LE CONSTRUCTEUR CHINOIS BAIC, EN RALLYE-RAID… AVEC ‘OVERDRIVE’ !

 

 

 

BAIC va disputer le Silk Way et le Taklimakan Rally avec des voitures préparées par ‘Overdrive’.
En attendant le ‘Dakar‘ ?

 

 

AutoNewsInfo vous a prévenu : il faudra s’habituer à entendre parler Mandarin, dans les bivouacs ! La 10e place de Han Wei au Dakar 2020, avec un buggy Geely – construit par SMG. l’entreprise de Philippe Gache – eu un grand retentissement en Chine. Les autres constructeurs ne veulent pas rester les bras croisés ! En plus, le pays sort progressivement du coronavirus et les Chinois veulent montrer qu’ils sont plus forts que jamais.

BAIC est un vieux constructeur. Il a débuté à la fin des années 50, en assemblant des tous-terrains d’origine soviétique. Dans les années 80, il assembla des Jeep Cherokee sous licence. Depuis, il est le partenaire industriel d’Hyundai et Mercedes-Benz. Il a également repris une parti de Saab (dont il assemble des véhicules recarossées sous la marque Senova.) Il a également tenté de relancer Borgward (que l’on a vu cette année au Dakar.)

Mais sa propre marque, BAIC, a du mal à décoller. D’où son envie de se faire mondialement connaître !

Jean-Marc Fortin, lui, a fondé Overdrive il y a 5 ans.
Le préparateur s’est rapidement fait connaître avec ses Hilux, au Dakar. Cette année, il s’est diversifié avec des OT3 aux couleurs du Red Bull Junior Team. Ces dernières saisons, BAIC courrait avec des BJ40 dans des rallye-raids Chinois.

Des véhicules quasiment de série, ne répondant à aucune homologation. Pour changer de braquet, BAIC a du se tourner vers une équipe renommée (comme Great Wall, puis Geely l’ont fait avec SMG.)

Ainsi, BAIC a du coup demandé à Overdrive de lui construire trois voitures (probablement au look de BJ40.) Le très expérimenté rallyman Français Christian Lavieille (navigué par Jean-Pierre Garcin) devrait en piloter un, au Taklimakan Rally.

L’ancien Champion du Monde Moto en Endurance, ayant remporté l’épreuve en 2017 et 2019.

L’étape suivante, ça sera le Silk Way.

Néanmoins, le but ultime, c’est le Dakar…

 

Joest Jonathan 

Photos : BAIC

Dakar Rallye-Raid Silk Way Rallye

About Author

Fred Prysquel