MOTOGP 2020 : LE GP D’AUTRICHE VIRTUEL POUR BAGNAIA

INTERVIEWS AVANT ET APRÈS COURSE

 

Bon ? Honnêtement on ne s’y croirait pas mais on y croit…

Il est vrai qu’un ordinateur n’a pas de sentiments, impossible de reproduire la ferveur !

Mais enfin, c’était un moment agréable à passer, avec interviews avant et après la course, Rossi, qui on le rappelle a quarante ans, a bien dit qu’il n’était pas très doué mais qu’il s’était entraîné…

Bref, beau moment et beaux moments…

Alex Marquez, vainqueur au  Mugello, révèle qu’il n’est pas en mode «gagne» quand des Viñales et des Bagnaia, des Quartararo sont dedans comme des fous !

 

LES CHIENS D’ALEX MARQUEZ NE L’ONT PAS AIDÉ

 

Des fous d’ailleurs, qui vont beaucoup tomber et ce dès la pole, qui dure cinq minutes… Quartararo, Viñales, Rossi, Petrucci y ont donc déjà droit une fois et ce ne sera pas la dernière !

La pole est pour Bagnaia qui ne tombe pas et surtout s’est aperçu que le fait de déborder la piste, quand on n’est pas sur le sable, fait perdre peu de temps à condition de ne pas casser la ‘trajo’.

 

GROSSE BASTON AU DÉPART

 

Il s’en souviendra pendant la course…

Il est en première ligne devant Viñales et Marc Marquez, Quartararo est cinq, Rossi derjo…

Cette fois la course est sur dix tours au lieu de cinq au Mugello, pas mal car ça permet à un pilote qui tombe de  reprendre son retard.

La preuve d’ailleurs, Viñales est allé au tas en bagarre avec Bagnaia devant et réussit à terminer deux à 7 millièmes de l’Italien…

Bon, je l‘ai dit, paquet de chutes, Quartararo va y aller trois fois et perd toute chance de gagner son premier MotoGP… fût il virtuel !

SUPERBE COURSE DE BAGNAIA ET VIÑALES

 

Marc Marquez va  y aller aussi pas mal de fois, bilan au général il terminera encore derrière don frère !

Avec la baston sévère du départ, Nakagami est devant mais pas longtemps, il tombe avec Alex Marquez au moment du dépassement.

Il y a un truc marrant, on sent que les pilotes s’amusent à tester des trucs impossibles dans un vrai GP… et se retrouvent souvent par terre, pas toujours d’ailleurs…

On a noté une très belle remontée de Rossi qui pouvait un moment espérer le top ‘five’ mais lui aussi est allé beaucoup trop au tapis, manque d’entraînement pas pas de manque de grandeur…

 

VIÑALES PERD DE TRÈS PEU SUR BAGNAIA

C’est donc Bagnaia qui gagne cette course, Viñales l’a doublé mais est allé au tas, il  avait fini la première au Mugello derrière Alex Marquez et ce qui est remarquable chez ce garçon c’est qu’il ne tombe pas. C’est semble t’il la vraie règle pour gagner en virtuel, quitte à aller visiter des parties non autorisées du circuit mais sur une ‘trajo’ maintenue…

Le résultat Peco Bagnaia devant Viñales, Alex Marquez est trois, devant Marquez senior.

Valentino Rossi a payé cher sa chute au dernier tour, il termine sept.

Le commentateur a fini par annoncer qu’il y aurait peut-être un troisième GP en virtuel, deux remarques cependant.

 

LES RÉSULTATS DU GP D’AUTRICHE VIRTUEL

L’Autriche ayant beaucoup de moins de cas de virus que le reste de l’Europe elle pourrait commencer le vrai championnat sauf que les frontières des autres pays sont fermées, dans un sens comme dans l’autre…

Par ailleurs, il est amusant de noter qu’une Ducati a encore gagné en Autriche, un circuit il est  vrai très favorable aux motos puissantes… Mais un ordinateur ne sait pas non plus faire la différence entre une moto bien réglée et une autre…

Pas grave, l’important est que l’on a eu quelque chose d’intéressant à se mettre sous la dent un dimanche qui hélas n’est pas virtuel du tout…

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP  

 

Le lien pour voir la course en entier

https://www.motogp.com/fr/videos/2020/04/10/stay-at-home-gp-la-deuxieme-course-virtuelle-en-integralite/329158

 

eSport Moto MotoGP

About Author

gilles