé des objectifs, visant un volant en F1 d’ici 4 à 5 ans !

Au vu de son exceptionnel et rapide parcours en Karting, nul ne doute, que ce jeune homme est de ‘la graine de Champion’…

Émilien DENNER ?

Un nom assurément à retenir !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : KART MAG et TOYOTA SERIES

 

Emilien DENNER – Champion du Monde KZ2

Formule Renault Karting Monoplaces

About Author

gilles