7 AVRIL 1968 ! IL Y A 52 ANS, JIM CLARK SE TUAIT À HOCKENHEIM !

 

 

F1-1967-JIM-CLARK-au-BRITISH-GP

 

En ce 7 avril, comment ne pas avoir une pensée pour le premier héros de notre jeunesse… l’INOUBLIABLE pilote Écossais Jim Clark !

Cela fait en effet… 52 ans ce mardi que le légendaire Jim Clark nous a quitté, victime d’un accident mortel survenu le 7 avril 1968 sur le Circuit Allemand d’Hockenheim.

Ce jour-là, alors qu’il venait un mois auparavant le 6 mars, de fêter ses 32 ans, il était né le 4 mars 1936 à Kilmany en Écosse dans le Comté du Berwickshire, Jim Clark s’est tué au volant de sa Lotus dans une épreuve de Formule 2.

… Sacré double Champion du Monde de Formule 1, couronné en 1963 et 1965, année où Jim remporte également les très célèbres 500 Miles d’Indianapolis, tous ces Trophées ont contribué à bâtir sa légende, lui qui à l’époque était considéré comme LE pilote N°1 !

Il est vrai qu’entre 1962, date de sa toute première victoire lors du Grand Prix de Belgique et la dernière, la vingt-cinquième décrochée début 1968 à Kyalami en Afrique du Sud, en soixante -douze GP. disputés, assorti de 33 pôles, Jim a survolé les GP. de F1, à une période où il n’y avait qu’une petite dizaine de manches chaque année.

Naturellement, il a participé aux prestigieuses 24 Heures du Mans et à trois reprises entre 1959 et 1961, d’abord au volant d’une Lotus-Climax, associé à John Whitmore, ensuite avec une Aston Martin DBR1, en compagnie de Roy Salvadori, puis de Ron Flockhart, avec pour meilleur résultat, une 3ème place sur le podium lors de l’édition 1960. 

Les années défilent mais comment oublier cet immense Champion que fut Jim, notre premier idole en Sport Automobile… Allaient suivre, les Beltoise, Cevert, Pescarolo, Servoz Gavin, Jaussaud et coté étranger, les Stewart, Rodriguez, Ickx et autres Ronnie Peterson.

Plus tard, bien plus tard, Gérard ‘Jaby‘ Crombac, le Fondateur du Magazine Sport Auto, alors qu’il nous invitait dans sa propriété dénommée ‘Brands Hatch’ et située à Dhuizon près de Milly la Forêt, nous raconta souvent, les exploits de Clark, qu’il logeait dans son appartement de la Rue de Passy, à deux pas du Trocadéro, lorsque Jim était fréquemment de passage à Paris !

RIP Jimmy

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : LOTUS et PUBLIRACING

 

NOTRE ARTICLE PRÉCÉDENT SUR LES 50 ANS DE SA MORT EN 2018

IL Y A 50 ANS CE 7 AVRIL, L’IMMENSE CHAMPION JIM CLARK, SE TUAIT À HOCKENHEIM

  

Nécrologie Personnalités

About Author

gilles