EN F1 AUX TESTS, QUI A JOUÉ CARTES SUR TABLE ET QUI A GARDÉ SON JOKER AVANT LE COUP D’ENVOI DE LA SAISON 2020 ?

 

 

 

Après les deux séances de trois journées d’essais hivernaux et à une petite semaine avant le coup d’envoi de la 71ème édition du Championnat du Monde de F1 à Melbourne le 15 mars prochain, qui a caché son jeu et qui a gardé un atout dans sa manche ?

Une partie de réponse à ces questions, devrait tomber dès le 1er GP. en ouverture de saison en Australie, sur le tracé de l’Albert Park de Melbourne, où les cartes seront suffisamment mélangées…

 

F1 2020- CATALUNYA- 28 février Dernière des six journées des tests collectifs – La MERCEDES de Valterri BOTTAS décroche le temps de référence absolu avec 1’16 « 196

 

À la suite de ces essais officiels de Barcelone qui servaient de mise-en-bouche avant que ne démarre la nouvelle saison, l’inévitable trio de choc des dernières saisons, MERCEDES-RED BULL et FERRARI, a laissé entrevoir que la donne ne devrait pas trop changer cette année et ce par rapport aux années précédentes, et que la hiérarchie établie ne subirait pas trop de changements, si ce n’est l’ordre des places sur les podiums ?

 

F1 2020 CATALUNYA-20 février – 2e journée des tests – La FERRARI de Sebastian VETTEL

 

Force est de constater que toutes les écuries ont effectué un nombre impressionnant de kilomètres au cours de ces six journées d’essais sur le circuit de Catalunya, à Montmeló près de Barcelone, prouvant pour l’occasion que tous semblent techniquement prêt à se lancer dans le grand bain à partir du 15 mars prochain.

Si MERCEDES-AMG-PETRONAS avec 5.535 Kms effectués, soit 18,02 GP, a clairement décroché la timbale, FERRARI (4.641 Kms ou 15,11 GP) RENAULT (4.473 Kms ou 14,56 GP) ALPHA TAURI (4.352 Kms ou 14,17 GP) et ALFA ROMEO (4.292 Kms ou 13,97 GP) se sont pas restés inactifs loin de là!

 

F1-2020-CATALUNYA-3e journée des essais d’avant-saison-La RED BULL-HONDA de Max VERSTAPPEN

 

Parmi les grands favoris de la prochaine saison, l’écurie RED BULL par contre avec 3.878 Km ou 12,62 GP, est restée, elle, nettement en retrait.

Alors soucis réels ou intox ?

Eléments de réponse accordée de l’austro-japonaise RED BULL-HONDA considérée par d’aucuns comme l’équipe la mieux armée à pouvoir inquiéter les super-favorites Flèches d’Argent, a-t-elle réellement montrée son potentiel à Montmeló ?

Si l’on s’en tient aux performances réalisées durant les 833 tours de piste effectués par le tandem Max VERSTAPPEN-Alexandre ALBON sur l’ensemble des tests, il apparaît que RED BULL, est légèrement en retrait par rapport au rival MERCEDES, si l’on compare les performances pures sur 1 tour avec un écart de 0,537 seconde d’écart, et ce en faveur de Valterri BOTTAS, par rapport à Max VERSTAPPEN !

 

F1 2020 CATALUNYA-19 février – 1e JOURNÉE DES TESTS – Stand RED BULL HONDA MAX VERSTAPPEN

 

Un écart qui en qualification, serait significatif mais qui en tests, semble dérisoire compte tenu de différents paramètres comme quantité de carburant à bord ou types de gommes utilisés, lesquels peuvent considérablement changer la donne…

De prime abord, les observateurs penchent cependant pour une meilleure fiabilité du moteur HONDA par rapport à l’unité de puissance MERCEDES M11 EQ PERFORMANCE, qui lors des seconds tests, a plus occupé les esprits que le système DAS testé par le Team de Brackley, la semaine précédente.

Par ailleurs chez RED BULL, qui compte en ses rangs probablement, l’ingénieur-designer le plus pointu de la F1, Adrian NEWEY, on a semble-t-il pas mal misé sur un concept appelé HIGH-RAKE, un système permettant de canaliser au maximum l’air sous la voiture et ce grâce au bord d’attaque du train avant, positionné plus bas que le train arrière, en créant de la sorte un effet de diffuseur sous presque la totalité du fond plat de la voiture, qui du coup gagne en appui pour autant que les turbulences latérales n’interfèrent pas sur l’effet ’’vide d’air’’ obtenu.

Un principe sur lequel Adrian NEWEY travaille déjà depuis les années ’90.

 

Adrian NEWEY, le génial ingénieur

 

Chez MERCEDES en ce domaine et contrairement à FERRARI, on est peut-être un peu plus conservateur mais efficace tout de même, comme ils l’on prouvé en 2019, lorsque en cours de saison les motoristes  FERRARI, HONDA et RENAULT étaient parvenus à refaire leur retard sur le groupe propulseur des Flèches d’Argent, qui à partir de la mi-saison, se retrouvait même en retrait par rapport à FERRARI, sans pour autant trop déstabiliser le Team Allemand, dans sa position de leadership!

Quant à l’unité motrice de la Scuderia utilisée partiellement en seconde partie du Championnat 2019 et sur laquelle pesait de sérieux doutes de conformité, l’analyse effectuée par la FIA. et sur insistance de quelques teams concurrents, a conduit à un accord confidentiel intervenu en date du 28 février dernier, entre les deux parties et qui dès lors laisse du coup planer un effet réel de suspicion, quant à la légalité du moteur développé à Maranello.

Est-ce peut-être suite à cela que la Scuderia s’est montrée plutôt discrète lors des six journées d’essais à Catalunya, même si dans certaines ‘chaumières, on est convaincu que FERRARI, a bluffé, en restant nettement en deçà de leur potentiel ?

À Melbourne, tous devront placer leur jetons en conditions réelles, et l’on pourra déjà mesurer où se situe FERRARI réellement par rapport à ses  concurrents directs.

Ou ce sera ‘’bingo’’ ou ’’grande casino’’ !

 

F1-2020-CATALUNYA-19 février-1e journée des tests collectifs-La BWT RACING POINT de Lance STROLL.

 

Concernant la récolte des lauriers à venir, outre ce trio, on relèvera cependant parmi les principaux outsider, les écuries RACING POINT, McLAREN, RENAULT et ALPHA TAURI, qui à l’une ou l’autre occasion, pourraient venir taquiner le groupe insubmersible des trois prétendants aux deux titres suprêmes…

 

F1 2020 CATALUNYA-19 février – 5e journée des tests – La RENAULT d’Esteban OCON

 

Et parmi lesquelles, pas mal d’observateurs n’hésitent pas à pointer la première citée ’’L’Éléphant Rose’’  l’équipe Racing Point, qui en plus d’être motorisée par MERCEDES, à pas mal de détails près, porte pratiquement la même robe !

Pour ce qui est de WILLIAMS, ALFA ROMEO et dans une moindre mesure HAAS , il s’agira surtout de retrouver son second souffle  pour garder le cap en attendant peut-être des jours meilleurs pour tenter de renouer dans un futur proche, avec les succès du passé.

 

Manfred GIET

Photos : Publiracing Agency et TEAMS

 

F1 2020 CATALUNYA-26 février -5éme journée des tests collectifs-L’ALPHA TAURI de Pierre GASLY

 

F1 Monoplaces

About Author

gilles