INCERTITUDE SUR LE GRAND PRIX D’ITALIE DE FORMULE 1 À MONZA.

 

 

 

Alors que les Organisateurs du GP de Belgique de F1 ont annoncé ce jeudi 16 avril 2020, en raison de l’épidémie du Coronavirus, le report de leur Grand Prix national, celui de Belgique, lequel aurait su se tenir le dimanche 30 août, après que le Gouvernement Belge – tout comme le Gouvernement Allemand – ait la veille mercredi, indiqué qu’il n’y aurait aucun événement sur le sol Belge et ce avant le 1er septembre, et alors que bien des incertitudes planent toujours sur la tenue des GP de France de de Grande Bretagne, on apprend maintenant ce jeudi soir, que le GP d’Italie qui figure au calendrier le 6 septembre, lui aussi, est sur la sellette !

En effet, dans une interview qu’il a accordé au grand quotidien sportif Turinois ‘la Gazzetta dello Sport’, Angelo Sticchi Damiani, le Président de l’Automobile Club d’Italie, a estimé qu’il fallait avant tout réfléchir et tout mettre en œuvre pour éviter le clash du GP d’Australie, à Melbourne, précisant qu’il fallait essentiellement faire preuve de prudence :

« On ne peut pas se permettre de commettre les mêmes erreurs qu’en Australie, où le Grand Prix de Melbourne a été annulé au dernier moment alors que le public était déjà présent sur le circuit. Ce fut un revers pour tout le monde, de Liberty Media aux écuries, en passant par les organisateurs locaux. Ce serait un désastre si on redémarrait et qu’on devait arrêter de nouveau.  »

Et il ajoutait et précisait :

« Nous faisons face à cette situation avec une immense incertitude et nous devons donc faire preuve de prudence. La priorité est de comprendre ce qu’i se passe dans les pays accueillant des Grands Prix, et surtout en Grande-Bretagne »

Rappelons qu’avec le report ce jour jeudi 16 avril du GP. de Belgique, cela porte à 10 sur les 22, les annulation et les reports des GP. 2020.

Avec dans l’ordre, ceux d’Australie, de Bahreïn, du Vietnam, de Chine, de Hollande, d’Espagne, de Monaco, d’Azerbaïdjan, du Canada et donc de Belgique.

Et que France et GB, ont franchement peu de chance de se dérouler aux dates initialement prévues : 28 juin et 6 juillet !

Celui du Paul Ricard, parce que le Président Emmanuel Macron a lâché dans son allocution en début de semaine, qu’il n’y aurait aucun événement avant la mi- juillet, contraignant les organisateurs d’un ‘monument ‘ comme le Tour de France Cycliste, ASO, à décaler le départ de la Grande Boucle de deux mois, du 29 juin au 29 août !

Reste une immense question, quid de la suite, quand aura lieu le lancement de la Saison, si Saison il y a, car rien n’est moins sûr et ce dans la mesure ou les frontières de l’Europe, ceux de la zone Shengen, sont actuellement fermées jusqu’à l’automne…

Sachant que bien des voix commencent à s’élever, conseillant une saison blanche… eu égard à la dramatique situation dans laquelle tous les pays vont se trouver avec une crise économique sans précédent et où les événements culturels et sportifs seront loin d‘être LA priorité, au cours des prochains mois, pour ne pas dire prochaines années pour les plus pessimistes !

A ce sujet de grandes épreuves, ont été carrément annulées, tel le grand Tournoi de Tennis de Wimbledon, voire retardées d’un an, comme l’Euro de Foot et aussi les JO, les célèbres Jeux Olympiques, de loin LE PLUS GRAND ÉVÉNEMENT SPORTIF MONDIAL…

De quoi donner à réfléchir !

 

Gilles GAIGNAULT

Photo : PIRELLI

Evenements F1 Monoplaces

About Author

gilles