MULTIMATIC REMPLACE JOEST COMME PARTENAIRE DE MAZDA, EN ENDURANCE US., DE L’IMSA.

 

 

 

On ne sait pas quand reprendra l’IMSA. ?
Par contre, une chose est sûre :
à la reprise, le personnel du Team Joest aura disparu du muret de Mazda.
Multimatic prend le relais.

 

24-HEURES-DE-DAYTONA-2019-La-MAZDA-N°77-en-pole

 

Comme beaucoup de Protos d’Endurance, la Mazda RT-24P possède une histoire tortueuse. À la base, il y a eu la Riley-Multimatic Mk XXX de 2014, une LM P2.

En 2015, les responsables du Championnat d’Endurance US. de l’IMSA. annoncent alors, la création de la catégorie DPi, pour la Saison 2017.

Mazda Motorsport demanda du coup à Multimatic, de lui transformer la Mk XXX. Ainsi naquit la Mazda RT-24P !

Pour l’engagement, le constructeur Japonais se tourna vers son partenaire habituel aux USA., Speedsource.
Malgré deux podiums, la Saison 2017, fut cependant jugée décevante par le constructeur Nippon…

Au point où en septembre, Mazda déchira son contrat avec Speedsource. La RT-24P manqua la fin de saison et Speedsource mit la clef sous la porte.

… Le Team Joest alors associé à l’équipe Audi en Championnat du Monde d’Endurance WEC. qui venait de se retirer de la discipline, succéda à Speedsource.

Les Allemands étaient en effet au chômage technique depuis le retrait d’Audi de l’Endurance mondiale !

 

IMSA-2018- WATKINS-GLEN-La MAZDA du Team JOEST.

 

La RT-24P, fut longuement testée et modifiée. On parle d’un million d’€ d’investissement. Grâce à cela, le duo constitué de Jonathan Bomarito et d’Harry Tincknell, ouvrit et inaugura le palmarès de Mazda à Watkins Glen, en 2019.

L’autre paire formée du tandem avec Tristan Nuñez et Oliver Jarvis s’imposa ensuite lors de la manche suivante, Mosport. Puis Bomarito et Tincknell firent la passe de trois à Road America.

Malgré tout, Mazda termina une nouvelle fois seulement troisième du Classement final du Championnat IMSA. De plus, contrairement à ce qui était prévu, Mazda Motorsport ne trouva pas d’écurie privée, et ce alors que trois Cadillac privées roulent en IMSA.

Tout ceci expliqua sans doute le divorce de Mazda et Joest à l’automne. Sauf que contrairement à Speedsource, les Allemands avaient un préavis de six mois ! Du coup, aux dernières 24 Heures de Daytona fin janvier, les mécanos de Joest… cohabitaient avec ceux du nouveau partenaire,
Multimatic !

Au 31 mars, le préavis s’achèvera.
Multimatic deviendra l’unique partenaire de Mazda Motorsport.

Et les pilotes, le quatuor Bomarito, Tincknell, Nuñez et Jarvis, sont des pilotes… Mazda. Ils poursuivront donc l’aventure, eux.

Pour cause de Coronavirus, les courses de Long Beach et de Mid-Ohio ont été annulées.

A minima, l’IMSA. ne reprendrait que le 30 mai, avec la manche de Détroit-Belle Isle !

Joest Jonathan OUAKNINE

Photos : IMSA – ROLEX – MAZDA

IMSA-2019-LAGUNA-SECA-La-MAZDA-JOEST.

 

About Author

JOEST JONATHAN OUAKNINE