DÉCÈS DU JOURNALISTE AUTOMOBILE BELGE PHILIPPE DE BARSY.

 

 

 

Nous apprenons avec tristesse, le décès du Journaliste Automobile et ancien Pilote Belge, Philippe de BARSY.

 

Né le 26 mai 1941 à Etterbeek, en région Bruxelloise, il est décédé inopinément le 23 mars dernier dans sa 79ème année.

Philippe de BARSY, d’une jeunesse éternelle, a été tout au long de sa vie, un acteur très impliqué dans tout ce qui touchait à l’Automobile.

D’Administrateur Directeur chez FIAT BELGIO, l’Importateur Belge des véhicules de marque FIAT, il est passé ensuite… à la plume, en devenant Journaliste Automobile pour diverses publications Belges, dont TINTIN AUTO, le Quotidien L’ÉCHO, AUTO TRENDS Magazine, le Magazine Virage-Auto de l’Avocat inernational Jean THIEFFRY ou encore AUTOLOISIRS, pour n’en citer que quelques-unes.

En plus de la Presse écrite, l’ami Philippe a aussi collaboré à de très nombreux ouvrages, tels les annuaires sur le sport automobile dans son style propre à lui, c’est-à-dire, toujours éveillé et enthousiaste.

Il était une véritable encyclopédie sur tout ce qui touchait au Sport-Auto et l’industrie d’un secteur qu’il jugeait toujours d’un œil très critique, n’hésitant pas à tremper sa plume… dans l’acide, lorsqu’il s’agissait d’évaluer les progrès techniques chez certains Constructeurs, lors d’essais grandeur nature ou dans l’amphithéâtre des salons automobiles ou encore comme récemment à propos de la voiture autonome ou les scandales du Dieselgate !

Jamais avide de scoops, toujours bien renseigné et informé, sa justesse d’analyse dans tous ses nombreux billets, reportages et conférences sur le sport automobile ou son industrie, faisaient toujours tilt auprès des lecteurs et auditeurs.

Il savait aussi manier avec un égal bonheur les boîtiers photos, toujours dans le but d’enrichir encore plus ses publications ou en faisant profiter le lecteur de son stock d’archives impressionnant.

Son modèle avoué était le regretté Journaliste-Pilote Belge Paul FRÈRE (voir lien) avec qui il était très lié, ce qui a probablement aussi été déterminant dans son choix de se lancer dans la compétition automobile au cours des années ’60.

À quatre reprises, Philippe de BARSY, a participé aux 24 HEURES de FRANCORCHAMPS lors du renouveau de ce classique d’Endurance pour Voitures de Séries, à l’époque.

En 1964, au volant d’une MORRIS MINI COOPER, avec son équipier SMET, il fut contraint à l’abandon, suite à la casse de la chaîne de distribution, alors qu’un an plus tard, sur une BMW 1800 de l’importateur Belge, avec son équipier BLAIS, il termina 10ème au Général.

En 1966 et 1967, il porta les couleurs ALFA ROMEO, sur une 1300 TI d’abord, avec un abandon pour causes mécaniques, alors que l’année suivante pour le compte d’ALFA ROMEO BENELUX, au volant d’une GT JUNIOR, il fut impliqué dans un accident terrible à Hollowell, aux 24 HEURES DE SPA, au bout de la longue descente de Masta, où son ALFA blanche, fut littéralement coupée en deux, et s’il sorti indemne, cela eu comme conséquence de mettre un terme à son activité de pilote, pour se consacrer définitivement par la suite au Journalisme.

L’épithète sur son avis nécrologique :

‘’ Il a vécu selon ses rêves, animé de ses passions’’

Des paroles qui résument d’ailleurs parfaitement l’homme droit, sévère avec les autres mais également avec lui-même, qu’il a été.

Pour l’avoir côtoyé à de nombreuses reprises sur des déplacements en F1, nous garderons un souvenir ému de la personnalité qu’il était.

 

À son épouse et ses deux fils, AutoNewsInfo adresse ses très sincères condoléances.

RIP Philippe

 

Manfred GIET

Photo : Publiracing Agency

Nécrologie Personnalités

About Author

gilles