SIR STIRLING MOSS EST DÉCÉDÉ CE DIMANCHE 12 AVRIL 2020, À 90 ANS.

 

MUSÉE LOTUS  à St Martin de CASTILLON dans le Lubéron- Casque de Stirling MOSS- HELEINA Photographe.

TRISTE NOUVELLE

Nous apprenons le décès de l’ancien multiple Vice Champion du Monde à quatre reprises et aussi trois fois 3ème, le Britannique Sir Stirling Moss dans sa 90ème année étant né le 17 septembre 1929 à West Kensington.

Dénommé ‘ Le Champion sans Couronne’

Il est mort ce dimanche 12 avril 2020 chez lui dans son sommeil à Mayfair.

 

Susie et Sir Stirling-MOSS-©Manfred GIET

Sa femme Lady Suzy Moss, a indiqué à la Radio ‘BBC’

‘Stirling est mort paisiblement, a fermé les yeux et s’est endormi au petit matin’

Moss était considéré comme l’un des plus grands pilotes de l’histoire des Grands PRIX, Moss n’est cependant pourtant jamais parvenu à conquérir le titre mondial des pilotes, ce qui lui avait donné le surnom  du «Champion sans Couronne»

Victorieux de seize Grands Prix, Moss fut sacré à trois reprises Vice-Champion du Monde, en 1955, 1956, 1957 et 1958 et trois fois troisième en 1959, 1960 et 1961

 

2009 Le Mans Legend Sir Stirling Moss Osca FS372 de 1956 © Photo Michel Picard

Moss compte également de nombreuses victoires en endurance, douze très exactement dont une retentissante victoire aux Mille Miglia en 1955 en compagnie de Denis Jenkinson et de la Mercedes 300SL SLR. Mais il a aussi gagné les 12 Heures de Sebring en 1954 au volant d’une OSCA, la Targa Florio en Sicile en 1955 avec la Mercedes 300SL SLR. Et, à trois reprises les 1000 km du Nürburgring en 1956 avec Maserati 300S, 1958 avec l’Aston Martin DBR1 et 1960 à nouveau avec la Maserati, modèle Birdcage Tipo61.

Pilote éclectique, il courut encore en rallyes, discipline où il a conquis une Coupe d’or dans la Coupe des Alpes, trophée attribuée au pilote ayant obtenu la Coupe des Alpes, trois années consécutives, en 1952, 1953, et 1954. Il terminera aussi second du Tour de France Automobile en 1956 avec le Français Georges Houel et quatrième en 1957.

Il s’est aussi classé deux fois second des 24 Heures du Mans en 1953 avec Jaguar et en 1956 avec Aston Martin, respectivement avec les deux Peter, Peter Walker et Peter Collins.

Depuis la mort de Sir Jack Brabham, le 19 mai 2014, Moss était le doyen des pilotes vainqueurs d’un Grand Prix du Championnat du Monde de Formule 1.

 

2009-Le-Mans-Legend-Sir-Stirling-Moss-©-Photo-Michel-Picard

À l’annonce du décès de Sir Stirling, l’équipe Mc Laren a publié un communiqué, indiquant :

 « Tout le monde chez McLaren est en deuil après le décès d’une légende de notre sport, Sir Stirling Moss. Un compétiteur prodigieux, un pilote extrêmement doué et un gentleman accompli. Il laisse une indélébile trace de grandeur de l’histoire des sports mécaniques. Nos condoléances à sa famille. »

 

F1 LEWIS HAMILTON et Sir STIRLING MOSS

 

Un peu plus tard ce dimanche, Lewis Hamilton a tweeté :

« Aujourd’hui, nous disons au revoir à Sir Stirling Moss, la légende de la course. Je vais certainement manquer nos conversations. Je suis vraiment reconnaissant d’avoir eu ces moments spéciaux avec lui. J’envoie mes prières et mes pensées à sa famille. Qu’il repose en paix.»

 

Jusqu’en 2011, on le croisait fréquemment dans les épreuves Historiques, telles celles de Goodwood, du Mans Legend.

 

2009 Le Mans Legend Sir Stirling Moss et Susie © Photo Michel Picard

À titre personnel, je conserverai le souvenir d’un homme discret, chaleureux, rencontré fréquemment lorsqu’il était de passage à Paris, dans le Restaurant de notre ami commun, Georges Houel – décédé le 10 avril 2008 – le fameux et inoubliable ‘Le Volant’ Rue Béatrix Dussanne dans le XVème Arrondissement.

RIP Sir Stirling

 

John ROWBERG et Gilles GAIGNAULT 

Photos : Manfred GIET  Michel  PICART et HELEINA Photographe

 

JOJO HOUEL et STIRLING MOSS  en 1957

F1-Stirling MOSS et Nigel MANSELL, en 1992, lorsque-MANSELL remporta son titre de Champion du Monde de F1 avec sa WILLIAMS-RENAULT ©-Manfred-GIET

2009-Le-Mans-Legend-Sir-Stirling-Moss-et-Roger-Earl-Osca-FS372-de-1956-©-Photo-Michel-Picard

About Author

gilles