GUANYU ZHOU ET IAN POULTER SE RETROUVENT POUR LE ‘GRAND PRIX VIRTUEL DE CHINE 2020’ CE 18 AVRIL.

 

 

L’épidémie mondiale de Coronavirus interdisant tous les événements et rassemblements un peu partout à travers le monde, pour s’occuper de bien sympathiques initiatives voient le jour, comme celle qui rassemble des pilotes automobiles et des sportifs sur des simulateurs pour courir des GP virtuels.

Aligné par Renault DP World F1 Team dans le cadre de la troisième manche du Championnat Officiel Virtuel de Formule 1, Guanyu Zhou deviendra le premier pilote Chinois de l’histoire, au départ d’un Grand Prix de Chine ce dimanche 19 avril.

Le pilote d’essais Renault DP World F1 Team retrouvera la légende du Golf Ian Poulter, également ambassadeur DP World, dans un duo reformant celui du premier Grand Prix Virtuel disputé à Bahreïn en mars dernier.

Vainqueur du Grand Prix Virtuel de Bahreïn, Guanyu Zhou, visera sur ses terres un deuxième succès en autant d’apparitions. Le natif de Shanghai, âgé de 20 ans, a eu un premier aperçu du circuit international de Shanghai en prenant l’an passé le volant d’une monoplace E20 F1 à moteur Renault lors d’une démonstration dans le cadre des célébrations du millième Grand Prix.

Sa victoire à Sakhir, face à des pilotes actuels et anciens de F1, des membres de programmes de développement et des célébrités avait été particulièrement dominante. Troisième sur la grille, le Chinois s’était hissé en tête en début de course avant de contrôler les débats après son arrêt obligatoire aux stands.

Au sein du garage numérique, Guanyu Zhou retrouvera le prestigieux golfeur Ian Poulter, lui aussi de retour après sa participation au Grand Prix Virtuel de Bahreïn et au F1 Challenge Event en mars dernier.

Le Britannique a déjà connu le succès sur le sol Chinois, puisqu’il a remporté le tournoi WGC-HSBC Champions à Shenzhen en 2012 dans le cadre du PGA Tour.

Pour ses débuts en F1 Esports, Ian Poulter s’était classé quinzième à Bahreïn, avant de s’incliner de justesse face à la McLaren-Renault de Lando Norris lors d’un défi sur cinq tours à Silverstone.

Les deux pilotes piloteront depuis leurs simulateurs personnels face à une grille à nouveau composée de pilotes actuels de F1, d’anciens pilotes, des membres des programmes de développement et de célébrités.

Renault DP World F1 Team visera pour sa part un troisième podium en trois courses puisque Christian Lundgaard, membre de la Renault Sport Academy, a pris la deuxième place du Grand Prix Virtuel du Vietnam disputé en Australie.

Avant le départ du Grand Prix Virtuel dimanche à 18 h 00 (GMT +1), une manche d’exhibition opposant des pilotes Esports professionnels aura lieu. Renault Vitality alignera Nicolas Longuet, quatrième il y a quinze jours en Australie, et Fabrizio Donoso, impressionnant dès sa première apparition avec l’équipe à Melbourne.

Questionné Guanyu Zhou, pilote d’essais Renault DP World F1 Team, confie :

« Je suis extrêmement impatient de disputer ma course à domicile. L’an dernier, j’étais à Shanghai avec Renault pour une démonstration de Formule 1 dans les rues de la ville et quelques tours sur le circuit juste avant le millième Grand Prix de l’histoire. C’était un moment vraiment fort dont je me souviendrai toujours. Je suis désormais heureux de retrouver le simulateur pour représenter Renault DP World F1 Team pour le Grand Prix Virtuel de Chine. Je veux poursuivre sur ma lancée après ma victoire sur la première manche à Bahreïn tout en m’amusant. Je retrouve aussi un équipier extraordinaire en Ian Poulter et nous essaierons de faire le spectacle tout en visant un excellent résultat d’équipe ! »

François LEROUX 

Photo : RENAULT F1

 

eSport

About Author

gilles