TOTO WOLFF DEVIENT ACTIONNAIRE D’ASTON MARTIN…

 

 

 

Toto Wolff est devenu tout récemment ces derniers jours,
l’un des actionnaires d’Aston Martin !

 

Actuel ‘Boss’ de l’équipe Mercedes AMG de F1 après avoir été auparavant, l’un des actionnaires du Team Williams, vient en effet d’acheter 4,77% de la marque Britannique, désormais dirigée par son ami, l’homme d’affaires Canadien, Lawrence Stroll. Et propriétaire aussi de l’équipe de Formule 1 Racing Point, qu’il a racheté fin 2018 à Force India, alors en faillite !

Une écurie Racing Point qui sera rebaptisée à la fin de l’actuelle saison de GP.

Cependant, la part que détiendra Toto Wolff, se diluera à 0,95% lundi prochain dans un processus de refinancement général de la célèbre firme Aston Martin.

L’accord conclut, selon le grand quotidien Londonien ‘Daily Mail’, équivaut à 37 millions de livres sterling.

Mais dans le monde des affaires londonien, à la City, les ‘bien informés’ veillent à ce que cette transaction se réalise, avec l’accord du groupe Allemand Daimler, l’employeur de Toto Wolff, actuel directeur de sa branche Formule 1.

Précisons que les monoplaces de Grand Prix de Racing Point sont actuellement propulsées par les moteurs Mercedes

Mais le partenariat et l’alliance technico-sportive actuelle entre Mercedes et Racing Point actuel, dépasse la simple fourniture du groupe motopropulseur…

Rappelons que l’équipe basée à Silverstone a déjà alignée une machine « clone » du modèle de la ‘Silver Arrow’ 2019, la W10, créant pas mal de doutes chez ses adversaires !

Enfin, ajoutons encore que Mercedes possède également des actions d’Aston Martin – près de 5% – et que la firme de Stuttgart équipe depuis 2013 les modèles routiers DB11 et Vantage de ses moteurs V8.

Cet aspect expliqué, ne conduit donc pas à un véritable ‘conflit d’intérêts’ de la part du manager Autrichien dan son achat d’actions Aston Martin.

Et ce d’autant plus qu’il ne faut pas oublier que Toto Wolff, au sommet des activités sportives de Mercedes, détient directement 30% de l’équipe F1.

Reste à connaitre la suite vu les rumeurs qui circulent avec insistance depuis l’hiver, sur un éventuel désengagement de la marque Allemande de l’univers des GP, à la fin 2020, en tant qu’équipe F1 complète, et qui accrédite en permanence la possibilité que Toto Wolff rejoigne le projet Aston Martin..

Quel sera le scénario final ?

Vu la grave crise économique qui s’annonce avec cette épidémie du Coronavirus, il n’est pas impossible que de grands constructeurs, tels Mercedes et Renault aussi se désengagent de la F1…

Pour eux, il va falloir relancer les usines, les ventes !

Cet arrêt aussi brutal qu’inattendu et mondial aura, c’est une évidence sur leurs choix, une décision de la sagesse, du bon sens et de la logique, car tous vont perdre des sommes considérables, gigantesques et il faudra assurément plusieurs années pour s’en remettre !

Ne soyons pas aveugle… la compétition passera au dernier chapitre des priorités !

 

Gilles GAIGNAULT

Photo : CONSTRUCTEUR

 

About Author

gilles