LA JOURNÉE DE LA FEMME… DANS LA COURSE.

 

 

 

 

Lancée aux USA. en 1909 par les féministes en soutien à leur revendication du droit de vote, la Journée de la Femme a été reprise par l’internationale socialiste puis récupérée par les Soviétiques avant de devenir mondiale en 1977 sous l’égide de l’ONU.

Dès 1901, bien avant le droit de vote, les femmes avaient déjà conquis la voiture de course grâce à Camille du Gast (1868-1942), cavalière, escrimeuse, aérostière, alpiniste….et pilote automobile.

 

CAMILLE-DU-GAST.

 

Un équipage féminin aux 24-Heures du MANS en 1930

 

Et les Françaises n’avaient toujours pas le droit de vote lorsqu’un premier équipage féminin prit le départ des 24 Heures du Mans 1930. Marguerite Mareuse et Odette Siko les terminèrent 7èmes sur leur Bugatti type 40 !

Pour marquer la Journée de la Femme, ci-dessous quelques beaux exemples de femmes ayant su faire avancer la cause féministe volant en mains de 1901 à nos jours.

 

L’Américaine Janet GUTHRIE, née en 1938 est la première à s’être qualifiée en 1977 pour l’Indy 500 les 500 miles à INDIANAPOLIS et aux DAYTONA 500 en NASCAR

 

On les a vu dans les plus grandes épreuves mondiales en circuits en Formule 1, F2, F3000, à Indianapolis, en endurance aux 24 Heures du Mans, comme en Rallye ou Rallye-Raid !

Ces dernières décennies, les plus illustres d’entre elles avaient nom: Lella Lombardi, l’Italienne seule femme a avoir scoré en F1. Danica Patrick, seule féminine victorieuse d’un GP de la catégorie des monoplaces US de l’Indycar et victorieuse à Motegi.

Outre Lella, plusieurs ont pilotées en GP, la Sud Africaine Désiré Wilson, la Britannique Divina Galica et l’Italienne Giovana Amati.

Chez les Françaises, Michèle Mouton a été sacrée vice Championne du Monde des Rallyes avec quatre victoires en Mondial. Ont parmi tant d’autres, également fait une carriére avec de nombreux succès, Marie Claude Beaumont, Anne Baverey, Cathy Muller, Anne Charlotte Verney, Bernadette Sacy, Martine Rénier, Pascale Geurie, Inès Taittinger et Margot Laffite..

 

Jean-Paul CALMUS

Photos :  TEAMS et DR

 

Michèle Mouton, ici avec Françoise Conconi sur Lancia-Stratos est parvenue au sommet mondial des rallyes sur Audi-Quattro dans les années 80


Marie-Claude Beaumont a brillé en rallyes mais aussi sur piste comme ici en 1975 en Endurance sur Alpine A-441, associée à l’Italienne Lella-Lombardi aux 24 Heures du MANS


Anne-Baverey a compté parmi les meilleurs pilotes d’Europe en Montagne dans les années 80.-Elle a signé la première victoire scratch d’une femme en Course de Côte avec sa F2 à Bagnols-Sabran en 1982

F1-2014-SUSIE-WOLFF pilote de réserve chez WILLIAMS

 

About Author

gilles