MOTO2 ET 3 2020 AU QATAR : LES PETITS NOUVEAUX MAIS ANCIENS ARENAS ET NAGASHIMA.

 

DES GRADINS DÉSERTS

 

C’est pour ces deux pilotes (Arenas photo d’ouverture) et Nagashima, leur toute première victoire en GP, alors que l’un roule depuis… 2013 et l’autre depuis… 2014 !

Autrement dit, malgré la maigreur du programme, ce GP de Qatar a été plein de belles surprises, avec pour finir une baston de rues en Moto3 (habituel) et une grosse bagarre en fin de Moto2 (rare).

Bon, on évacue tout de suite, d’abord les mauvaises nouvelles.

 

LE GP DU TEXAS EN POINTILLÉS

 

Austin, au Texas, vient d’annuler son plus gros programme culturel ‘South by Southwest’ et l’Argentine vient de déceler son premier cas de coronavirus…

À l’inverse, en France, l’interdiction des meetings de plus de 5.000 personnes a été ramenée au 15 avril, ce qui sauve de très gros événements comme le Printemps de Bourges et aussi pour ce qui nous concerne, le GP Moto de France !

On fait le dos rond et on y croit !

 

ARENAS PREMIÈRE VICTOIRE

 

Le Moto3 a donc commencé la journée, on est de jour et il y a 18 tours au programme, le ciel est plombé et voilé, décor misérable.

Suzuki, le poleman de la veille est parti en tête, a disparu deux fois des radars et est revenu pour finir cinq, la baston a été totale avec les habituels doubles ou triples changements de leaders au tour, la faute au circuit et ses longues lignes droites qui favorisent l’aspiration et le dépassement à la courbe suivante…

La bagarre a fait rage entre KTM et Honda, et Alberto Arenas, un vieux de la vieille, a apporté à l’Autriche une victoire décrochée dans le dernier tour, devant huit Honda dont celle du vieux John Mc Phee, deuxième et du Japonais, Ogura.

Course intéressante parce que pas du tout prévisible au départ, parce que la bataille a fait rage tout au long dans un peloton énorme… et enfin parce que c’est la première victoire en six ans d’Arenas et donc la première fois qu’il est en tête au Mondial !

Bref les petits ont fait le boulot.

 

Résultats Moto3 Qatar 2020 et Classement Championnat du Monde

https://resources.motogp.com/files/results/2020/QAT/Moto3/RAC/Classification.pdf?v5_ac0b9f89

 

NAGASHIMA VAINQUEUR TOTALEMENT INATTENDU

 

En Moto2, où le jeune Joe Roberts a pris la veille la première pole US depuis dix ans, alors qu’il est resté totalement dans l’ombre depuis son arrivée en GP, il y a six ans, faisait croire à une révélation.

Et pour cause, si Marini, un grand favori de ce Championnat qui veut absolument le titre pour monter en MotoGP et avoir une chance de rouler avec son grand frère Valentino Rossi, prend le départ en tête, Joe Roberts parvient à rester dans ses roues et même à le prendre sur un freinage !

Mais le coach de Roberts, l’ancien pilote Moto, Hopkins, a dit avant la course que ce qu’il fallait en Moto2, c’est tenir les autres derniers tours…

Or si Marini, a mené de bout en bout à quelques secondes près, à quatre tours de la fin, le peloton revient et la guerre va être magnifique, chose rarissime dans cette cylindrée.

Marini qui s’écroule, il ira même à terre dans le dernier virage, et doit laisser passer un furieux Nakashima, qui roule sur une KTM qui n’est pas du tout une KTM (moteur Triumph comme tout le monde et cadre Kalex) prend la tête au dernier moment et carrément le large, c’est sa première victoire, il en pleure d’émotion au micro de Simon Crafar…

Beau moment…

Première victoire aussi alors qu’il roule depuis de nombreuses années.

Derrière, la baston a duré jusqu’au bout et a vu dans l’ordre Baldassari, Bastianini et Roberts, qui hélas n’a pas tenu le rythme durant ces quatre derniers tours fatidiques.

En tous cas belle course encore, il fallait vraiment s’en mettre plein la vue car la prochaine c’est… pas maintenant !

Jean Louis BERNARDELLI

Photos : MotoGP

 

Résultats Moto2 Qatar 2020 et Classement du Mondial

https://resources.motogp.com/files/results/2020/QAT/Moto2/RAC/Classification.pdf?v1_3c72fb85

 

Moto Moto2 Sport

About Author

gilles