L’INDUSTRIE AUTOMOBILE MONDIALE AFFRONTE «LA CRISE LA PLUS GRAVE DE SON HISTOIRE».

 

 

 

Notre Confrère ‘Les Échos’ nous indique et confirme ce que nous imaginons tous, à savoir que le Monde de l’Automobile affronte aujourd’hui ‘la crise la plus grave de son histoire’ !

Reprenant les propos tenus ces jours-ci par Éric-Mark Huitema, le Directeur général de l’Acea. (Association des Constructeurs Européens d’Automobiles).

Automobilistes confinés, concessionnaires tous fermés, usines toutes fermées et à l’arrêt, dans le monde sur tous les continents, les mesures prises pour limiter la diffusion du coronavirus vont avoir un effet absolument terriblement dévastateur chez tous les constructeurs automobiles comme chez tous leurs fournisseurs.

L’arrêt total et pour combien de temps ? Des lignes de production des automobiles dans toutes les usines à travers le monde, devrait entraîner une chute des ventes colossales, estimée entre 10 % et 25 % cette année, si l’on en croit les prévisionnistes…

Inquiétant mais bien réel !

 

MOODY’S PRÉVOIT UNE CHUTE DE 14 % DU MARCHÉ AUTOMOBILE MONDIAL EN 2020

 

De son côté, la très respectée Agence de Cotation Moody’s, l’une des plus suivies avec Fitch et Poor’s, vient de sérieusement réviser en très forte baisse, le 27 mars dernier, ses prévisions pour les ventes automobiles mondiales à cause de la pandémie de Covid-19…

Tablant désormais sur une chute de 14 % du marché mondial cette année.

L’Agence de Cotation Moody’s, n’envisageait pourtant une baisse que de 2,5 % du marché mondial tout récemment en février, estimant en outre qu’un rebond était attendu en 2021, mais que cela dépendrait de la rapidité avec laquelle la pandémie atteindrait son pic.

Visiblement depuis, ces dernières semaines, la situation a évolué mais pas de la façon attendue par les milieux financiers…

Et le pire est à venir visiblement !

 

Gilles GAIGNAULT

Photos : CONTRUCTEURS

 

Économie

About Author

gilles