EN F1, TOTO WOLFF VA-T-IL QUITTER MERCEDES ? ET REJOINDRE STROLL ET ASTON MARTIN !

 

 

 

Depuis début de l’année des bruits circulent régulièrement en coulisses faisant état d’un éventuel départ de Toto WOLFF de chez MERCEDES AMG. PETRONAS, le Team de F1 dont il est le maître d’œuvre, avec Niki LAUDA, jusqu’au décès de ce dernier qui au cours des six dernières saisons, a véritablement fait main basse sur la F1, en remportant tout sur son passage depuis l’ère hybride instaurée en 2014.

Alors que pratiquement la terre entière est confinée et recroquevillée sur elle-même, en F1 comme ailleurs, les activités sportives sont naturellement en stand-by et à défaut de décibels, il ne reste que… les bruits de couloirs pour meubler le temps et alimenter les conversations !

Et les derniers bruits qui circulent proviennent d’ailleurs d’Angleterre, le berceau du sport automobile.

Hormis les infos à propos du contrat de Sebastian VETTEL chez FERRARI, dont le contrat serait revu nettement à la baisse, mais évidemment…  ce ne sera pas le seul, et à qui Bernie Ecclestone -qui l’a toujours bien apprécié- conseille d’arrêter sa carrière ou de changer d’air et d’aller chez Mc LAREN, ou encore concernant les écuries HAAS et WILLIAMS qui suite à la crise actuelle, pourraient se retirer définitivement, c’est la personne de Toto WOLFF qui revient souvent à l’ordre du jour.

 

F1-2020-CHASE-CAREY-LIBERTY-MEDIA

 

Ainsi le très sérieux Quotidien Britannique ‘’DAILY MAIL’’ ainsi que le Site Internet en général bien informé ‘’F-1 INSIDER.COM’’, croient tous le deux  savoir que l’Autrichien polyglotte, serait sérieusement sur le départ chez MERCEDES AMG. PETRONAS.

Après avoir laissé il y a quelques semaines, qu’il remplacerait à la tête de la F1, Chase CAREY, désormais les ‘infos’ avancent maintenant que son futur employeur pourrait fort bien être finalement… ASTON MARTIN !

Et que Toto WOLFF et Lawrence STROLL, patron du Team RACING POINT et actionnaire majeur chez le constructeur ASTON MARTIN, le repreneur de l’écurie à la livrée rose en 2021, seraient rentrés ensemble d’Australie dans le jet privé de l’homme d’affaires Canadien, le père également de Lance STROLL, l’un des deux pilotes chez RACING POINT !

À la requête du Site Web allemand MOTORSPORT, chez MERCEDES,  on n’a par contre ni confirmé, ni non plus, infirmé la chose…

À la mi-janvier déjà, F1 INSIDER déclarait que Toto WOLFF pourrait devenir le Directeur Général d’ASTON MARTIN, à peine deux semaines, avant l’annonce officielle de la reprise du constructeur Britannique par Lawrence STROLL.

Dès lors, y a-t-il véritablement anguille sous roche, ou s’agit-il tout simplement d’une Fake-News ?

Ce qui est sûr c’est que STROLL et WOLFF se connaissent et s’apprécient de longue date et lorsque en 2018 en pleine saison de GP., FORCE INDIA motorisé par MERCEDES battait de l’aile au point de devoir déposer le bilan, c’est précisément Toto WOLFF qui en coulisses avait tiré les fils pour trouver une solution de concordat, en attendant un repreneur qui sera finalement… Lawrence STROLL, et qui rebaptisa l’écurie FORCE INDIA en RACING POINT !

Et lorsque STROLL préparait la reprise d’ASTON MARTIN fin 2019, Toto WOLFF  faisait partie des médiateurs !

Alors affaire conclue comme dans la célèbre série TV, où il s’agit de dégoter la bonne affaire ?

Les prochains mois nous le confirmerons ou l’infirmerons.

Ce qui est d’ores et déjà certain, c’est que le contrat de Toto WOLFF chez MERCEDES expire bien lui, à la fin de cette année et la crise économique qui suivra la pandémie avec un secteur automobile qui en sera probablement fort impacté, n’arrangera certainement guère les affaires, surtout qu’entre WOLFF et le nouveau patron de DAIMLER, le Suédois Ola KÄLLENIUS, le courant ne passerait pas très bien.

Et apparemment, encore un peu moins depuis le week-end du 15 mars dernier, lors du GP annulé d’Australie, KÄLLENIUS ayant, lui seul, pris la responsabilité de ne pas courir à Melbourne et ce après concertation, avec le réel patron de FERRARI, John ELKANN et ce sans se concerter… avec Toto WOLFF, qui lui, avait initié une concertation sur place avec RED BULL et BINOTTO,  le Team-principal de FERRARI, en vue de trouver une solution.

 

F1-Dieter-ZESCHE-et-Toto-WOLFF-un-duo-qui-se-complétait-très-bien-©MERCEDES

 

Il est acquis que durant le règne de Dieter ZESCHE qui s’est retiré de la Présidence de DAIMLER en 2019, atteint par l’âge, Toto WOLFF avait les mains plus libres qu’actuellement, ce qui pourrait en finale être ‘LE’ détonateur, qui confirmerait bien l’exode de WOLFF vers RACING POINT en 2021 devenu … ASTON MARTIN !

Et, comme l’a dit aussi l’ancien Boss de la F1, Bernie ECCLESTONE,  sur une plate-forme WEB :

« Toto est assez malin de se choisir les bons amis bien argentés, et dès lors, je le vois bien s’associer avec Lawrence STROLL, pour s’occuper d’ASTON MARTIN dès l’année prochaine. »

‘Wait and See’ comme on a coutume de dire à l’heure du thé en Outre-Manche.

 

Manfred GIET

Photos : Publiracing Agency

 

Evenements F1 Monoplaces Personnalités

About Author

gilles