MOTOGP 2020 : VALENTINO ROSSI CONFINÉ ‘A CASA’. OBJECTIF ? …UN FILS ET UN DIXIÈME TITRE !

 

 

DALL’IGNA OK POUR DIX GP ET MÊME UN GEL DES MOTOS EN 2021

 

Il se dit de plus en plus qu’un Championnat à dix ou douze GP. est envisageable et qu’il doit être validé par la FIM (Fédération Internationale Moto)

En principe, le minimum imposé à la Dorna, le promoteur est de treize GP. mais la FIM. aura à cœur de valider son Championnat 2020 et acceptera forcément cette éventualité qui au fil des jours, se profile inévitablement de plus en plus!

On peut même supposer que si d’entrée, le Championnat n’est pas validé, il manquera du monde sur les grilles de départ, pourquoi prendre des risques ‘gratoches’ ?

De toute façon, comme le dit Gigi dall’Igna, le Team Manager de l’équipe Ducati, c’est le virus qui décidera avec les règlements des gouvernements concernés…

Il propose même le gel des motos sur 2020/2021, c’est dire si le garçon, qui… s’emmerde aujourd’hui chez lui, tout est fermé en Italie, donc chez Ducati, l’usine et l’atelier course, a pourtant envie de pouvoir sortir… mais confinement oblige !

 

PONCHARAL AUX TEMPS HEUREUX

 

Le Français Hervé Poncharal, le Boss de l’IRTA. (Association des teams) ajoute même qu’à l’époque de l’ancien multiple Chamion du monde Mike Doohan, pas si lointaine (1998), on courait à l’époque un Championnat du monde, sur douze courses et personne n’en contestait la légitimité…

 

L’ÉPOQUE DOOHAN A ÉTÉ GRANDIOSE

 

Bref, actuellement on se fait ch… mais on pense déjà à la résurrection…

C’est dans ce cadre que Valentino Rossi, a fait une étonnante déclaration à nos Confrères transalpins.

Il est confiné comme tous les Italiens, bloqué chez lui, pas le choix, il est dans un coin très touché par l’épidémie, mais sa maison est grande, «la mamma» fait la cuisine pour tout le monde, on ne peut guère bouger, au fameux Ranch on n’a pas le droit d’être plus de deux et Rossi, rouler sans ses potes, ça le gave…

 

PAS PLUS DE DEUX ¨PERSONNES AU RANCH, TROP CH…

 

Donc, deux objectifs étonnants pour cette année.

D’abord … avoir un fils, sa délicieuse  Sofia est avec lui dans sa grande maison, elle a posté sur Instagram une photo d’elle et des chiens de Valentino, on suppose que si Valentino veut un fils, c’est qu’ils en ont parlé, elle semble sereine, heureuse même…

 

LA FIANCÉE ET LES CHIENS DE ROSSI

 

Alors on se souvient que l’Ingegnere Enzo Ferrari (il détestait qu’on l’appelle «Commandatore») prédisait qu’un pilote avec un enfant, c’est une seconde perdue au tour, ce n’est pas forcément l’avis di Dottore, puisqu’il veut profiter de cette éventuelle saison écourtée, pour décrocher ce dixième titre, qu’il espère avant de se retirer.

On peut évidemment s’en étonner mais de toute la bande de furieux qui se battent en tête, il est le seul à avoir roulé et géré un Championnat, sur beaucoup moins de GP.

Et ce sera forcément un avantage sur d’autres pilotes habitués à gérer le long cours…

 

LES SAISONS À MOINS DE GP. ROSSI CONNAÎT

 

Bon, pour passer entre ses objectifs et la prophétie de Ferrari, il y a une solution, faire en sorte de que le bébé arrive après le titre !
Si le Championnat déborde sur décembre et même janvier, on peut tout imaginer, il faut attendre encore un peu.

Attendre ?

Il ne fait que ça… mais il y a plus triste comme conditions !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MXGP, Instagram et Red Bull

 

Moto MotoGP Personnalités Sport

About Author

gilles