LA LISTE DES INSCRITS EN MICHELIN CUP EN 2020.

 

 

 

 

 29 voitures participeront à la 5e saison de la Michelin Le Mans Cup,
partagées entre les catégories GT3 et LMP3.

6 manches, 7 courses pour la grande fierté d’être en piste
sur quelques-uns des circuits les plus difficiles du sport automobile européen.

 

GT3 : lutte à trois entre Ferrari, Mercedes et Bentley

MICHELIN CUP 2019-PAUL RICARD-FERRARI 488 GT3-N°8- Team KESSEL RACING-Photo Antoine  CAMBLOR

 

Le plateau GT3 affichera 11 voitures représentant trois constructeurs : Bentley, Ferrari et Mercedes. Champion en titre, l’équipe Suisse du Kessel Racing, engagera trois Ferrari 488 GT3.

Couronné en 2019, Giacomo Piccini pilotera une Ferrari de la nouvelle écurie Iron Lynx, dirigée par son compatriote – et lui aussi champion l’an passé – Sergio Pianezzola. Piccini aura pour coéquipier un autre Italien, Rino Mastronardi. Iron Lynx présentera deux autres 488 GT3, dont une pour un équipage 100% féminin, avec Michelle Gatting et Deborah Meyer.

Spirit of Race engagera quant à elle, une Ferrari pour Matteo Cressoni et Ken Abe.

Titré en 2019 dans la catégorie LMP2 de l’European Le Mans Series en ELMS, l’écurie Française IDEC Sport alignera une Mercedes AMG GT3 pour la paire Patrice Lafargue et Dimitri Enjalbert, tandis que SPS Automotive Performance participera avec sa propre AMG, pilotée par le duo avec Dexter Muller et Yannick Mettler.

La Bentley Continental GT3 fera sa toute première apparition en Michelin Le Mans Cup au sein du plateau 2020, grâce à l’écurie espagnole Bullitt Racing, avec au volant, le tandem Stephen Pattrick et Romain Monti.

LMP3 : DKR Engineering, une «triple couronne» à défendre

La Norma-Nissan DKR de Glorieux-Toril, vainqueurs en Michelin Le Mans Cup-© Manfred GIET

 

Triple Champion en titre, DKR Engineering sera en piste pour décrocher une quatrième couronne consécutive. Jean Glorieux, Champion 2017, sera au volant de la Duqueine M30-D08 N°3 et devra affronter le plateau LMP3, rassemblant 17 voitures.

L’équipe Britannique Nielsen Racing est à nouveau présente avec deux voitures dont la Duqueine M30 D08-Nissan N°7, aux mains de Tony Wells et Colin Noble, déjà vainqueurs en Michelin Le Mans Cup.

Pour cette saison 2020, United Autosports s’engage avec trois Ligier. L’écurie CD Sport et la formation Suisse Cool Racing en aligneront chacune deux.

À la Mercedes engagée en GT3, IDEC Sport ajoute un prototype LMP3 pour cette saison 2020. L’équipe Belge Motorsport98 sera présente avec une Ligier pour Dino Lunardi et Eric de Doncker.

Tout comme DKR Engineering et Nielsen Racing, Racing Experience, Graimarket Racing et Mühlner Motorsport aligneront la nouvelle Duqueine M30 D08.

Matthieu Bonardel, Directeur de Michelin Motorsport, confie :

« Michelin est le partenaire de l’ACO et sponsor titre de cette série depuis sa fondation il y a désormais 5 ans. La Michelin Le Mans Cup permet aux pilotes amateurs et semi-professionnels d’accéder au monde de l’Endurance par la porte principale. La découverte des nouveaux talents revêt pour Michelin un sens particulier pour assurer le futur et la prospérité du sport automobile.»

Avant d’indiquer encore :

« À travers ce championnat, les pilotes découvrent non seulement les pneus Michelin, leurs performances et leur constance mais aussi comment tirer en qualification et en course le meilleur parti des pneus qu’ils utilisent, grâce à l’expertise du personnel Michelin à leur service. Ceci permet à tous les pilotes d’exprimer pleinement leurs talents de pilotage lors de chaque manche du championnat de la Michelin Le Mans Cup. Ces performances et cette constance sont l’ADN des pneus Michelin, des caractéristiques que les pilotes retrouveront dans l’ensemble de nos gammes de pneus pour l’Endurance, jusqu’en Championnat du Monde.»

 

Gérard Neveu, Directeur de la Michelin Le Mans Cup, précise, lui :

« Nous sommes très heureux de voir un plateau important de 29 voitures pour la saison 2020 de la Michelin Le Mans Cup. Si nous considérons les écuries et pilotes de très haut niveau qui vont courir cette saison, nous sommes certains que chacun d’entre eux devra se dépasser pour conquérir les titres en fin de saison.»

Et il conclut :

« Regardez les pilotes ayant débuté en Michelin Le Mans Cup et qui courent – et gagnent – maintenant en ELMS, en WEC et même aux 24 Heures du Mans, cela souligne l’importance de proposer une porte d’entrée vers l’endurance, et j’aimerais également saluer Michelin pour son soutien permanent. »

 

François LEROUX

Photos : Manfred GIET et Antoine CAMBLOR -Thierry COULIBALY

MICHELIN-CUP- ROAD TO LE-MANS. Photo : Thierry COULIBALY

LA LISTE DES ENGAGÉS

https://www.lemanscup.com/assets/PDF/2020/01-Entry-List/season-entry%20list.pdf

Endurance Michelin Le Mans Cup

About Author

gilles