MOTOGP 2020 : JEREZ REPORTÉ MAIS SANS DATE ! GP. DE FRANCE PAS SANS SOLUTIONS… MAIS ?

LE PUBLIC DE JEREZ VA DEVOIR ATTENDRE

 

Il fallait s’y attendre, Jerez était prévu début mai et la situation en Espagne, est la plus grave au monde, avec l’Italie et la Chine.

Un mot au passage sur cette notion de gravité et la psychose qui s’ensuit et perdure.

Il y a 1.300 morts en France du coronavirus, probablement beaucoup plus que ça puisque on ne prend pas en compte ceux qui meurent chez eux ou en maisons de retraite, alors que le cancer à lui seul en tue plus de 130.000 chaque année.

Sans nier le danger, se laver les mains et croiser les gens à distance, reste un moyen assez sûr et simple de passer à travers, statistiquement il n’y a pas photo.

 

98% DE GUÉRISONS !

 

Bon, la situation serait moins paranoïaque si l’on avait prévu des tests de dépistage massifs (ce qui se fait en Allemagne, qui a par ailleurs huit fois plus de personnel de santé que la France ! France qui elle a cassé son système hospitalier autrefois le plus performant du monde et ce sous prétexte méprisable d’économies… Bilan au minimum 300 milliards perdus sur cette crise, bravo les économistes libéraux qui nous gouvernent depuis des années et aux politiques qui les laissent faire !).

Il fallait je pense que ce soit dit, car cette épidémie se guérit dans 98% des cas, mais bien sûr la Presse ne parle que des morts…

Mais bon, les gouvernements appliquent des systèmes de précaution drastiques, en particulier en Espagne et en Italie.

 

TIO PEPE VA SE SENTIR UN PEU SEUL…

 

En France, l’économie baisse de 35%, les avions ne volent plus, les frontières sont fermées, dans cette histoire les événements sportifs, dont les sports mécaniques pèsent évidemment «peanuts»

Et il est évident que même si ça nous fait ch…, cette question là n’est pas prioritaire, loin d’être à l’ordre du jour !

 

QU’Y A T’IL DE PLUS TRISTE QU’UN CIRCUIT SILENCIEUX ET VIDE ?

 

Et donc, le GP. de Jerez était évidemment fichu dans la tête de beaucoup de gens depuis longtemps. Même si en Espagne, l’épidémie touche surtout la région madrilène et même si Jerez est en Andalousie, au fin fond sud du pays, il est évidemment inenvisageable d’y rassembler en atmosphère très proche des dizaines de milliers de gens !

Avec cette précision, pour l’instant il n’est pas prévu de date de report, car septembre et même octobre commencent à être très embouteillés !

 

GP. DE FRANCE : TROIS DATES ?

LE GP. DE FRANCE A TROIS DATES POSSIBLES

 

Alors bien sûr, on pense au GP. de France, qui a lieu en principe quinze jours après Jerez.

On peut penser que le nombre de cas de malades en France est très inférieur à celui de nos voisins mais les frontières sont fermées et comme dans le cas de Jerez, impensable de réunir 100.000 personnes un dimanche, sur un endroit aussi exigu que le Bugatti…

Le GP. de France communiquera bientôt, début avril, avec trois dates possibles.

La date initiale (peu probable), un report mi-juin après la Catalogne ou en juillet, solution la plus sage et réaliste et envisagée par la Dorna, le Promoteur des GP.

Car Dorna en est à mettre sur la table toutes les options possibles, par exemple en organisant deux GP. le même week end (ce que Dorna sait faire, cela se pratique à chaque week end de WSBK).

On peut aussi imaginer refaire un GP. au Qatar à Noël, mais l’hypothèse de déplacer Jerez, le Bugatti et le Mugello en juillet, c’est-à-dire durant la pause théorique du MotoGP… (qui est en pause depuis les essais officiels du Qatar !) fait son chemin petit à petit…

C’est d’ailleurs comme me l’indique Gilles Gaignault, l’option prise par les organisateurs des Grands Prix de F1 qui ont décalés la traditionnelle pause estivale d’août, en la repositionnant fort intelligemment en ce moment, ou tout est confiné !

Sachant qu’en Formule 1, à ce jour… impensable mai pourtant bien réel, les huit premiers GP. ont été, soit annulés, soit reportés et ce jusqu’à mi juin et pour l’instant! Car le Canada et le Paul Ricard, sont pas encore confirmés, loin de là !

 

QUARTARARO PRÊT À ENFILER 15 GP. DE SUITE !

 

Fabio Quartararo nous a bien dit qu’il est prêt à enfiler quinze GP. d’une semaine sur l’autre s’il le faut, il ne doit pas être le seul, même si l’on risque de se retrouver en fin de saison avec des grilles de départ où il manquera du monde !

Comme le gouvernement français est suspecté de vouloir annoncer à bref délai que le confinement passe de 15 jours à six semaines, la mi juin – à cette date les 24 Heures du Mans Autos ont sautés, reprogrammés fin septembre –  semble encore compromise mais juillet semble être dans les clous…

Cela-dit, pour l’instant, rien d’officiel.

Ni du côté gouvernement, ni du côté du GP. de France.

Donc on attend.

En cas d’annulation du GP. de France, ce sera une immense frustration mais pas un deuil national, il y a évidemment l’aspect financier, mais Dorna et ses actionnaires n’ont aucune envie de voir leurs organisateurs mettre la clé sous la porte car cette crise aura un après et il faudra bien que les promoteurs aient la possibilité de s’y remettre !

 

À BIENTÔT AU BUGATTI

 

Bon, voilà, faire gaffe partout, oui, les mains sont le vecteur le plus important de la maladie, mais céder à la panique est absurde.

Voilà, il faut juste attendre, faire gaffe pour que ça s’arrête le plus vite possible, il y a une catégorie de gens à plaindre, il s’agit évidemment des soignants, archi-débordés, qui d’ailleurs ont aussi des malades parmi eux, j’avais déjà une grosse admiration pour eux en période dite normale, là je vais leur élever une statue !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP et Circuit de Jerez/ MICHELIN et ACO.

 

 

Moto Moto2 Moto3 MotoGP Sport

About Author

gilles